VOLONTARIAT

Ecovolontariat

Tout savoir sur l’écovolontariat

Une nouvelle forme de bénévolat

Le monde a besoin de bénévoles et ça, tu l’as bien compris ! Il existe aujourd’hui de très nombreux organismes qui permettent à la population de s’investir dans différentes causes qui touchent notre société : actions sociale, défense des droits, culture, sport et loisirs ou encore dans l’éducation, il existe de très nombreuses formes de bénévolat qui permettent à tous de se sentir utiles. Alors si tu es également un voyageur dans l’âme et que tu n’as pas peur de mettre la main à la pâte, l’écovolontariat est fait pour toi.

Ecovolontariat

L’écovolontariat, c’est quoi ?

Tout simplement l’une des différentes formes de bénévolat, qui tend à la préservation de notre planète. Plus précisément, il s’agit d’une “action solidaire et participative qui consiste à aider, durant son temps libre, un projet lié à la préservation et à la valorisation de la diversité animale, végétale, environnementale, et culturelle.”. En d’autres termes, l’éco-volontaire participe à des missions, des voyages dans un pays précis afin d’y apporter le soutien nécessaire à des ONG ou des organisations locales. Il ne s’agit donc pas d’un simple voyage touristique mais bien d’un programme où tu es pris en charge par un organisme (les conditions peuvent varier) avec lequel tu vas travailler quotidiennement. Le petit plus est certainement le fait que tu vivras parmi un groupe d’autres bénévoles de différentes nationalités.

Et les missions dans tout ça ?

Il existe bien entendu de très nombreuses missions, toutes très différentes. Par exemple, tu auras l’occasion de travailler avec des espèces particulières ou encore de contribuer à la préservation de la flore. Entre autre, tu auras la possibilité de réaliser des observations de la faune dans son milieu naturel, de nettoyer certains espaces (plages, récifs, etc), de participer à la reforestation, de nourrir certaines espèces, d’effectuer des maintenances de différentes infrastructures ou encore de sensibiliser la population locale. La liste est bien sûr non exhaustive car il existe des centaines de missions bien distinctes, dans des environnements variés. De manière générale, ces missions sont réalisées tous les jours de la semaine, sauf parfois le week-end. Ainsi, tu auras également un peu de temps pour toi, afin de visiter les alentours.

Ecovolontariat

Comment m’organiser ?

Dans un premier temps, il s’agit de sélectionner l’organisme avec lequel tu souhaites partir. Il en existe aujourd’hui beaucoup alors il est très important de bien te renseigner sur ces derniers avant de t’embarquer dans cette aventure. Nous te conseillons donc de bien toutes les descriptions des missions qui t’intéresse ainsi que tout ce que tu pourras trouver sur l’organisme. Tu devras également faire attention au tarif du voyage (l’écovolontariat a tout de même un coût !), qui comprend généralement les transports, le logement, les repas ainsi qu’une participation pour l’ONG. De ce fait, tu devras absolument lire toutes les conditions, qu’il s’agisse des assurances ou des frais supplémentaires qui pourraient s’ajouter pendant ton séjour. Un bon organisme est également un organisme qui prend des précautions et ainsi, qui t’informe du Visa à demander si besoin, des vaccins à faire, des assurances à prendre, etc.

Malgré les quelques moments peut-être un peu compliqués avant le départ, partir en tant qu’écovolontaire est une chose qui ne s’oublie pas. L’aventure est à la fois personnelle mais également humaine. Crois-nous, tu ne le regretteras pas…

Par Anna M.

 

PARTAGEZ SUR
partager sur facebook partager sur twitter partager sur Google+ partager sur Pinterest