PRÉPARER SON DÉPART

voyager léger

Expatriation, comment voyager léger ?

Comment voyager léger lorsque l’on voyage plusieurs mois ?

C’est très certainement l’une des questions les plus difficiles de l’expatriation. Si tu pars en stage, en études, en séjour linguistique, au pair ou encore en volontariat pendant plusieurs mois à l’étranger, tu y es sûrement confronté. En effet, force est de constater qu’il est bien plus aisé d’emporter trop que pas assez … Qui ne s’est jamais retrouvé avec deux valises pleines à craquer pour ne finalement utiliser qu’un quart des affaires empaquetées ? Je devine ton sourire au coin des lèvres … Pourtant, il se peut que ta joie disparaisse vite lors-qu’à l’aéroport tu doives t’acquitter de frais supplémentaires ou lorsque tu dois porter tes valises dans les transports en commun ! C’est pour cette raison que nous avons décidé de voler à ton secours en te donnant quelques conseils et astuces pour voyager le plus léger possible pour ton départ à l’étranger !

Expatriation, 3 conseils et astuces pour voyager léger

#1. Fait ton paquetage pour une semaine

« Oui mais je pars pour 6 mois » ! J’entend déjà tes contestations mais pas pas de panique, lis la suite et tu comprendras. Lorsque l’on pars pour 6 mois par exemple ou même pour un an, il est impossible d’emporter assez d’affaires. Pourtant, on a toujours tendance de manière inconsciente ou non à vouloir en prendre le plus possible afin d’être sûr de ne manquer de rien. « Je prends ça au cas où … » cette phrase est sans doute notre préférée. Nous aimons nous rassurer en prenant des choses qui ne nous semblent pas utiles dans l’immédiat mais qui pourraient éventuellement servir à l’avenir dans telle ou telle situation. Danger absolu. Ne jamais penser « au cas où » lorsque l’on fait son bagage. Bien-sûr il faut prévoir des vêtements chauds, des bonnets et des gants lorsque l’on part dans une destination froide. Il faut prévoir en fonction de la destination mais il ne faut pas réfléchir trop loin car non seulement cela t’encombrera mais en plus, tu auras très peu de chance de l’utiliser au final. En faisant ton bagage pour une semaine, tu es sûr de n’emporter que le nécessaire et garde à l’esprit que tu auras l’occasion de faire ta lessive sur-place (à moins de partir dans un coin ultra-reculé auquel cas tu pourras toujours nettoyer tes vêtements à l’ancienne dans une rivière). Petit conseil supplémentaire qui pourrait s’avérer pratique : pense à apporter des vêtements faciles et rapides à sécher afin de pouvoir les reporter rapidement !

voyager léger

#2. Achète des affaires sur-place

Nous n’y pensons presque jamais au moment de faire nos bagages mais il est aussi possible d’acheter des affaires sur-place ! Encore une fois, à moins de partir dans un lieu très isolé, tu en auras forcément l’opportunité ! Tu l’as sûrement remarqué, au moment de faire notre bagage, nous voulons absolument emporter le plus de choses possibles de peur de manquer. Cette réflexion est en fait assez stupide car tu auras de quoi te procurer le nécessaire manquant une fois arrivé à destination ! Mis à part tes médicaments ou encore tes adaptateurs de voyage, il y a peu de chance que tu ne parviennes pas à trouver ton bonheur sur ton nouveau lieu de vie !

#3. Ne t’encombre pas de livres et / ou guides

Qui n’aime pas feuilleter un bon guide de voyage et sentir la bonne odeur des pages d’un livre ? Oublie ça pour ton expatriation. Et oui, il va falloir faire des concessions et pour voyager léger, les livres de toutes sortes sont impérativement à bannir de ta liste. « Oui mais comment je fais sans mon Routard ? » il est vrai que ces petits guides peuvent être fort utiles lorsque l’on se rend pour la première fois dans une destination. Toutefois, ce que tu n’avais peut-être pas pensé c’est que tu peux aussi les télécharger sur ton smartphone ou ta tablette ! Pratique non ? Il en va de même pour tes romans d’aventure préférés ! Tu n’auras peut être pas l’agréable sensation de tourner les pages mais au moins, tu es sûr de voyager léger même si tu y stockes toute ta bibliothèque !

Tu peux désormais partir léger et en toute sérénité !

Par Olivier Mitry

PARTAGEZ SUR
partager sur facebook partager sur twitter partager sur Google+ partager sur Pinterest