PRÉPARER SON DÉPART

Comment bien préparer son retour de l’étranger ?

Le temps du retour en France après une expérience à l’étranger

On parle très souvent du départ à l’étranger en donnant des conseils sur comment bien préparer son départ, les astuces pour s’installer sur place etc. Mais on ne parle que très rarement du retour en France qui peut s’avérer encore plus compliqué que le départ. Dans cet article, nous te donnerons donc toutes nos recommandations afin d’appréhender sereinement ton retour en France.

Bien préparer son retour en France, une question d’organisation

Quand on part plusieurs mois à l’étranger, on s’est construit comme une « nouvelle vie » et il n’est pas toujours facile de devoir plier bagage pour retrouver son ancienne. Pourtant, dans la plupart des cas, ce retour aux sources est nécessaire. Parfois douloureux, il est nécessaire que ce voyage soit bien préparé. Cet aspect est souvent négligé parce que la plupart des étudiants à l’étranger désirent profiter jusqu’au bout de leur expérience et ils décident consciemment ou non, d’occulter la préparation de leur retour en France. C’est une très mauvaise idée. En effet, partir à l’étranger constitue on le sait, une expérience formidable. Cependant, celle-ci peut être gâchée par un manque de préparation au moment du retour. Blues du retour en France, impression de revenir en arrière, regret de n’avoir pas dit au-revoir à tout le monde, affaires oubliées sur-place etc. Ce manque de préparation peut réellement impacter ta vie future. Par conséquent, afin que tu gardes le meilleur souvenir de ton expérience à l’étranger, il est nécessaire de préparer ton retour quelques semaines avant. Tu ne sais pas par ou commencer ? Nous sommes là pour te guider.

Retour en France

Quand on part à l’étranger pendant plusieurs mois, on accumule souvent beaucoup de choses. Si tu fais ton stage aux Etats-Unis par exemple, il est très probable que tu aies profité des bas prix sur les vêtements en particulier lors des événements comme Black Friday. Cependant, au moment de faire les bagages, lorsque tu te retrouves avec cinq valises pleines, la panique peut rapidement prendre le dessus ! En effet, tu le sais sans doute, les frais à l’aéroport pour des bagages supplémentaires peuvent très rapidement grimper ! Certains en profiteront pour faire un tri mais comment faire si tu souhaites tout garder ? Comment ne pas laisser une partie de ta garde-robe sur-place ? A moins que tu puisses rentrer en voiture en France, si tu dois prendre l’avion, il n’y a pas énormément de solutions. Le mieux est par conséquent de faire envoyer des vêtements par colis postaux directement chez toi. Si tu ne souhaites pas attendre plusieurs mois avant de les recevoir, il convient de t’y prendre à l’avance. Tu pourras par exemple envoyer petit à petit tes affaires ! Les frais d’envoi pourront s’avérer relativement onéreux en fonction de la quantité de vêtements que tu décides d’envoyer cependant, ils le seront beaucoup moins qu’un bagage supplémentaire à enregistrer à l’aéroport !

Comme je te le disais plus haut, afin de ne pas avoir de regret, il faudra songer à ton retour en France plusieurs mois à l’avance afin d’amorcer une transition en douceur. Pendant quelques mois ou années, on noue forcément de nouvelles relations et des amitiés. Afin de ne pas laisser derrière toi des non-dits et des remords, pense à faire le tour des personnes auxquelles tu tiens afin de leur dire au-revoir convenablement. Si tu commences à préparer ton retour à la dernière minute, tu n’auras malheureusement pas le temps de faire tes adieux aux personnes auxquelles tu tiens ! Penses-y ! Pour n’oublier personne, pourquoi ne pas organiser une petite fête pour ton retour ? Cela pourrait être l’occasion de voir tout le monde et de pouvoir échanger avec chacun avant de partir.

Tremplin pour le futur

Un retour en France peut être très mal vécu s’il n’est pas bien préparé. Aussi, pendant ton année à l’étranger, tu avais « construit » ta vie autour d’un stage, d’un travail ou des études et lorsque tu rentreras, il faudra en quelques sortes repartir à zéro. Cela peut être perçu comme un retour en arrière. Pour que ça ne soit pas le cas, plusieurs mois avant la fin de ton expérience à l’étranger, il faudra songer à faire des projets ! Pas de simples petits projets que tu réaliseras pendant les semaines ou les mois suivant ton retour mais des projets sur le long-terme qui te motiveront réellement et te donneront presque envie de rentrer ! Il ne faut absolument pas que tu rentres en France en te disant « qu’est-ce que je fais maintenant » ! Ton expérience à l’étranger doit être un tremplin pour ta vie future qui t’ouvrira à de nouvelles opportunités toutes aussi excitantes ! D’ailleurs si tu le peux, pendant ton/tes année(s) hors des frontières Françaises, n’oublie pas de mettre un peu d’argent de côté qui pourra te permettre de financer certains de tes projets.

Passons maintenant à un peu d’administratif ! Et oui, ça n’est pas agréable mais si l’on veut que le retour en France se passe bien, il faudra y penser ! Si jamais tu as travaillé à l’étranger, pense à garder tous tes documents, fiches de paies etc qui pourront te servir de preuve lorsque tu postuleras pour un autre emploi. N’oublie pas non plus de demander une lettre de référence ! Si l’établissement est petit ou de taille moyenne, ton supérieur sera apte à te délivrer un message personnalisé qui appréciera de tes compétences au travail. En revanche, si tu as travaillé dans une grande chaîne, cette lettre de référence ne sera souvent qu’une attestation qui stipulera que tu as effectivement bien travaillé à cet endroit entre une date X et une date Y. C’est un document que tu pourras présenter à ton futur employeur et qui sera valorisé même si il n’apporte pas d’analyse sur ton travail. De même, si tu as fait un stage ou des études à l’étranger, tu pourras demander à ton maître de stage ou ton professeur une lettre de référence. Dans le deuxième cas, cela peut être très valorisé si tu souhaites intégrer une école sélective pour la suite de tes études. Lorsque l’on reste pour une durée relativement longue à l’étranger, il est courant d’ouvrir un compte bancaire (et même parfois obligatoire dans le cas où tu y travaillerais). Si c’est le cas, il faudra penser à transférer l’argent sur ton compte en France et à fermer ton compte sur-place. Ne t’inquiètes pas, les démarches sont très simples. Dans la plupart des cas, il te suffira d’envoyer un courrier (en lettre recommandé de préférence) qui indiquera ta volonté de fermer ton compte bancaire. Il faudra joindre à ce courrier une photocopie de ta carte d’identité recto-verso ainsi que le numéro du compte à fermer. Sache que la fermeture d’un compte est toujours gratuite !

Dernier conseil, tu peux créer un blog pour mettre toutes tes photos et donner tes conseils au futurs voyageurs ! Cela te permettra de partager sur ton expérience !

Te voilà désormais prêt à rentrer en France ! Ne sois pas triste, ton retour doit être vécu comme un nouveau départ ! Tu vas vite le constater, une expérience à l’étranger t’ouvrira une multitudes de nouvelles opportunités !

PARTAGEZ SUR
partager sur facebook partager sur twitter partager sur Google+ partager sur Pinterest