SÉJOURS LINGUISTIQUES

Amélia nous raconte son séjour à Helsinki

Trois semaines à Helsinki en plein cœur d’un hiver exceptionnel

Tu n’as pas envie de partir très loin mais tu souhaites tout de même un peu de dépaysement ? Et si tu pensais à la Finlande ? En plus de t’aider à progresser en Anglais, tu seras certainement surpris d’y découvrir une culture différente, beaucoup moins mise en avant que pour d’autres pays mais non moins intéressante ! Tu es presque convaincue ? Alors voici le témoignage d’Amélia, partie quelques semaines à Helsinki, en plein cœur d’un hiver exceptionnel…

Salut ! Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Salut, je m’appelle Amélia, j’ai 22 ans et j’effectue un master en Audiovisuel à Aix-en-Provence. Il y a quelques années j’ai eu la chance de partir quelques semaines en Finlande.

Partir en Finlande était-ce un choix ou un hasard?

Un hasard en quelques sortes. C’est mon école qui a proposé des échanges avec des correspondants Finlandais. Le but était que nous nous rendions dans un premier temps chez eux à Helsinki, afin de découvrir un peu leur vie de famille, leur école et de nous entraîner à parler anglais (puisque évidemment, nous ne parlions pas finnois et eux ne parlais pas français). Quelques temps après, c’était à leur tour de venir chez nous durant quelques jours.

Rue dans Helsinki

Qu’as tu fais à Helsinki ?

Pas mal de choses ! Déjà j’ai appris à découvrir la culture finnoise qui, je trouve, est très spéciale. Je dormais dans la maison de ma correspondante et donc je vivais avec sa famille. J’allais également en cours avec elle mais parfois nous (français et correspondants finlandais) avions la permission de partir nous balader un peu en ville à la place (d’autant plus que leurs horaires de cours était très courts dans la journée). Le week-end, nous sortions un peu de la ville pour visiter des petits villages mais il y avait tellement de neige que c’était parfois assez compliqué.

Que peux-tu nous dire sur la vie en général dans la ville où tu es, et sur ses habitants ? As-tu eu un choc culturel ? Une anecdote à raconter ?

Déjà dans un premier temps, ce qui m’a le plus surprise là-bas, c’est le climat et la neige. J’y suis allée en Février et en plus pendant une année avec hiver “exceptionnel”. C’était vraiment très impressionnant, je me suis habillée encore plus chaudement que quand j’allais au ski. Il y a avait des mètres de neiges dehors (si bien que certains immeubles du centre-ville étaient reliés par des galeries afin de ne pas avoir à marcher dans les rues) et je n’ai vu le soleil qu’une seule fois, et c’était une faible lueur à travers les nuages… honnêtement, si tu n’as pas l’habitude, tu dois vraiment t’accrocher ! D’ailleurs, je me souviens que nous marchions depuis un moment et quand nous nous sommes arrêtés, l’un de nos correspondants nous a dit que nous marchions à présent sur la mer qui était glacée. Vraiment très bizarre !

Sinon la ville en elle-même est plutôt agréable, malgré la pierre noire et le temps très grisâtre qui lui donnait une allure un peu triste. Il y a beaucoup de choses à faire à Helsinki, je pense que c’est à visiter au moins une fois dans sa vie ! Ses habitants sont plutôt gentils quand tu prends le temps de leur parler, mais aussi très réservés. Ils n’ont pas les mêmes habitudes que nous. Par exemple, il ne te diront pas bonjour systématiquement si tu rentres dans un magasin et il est rare de les voir se faire la bise. C’est ce qui a choqué le plus nos correspondants d’ailleurs !

Ma famille était cependant très gentille et la mère a pris soin de bien nous expliquer comment la vie marchait chez eux. C’était assez fou, ma famille possédait une maison au bord de l’eau très moderne (style loft) et tous les matins, la mère partait à l’extérieur nager dans un trou qu’elle avait fait dans la glace, pour ensuite se rendre dans son sauna (oui, beaucoup de maisons en ont là-bas !). Elle m’a proposé d’essayer mais pour être honnête, je n’ai pas vraiment eu le courage…

Quelque chose qui m’a beaucoup surprise aussi, c’est leurs habitudes alimentaires. Ils ont beaucoup de spécialités assez étranges, à mon arrivée, la mère de ma famille m’a fait goûter un espèce de cake aux algues… que je n’ai pas aimé bien sûr ! Mais c’était intéressant de tester. Ah oui, et beaucoup de nos correspondants prenaient des plats avec de l’ananas. Plutôt original pour un pays nordique !

Au centre d’Helsinki

Qu’est-ce que tu y as aimé ?

Le dépaysement. Je ne dirais pas que je suis réellement sortie de ma zone de confort (puisque le pays est quand même très développé et que je disposais de tout le confort nécessaire) mais arriver dans une ville avec une météo totalement différente, découvrir une culture que je pensais proche de la nôtre et qui pourtant, s’en éloigne pas mal sur certains points… c’est vraiment une expérience à vivre. D’ailleurs, j’aimerais y retourner en été afin de voir l’autre visage d’Helsinki.

Ah et une autre chose que j’ai adoré : assister à un match de Hockey sur glace avec l’équipe nationale de la ville, HIFK qui signifie Idrottsföreningen kamraterna i Helsingfors. Oui je suis allée chercher sur internet. Leur langue est tout simplement incompréhensible et c’est encore plus dur d’essayer de lire certains de leurs mots ! J’ai eu beaucoup de moment marrants avec ça et je crois que cela a bien amusé aussi nos correspondants.

Quels endroits as-tu pu découvrir durant ton séjour ?

La ville d’Helsinki ainsi qu’une des îles de son archipel (je ne pourrais même pas la citer, je n’arrivais déjà pas à m’en souvenir sur place, juste imaginez plein de aa, de ii, de tt etc dans des mots à rallonge). Nous avons aussi fait des excursions en dehors de la ville où nous avons pu découvrir de petits villages très charmants, au style très nordiques et au abords des forêts enneigées. C’était vraiment magnifique. J’ai aussi pu faire un peu de ski, ma correspondante étant monitrice dans une toute petite station à côté de la capitale.

Match de Hockey sur glace avec l’équipe HIFK

Quels sont tes conseils pour tous ceux qui envisagent de partir comme toi ?

Si vous partez à Helsinki en hiver, surtout, prenez de quoi vous couvrir. Et même plus que ce vous imaginez ! En tout cas, si l’occasion se présente, ne surtout pas hésiter et foncer !

Recommanderais-tu l’Etudiant Voyageur à tes ami(e)s ? Et pourquoi ?

Carrément ! Un bon site pour tous ceux et toutes celles qui ont soif d’aventure.

 

Tu as aussi envie de partir effectuer un séjour linguistique à l’étranger ? Viens donc télécharger gratuitement notre guide au format PDF !

 

PARTAGEZ SUR
partager sur facebook partager sur twitter partager sur Google+ partager sur Pinterest