Image default

Converser en anglais : jonglez avec les temps !

🕒 Lecture 4 minutes
Notez cet article

L’anglais est la seconde langue la plus parlée au monde. Elle est également de plus en plus utilisée dans le monde des affaires et du digital. En d’autres termes, à l’ère du numérique et de la digitalisation des communications et des transactions, il est quasiment impossible de s’en sortir sans parler l’anglais.

Cependant, s’il est facile d’apprendre et de mémoriser certaines expressions courantes, pour soutenir une conversation dans la langue de Shakespeare, tu dois pouvoir jongler avec les temps.

Ceci est loin d’être facile, mais pas impossible.

Pourquoi est-il important de savoir jongler avec les temps en anglais ?

Comme pour toutes les langues, l’apprentissage de l’anglais commence par la présentation et l’apprentissage des expressions courantes. Cependant, tu te rendras très vite compte de tes lacunes au moment de mener une véritable conversation. L’unique moyen de faire des phrases cohérentes et compréhensibles par un interlocuteur anglophone et vice-versa est de maîtriser la grammaire, comprendre les temps en anglais et de savoir comment les utiliser. Savoir si la situation se déroule dans le passé proche ou révolu est essentiel pour ne pas commettre des erreurs de compréhension.

C’est aussi nécessaire pour acquérir davantage de vocabulaire. En effet, tu apprendras de nouveaux mots « en contexte » ce qui n’est pas possible si tu ne maîtrises pas les bases de la langue.

Par ailleurs, si tu envisages de partir pour l’étranger, que ce soit pour étudier, travailler ou juste pour le plaisir, tu rencontreras moins de difficultés si tu peux t’exprimer correctement en anglais. En outre, puisque l’anglais est la langue officielle de 53 pays du monde, tu auras le choix entre un très grand nombre de destinations.

Tu peux aussi apprendre l’anglais pour ton propre plaisir. En effet, presque tous les films ou séries renommés sont Anglais, Américains. D’ailleurs, le mot « blockbuster » est aussi employé en France.

Cependant si tu ne parles pas cette langue, il te faudra attendre la sortie de la version sous-titrée ou traduite. Néanmoins, il est toujours plus agréable d’entendre directement la voix des acteurs et de comprendre ce qu’ils disent. Par ailleurs, le sous-titrage n’est pas toujours fidèle. Si tu es un fan de la musique, en apprenant à parler la langue de Shakespeare, tu pourras enfin les chanter et comprendre le message qu’elles diffusent.

Quel impact sur une conversation ?

Même si elle comprend moins de temps et de formes conjuguées, la conjugaison anglaise reste très complexe. En effet, si en français le présent est utilisé invariablement pour exprimer une habitude, une vérité universelle, un futur proche ou une action en cours, ce n’est pas le cas en anglais.

Par exemple, essayons de traduire « il prend son petit déjeuner » (présent) en anglais. Une traduction littérale devrait donner : « He plays football » (présent). Toutefois, si l’action continue de se dérouler, la forme correcte en anglais sera : « He’s playing football » (present continuous).

En effet, si dans une conversation avec un anglophone, tu dis : « Harry plays football », tu ne veux pas vraiment dire, que Harry joue au foot actuellement, mais qu’il a l’habitude d’y jouer.

Comment maitriser les différents temps de la langue anglaise ?

Par ailleurs, tu dois retenir que les Anglais natifs n’utilisent généralement que deux temps au cours de leurs conversations : le présent simple et le passé simple. Les autres temps du passé et du présent servent à préciser l’aspect de ce que tu décris.

De même, les locuteurs natifs n’utilisent que très rarement les temps du futur. Par contre, le présent parfait (present perfect) revient très souvent dans leurs conversations. Ils s’en servent pour relater un évènement qui vient juste de se passer, une action passée qui continue à se produire, etc. C’est un temps assez complexe, mais indispensable dans l’anglais parlé. Afin de t’y retrouver, tu peux tout à fait utiliser des kits pour apprendre l’anglais de façon rapide et efficace.

Cependant, si tu te concentres uniquement sur les temps les plus difficiles en anglais (c’est l’erreur que commettent beaucoup d’apprenants), tu auras du mal à te faire comprendre d’un locuteur natif.

Quelle est l’utilité de l’anglais pour un étudiant qui va à l’étranger ?

Pour un étudiant qui prépare un séjour linguistique, un stage ou un VIE dans un pays anglophone, l’anglais est indispensable. En effet, depuis quelques années, il est quasiment impossible de poursuivre ses études universitaires sans avoir une bonne maîtrise de la langue de Shakespeare. De même, de plus en plus de thèses, de mémoires, de médias et de résultats de recherche sur internet sont en anglais.

Selon les résultats d’une étude suédoise en 2012, le fait d’apprendre une nouvelle langue provoque une modification de la structure du cerveau. Ceci aurait pour conséquence de booster le fonctionnement des zones du cerveau responsables de la pensée consciente, de la mémoire et de la créativité.

En tant qu’étudiant, apprendre l’anglais te permettra donc de rendre ton cerveau plus performant, d’améliorer tes capacités de mémorisation et de concentration. Ceci semble logique puisqu’il faut une bonne mémoire pour retenir les verbes irréguliers anglais et leur conjugaison, l’utilisation des auxiliaires, les mots-clés qui font appel à tel ou à tel autre temps, etc.

De nombreux étudiants étrangers sont contraints de chercher un emploi à temps partiel dans leur pays d’accueil afin de s’en sortir financièrement. Une bonne maîtrise de la langue anglaise peut te permettre de décrocher plus facilement un emploi.

En effet, sur le marché de l’emploi, le bilinguisme est un atout non négligeable. Cependant, tu ne saurais être considéré comme bilingue si tu ne sais pas jongler parfaitement avec les temps en anglais. La meilleure méthode pour apprendre la conjugaison anglaise et maîtriser les temps est de réaliser des fiches-révisions que tu pourras transporter et réviser à tout moment. Il est aussi essentiel de faire des exercices afin de mettre en application les connaissances acquises.

Quelles sont les règles de la conjugaison anglaise ?

Quelles sont les règles de la conjugaison en anglais ?

Si tu veux jongler facilement avec les temps en anglais, tu dois avant tout maîtriser les règles de la conjugaison anglaise. Il te faudra donc :

  • Éviter la traduction littérale. En effet, peu de mots en français ont leur équivalence en anglais ;
  • Apprendre par cœur la liste des verbes irréguliers en anglais ;
  • Apprendre la liste des verbes qui ne prennent pas –ing au présent continu.

Lorsque tu parles au passé, tu dois apprendre à faire le lien entre l’évènement passé et le présent. En effet, le temps utilisé n’est pas le même pour une action qui s’est achevée dans le passé et un évènement qui continue dans le présent.

bannière générale pour télécharger les guides

Articles en relation

Vacances pas cher : mode d’emploi

Que faire en cas de vol retardé ou annulé ?

Retour en France : simplifier son déménagement