Image default

Étudiants locataires : quels sont les travaux de rénovation autorisés ?

Rate this post

Les travaux à réaliser dans un logement ne concernent pas uniquement que le propriétaire. Le locataire a également son rôle à jouer. Découvrez les types de travaux que peuvent en particulier réaliser les étudiants locataires.

La plupart des locataires (11 %) ont déjà effectué certains travaux à la charge de leur propriétaire. Mais qui est responsable de quoi ? Le remplacement du chauffage, les travaux d’isolation sont-ils réservés au bailleur ou bien au locataire ?

Quels sont les travaux à réaliser par le locataire ?

Les étudiants locataires sont responsables des divers travaux portant sur l’entretien des appareils énergétiques et de leur installation. Ainsi, il est nécessaire d’entretenir régulièrement le système de chauffage et de ventilation, le radiateur, la toiture, les murs et le sol. Et ce, que vous partiez en voyage en Italie ou ailleurs ! L’entretien ne se néglige pas.

La réalisation de ces travaux permet non seulement de profiter d’un confort accru, mais aussi de réaliser de belles économies sur les factures d’énergie. Plus encore si une location longue durée est envisagée.

Une priorité aux travaux d’isolation

Il est vrai qu’un locataire de logement peut inciter son bailleur à réaliser les projets d’isolation. D’ailleurs, cette démarche ne veut pas dire qu’il ne ne prend pas part à ces chantiers. Pour les travaux concernés, il faut tenir compte de leurs caractéristiques notamment s’il s’agit de l’isolation des toits, des façades, des fenêtres et des portes ou combles. En effet, il faut noter que ces projets permettent d’économiser près de 40 % des dépenses énergétiques, intéressant pour tout locataire.

De plus, l’isolation de ces zones améliore le confort acoustique de la maison. Bien que le propriétaire ne puisse pas contester ce genre de chantier, il est important de s’assurer que la rénovation respecte les normes en vigueur.

Se concentrer sur le système de chauffage

Après avoir procédé à l’isolation, il est temps de s’intéresser au chauffage. En optant ainsi pour une solution à la fois efficace et récente, il est possible de faire considérablement baisser la facture énergétique. Pour cela, il existe plusieurs possibilités :

  • Pour le chauffage collectif comme une pompe à chaleur, une chaudière à condensation ou même des systèmes solaires (bien évidemment, il faudra se concerter avec les autres copropriétaires).
  • Dans le cadre d’un chauffage de type décentralisé tel que les radiateurs à inertie, un poêle à granulés ou à bois.

Le choix de décoration

Le locataire a évidemment la possibilité de décorer son appartement à sa guise. Que vous soyez étudiant en Angleterre ou ailleurs, le choix de la déco c’est bien à vous ! Par exemple, il peut appliquer la peinture de son choix, remplacer le revêtement de sol ou percer un trou sur le mur. De tels changements sont autorisés s’ils n’impliquent aucune modification du bien immobilier.

Modification en faveur des personnes à mobilité réduite

Pour certaines personnes à mobilité réduite, il est possible de faire des aménagements pour rendre leur logement plus accessible. Pour ce faire, il faut adresser une requête au propriétaire pour l’informer des changements envisagés.

Pénalités pour la réalisation de travaux sans autorisation préalable

Comme expliqué ici, il est toujours possible d’entreprendre de projet de rénovation énergétique même si le propriétaire n’a pas l’intention de le faire. Toutefois, il faut s’assurer d’avoir son approbation avant de commencer. À noter également qu’un locataire ne peut changer en aucun cas la disposition d’une pièce sans l’approbation préalable du propriétaire.

En cas de rénovation effectuée, le propriétaire peut exiger que l’immeuble soit remis dans son état initial. Pour les travaux qui portent atteinte à la sécurité des locaux, ce dernier peut aussi demander une résiliation du contrat de location par voie judiciaire. Il est possible de s’entendre avec lui sur les travaux de construction, mais ce dernier peut également refuser toute demande susceptible de transformer le bâtiment ou la propriété. Pour information, quelques travaux exigent une autorisation de la commune


Photo by Umanoide on Unsplash

bannière générale pour télécharger les guides

Articles en relation

Comment bien s’intégrer dans sa colocation à l’étranger ?

Que faire en cas de vol retardé ou annulé ?

Vacances pas cher : mode d’emploi