PRÉPARER SON DÉPART

Découvre Holi, le festival le plus coloré de l’Inde !

A la découverte du plus grand festival coloré au monde !

As-tu déjà entendu parler du festival le plus coloré de l’Inde si ce n’est au monde ? Chaque année cette fête indienne est célébrée du Nord au Sud du pays. Mais le savais-tu ?  L’origine de cette fête religieuse hindoue a pour but de marquer la fin de l’hiver et le début du printemps. Découvre-la dans notre article !

Les préparatifs de Holi :

Plusieurs jours avant la fête, les Indiens rassemblent non pas des poudres colorées mais du bois afin de réaliser un feu géant : le Holika. La veille de la fête, d’immenses feux de de joies parsèment de nombreuses villes indiennes. Ces feux célébrant la destruction d’Holika ont pour but de symboliser l’anéantissement du mal. Une fois le feu éteint, les habitants récupèrent la braise pour l’utiliser à nouveau au sein de leur foyer.

Le jour J est appelé Dhuletti. C’est avec ce jour tant attendu par la population indienne que par les touristes que tout le monde peut lancer dans les airs les nombreux ballons d’eau colorées et poudres teintées appelés gulal. Le but ? Asperger famille, amis et même inconnus ! Mais les couleurs choisies pour le festival ont chacune une signification particulière : le vert représente l’harmonie, l’orange l’optimisme, le bleu la vitalité et le rouge la joie et l’amour. Autre chose essentielle à savoir : il est de bon ton d’annoncer en même temps que les couleurs envoyées à son voisin la phrase Bura Na Mano, Holi Hai qui signifie « Ne soyez pas fâché, c’est la fête Holi ». Durant cette fête tout le monde chante et danse sur des chansons de Bollywood.

Une fois la fin de la journée venue, les habitants rentrent chez eux, se lavent et partent ensuite rendre visite au reste de la famille pour partager un dîner dans la joie et la bonne humeur. C’est également l’occasion pour les membres de la famille de s’échanger des vœux et des cadeaux.

Si Holi est aussi célèbre et renouvelée chaque année, c’est aussi pour le positivisme qu’elle véhicule : Pendant les quelques jours de célébration (pouvant aller jusqu’à une semaine dans certaines régions du pays) les Indiens ne prêtent plus attention au système de caste qui régule leur vie quotidienne : pendant ces quelques jours tout le monde est égal, homme comme femme. La fête est également l’occasion pour entamer le grand ménage de printemps afin de recommencer sur de nouvelles bases.

Notre conseil : prévoir des vêtements qui ne craignent pas la saleté. Il est en effet difficile d’enlever le mélange poudre colorées et eau.

Et toi participeras-tu à la prochaine édition de 2018 ?

Par Claire

PARTAGEZ SUR
partager sur facebook partager sur twitter partager sur Google+ partager sur Pinterest