JOBS

Comment réussir son entretien d’embauche aux USA ?

Des entretiens différents

Pays différent et culture à part obligent, les entretiens d’embauche seront eux aussi différents aux Etats-Unis. Que tu candidates pour un poste en stage ou en contrat, il est impératif de s’y préparer. Toutefois, de l’autre côté de l’Atlantique, nous ne savons pas forcément comment agir et comment se préparer et c’est pour cette raison que nous sommes là pour toi ! Découvre dans cet article tous les conseils pour réussir son entretien d’embauche aux Etats-Unis !

Conseils pour réussir son entretien d’embauche made in US

#1. Sois ponctuel

Les américains sont des personnes extrêmement ponctuels ! L’erreur principale des candidats internationaux est d’arriver en retard. Sache que si c’est le cas pour toi, cela commencera très mal et tu verras tes chances d’être recruté réduites au minimum. Beaucoup plus qu’en France, aux Etats-Unis la ponctualité est en effet considérée comme étant une qualité indispensable aussi bien en société qu’en entreprise. Sache que le retard d’un employé peut être un motif valable de licenciement ! Assure-toi donc d’être à l’heure (et même quelques minutes en avance) afin de mettre dès le départ toutes les chances de ton côté.

#2. Travaille ta poignée de main

Ce conseil pourra te sembler surprenant voir farfelu mais sache que dans certaines cultures, comme aux USA, la simple poignée de main sera étudiée. Ainsi, une poignée de main trop « douce » pourra se traduire comme un manque de confiance (il est très important de montrer une grande confiance en soi lors d’un entretien aux Etats-Unis) alors qu’une poignée de main trop « ferme » pourra être traduite comme de l’agressivité. Il n’est pas facile d’être dans la juste mesure. Même si les américains sont assez tactiles, il ne serait pas du tout approprié de faire une accolade à ton interlocuteur. La poignée de main est de rigueur dans tous les cas !

#3. Parle clairement et avec confiance

Comme je te le disais plus haut, aux Etats-Unis, il est très important de paraître sûr de soi (même si ça n’est pas le cas). D’ailleurs, il n’est pas rare que les candidats exagèrent leurs compétences. Tu peux également en faire de même sans aller jusqu’au mensonge bien-sûr. Pour paraître confiant et pouvoir donner le maximum de toi-même, il faudra que tu réussisses à t’exprimer clairement. Une petite remise à niveau en anglais pourra donc s’avérer nécessaire dans certains cas. Ta posture peut également trahir ton manque de confiance en toi. Pour éviter cela, veille à ne pas être avachi et à ne pas croiser les bras.

#4. Garde le contact visuel 

Si dans certaines cultures, regarder les personnes dans les yeux peut être traduit comme un signe d’agressivité et d’insolence. Tout comme en France, ça n’est pas du tout le cas aux Etats-Unis. Le fait de baisser les yeux devant ton interlocuteur sera perçu comme un manque de confiance voir un manque d’honnêteté.

#5. Ne pose pas de questions sur l’argent avant que l’on ne t’en parle 

Évite toutes les questions relatives à l’argent à moins que l’on évoque le sujet ! En effet, le fait que tu évoques le salaire ou le bénéfice de l’entreprise pourrait faire penser au recruteur que tu n’es intéressé que par le poste et pas par les missions en elles-même.

Te voilà prêt à passer ton entretien aux USA !

 

Par Olivier Mitry

PARTAGEZ SUR
partager sur facebook partager sur twitter partager sur Google+ partager sur Pinterest