Image default

Retour en France : simplifier son déménagement

🕒 Lecture 2 minutes
Retour en France : simplifier son déménagement
5 (100%) 1 vote

Près de 50 % des Français vivant à l’étranger affirment qu’il est probable qu’ils retournent en France à plus ou moins brève échéance. Si tu viens de passer un certain temps à l’étranger et que tu planifies ton retour dans l’Hexagone, il va falloir organiser ton déménagement. Pas de panique, on te livre toutes les astuces pour te simplifier la vie au maximum.

La question du fournisseur d’énergie

Faire un comparatif

Si tu comptes rentrer en France il va falloir t’occuper de ton contrat d’énergie dès lors que la question du logement aura été réglée. Si tu emménages dans un nouveau logement, tu vas devoir souscrire un nouveau contrat.

Tout le monde ne le sait pas forcément, mais le marché de l’énergie est ouvert à la concurrence depuis 2007. Concrètement, cela signifie que tu peux souscrire chez n’importe quel fournisseur gratuitement. De ce fait, n’hésite pas à faire un comparatif entre EDF, Engie, Eni, Enercoop et tous les autres fournisseurs disponibles en cliquant ici.

La procédure pour souscrire un contrat d’énergie (électricité comme gaz) est très facile puisqu’il suffit de contacter le fournisseur de ton choix et ce dernier se chargera de tout le reste.

Changer le nom du contrat

Si jamais tu rentres en France, en emménageant dans un ancien logement ou dans celui de ton conjoint / famille il se peut que tu doives changer le nom du contrat EDF, Eni, Ilek, etc.

Si tu arrives dans le logement pour partager la facture avec ton conjoint ou colocataire, il est possible d’ajouter un nom sur le contrat très facilement dans l’espace client de ton fournisseur. En revanche, si à ton retour en France tu prends le logement de quelqu’un (un proche ou non) il faudra obligatoirement résilier l’ancien contrat et en souscrire un nouveau.

Gérer les formalités de retour

Dès lors que ton logement est prêt à te recevoir à ton retour en France, il est temps de te pencher sur les formalités administratives inhérentes à ton retour. Dans un premier temps, il est bon de signaler au consulat que tu retournes dans l’Hexagone. Bien sûr, pense à te munir de tous les documents qui te seront utiles pour rentrer sur le sol français.

Pour être sûr d’être couvert en cas de problème médical, tu dois également t’adresser à ta caisse d’affiliation d’accueil pour obtenir une attestation relative à ton adhésion à un système d’assurance maladie.

Il existe encore de nombreuses autres formalités administratives, mais tu peux facilement t’en occuper en te rendant sur le site de l’administration française via ce lien.

S’occuper du mobilier

Si jamais tu programmes ton retour en France et que tu possèdes du mobilier, il va falloir le ramener. Le plus souvent les Français privilégient le transport par bateau, cependant ce type de transport est extrêmement long alors il faut bien prévoir le timing, d’autant plus si tu as besoin de certains meubles.

À l’inverse, si jamais tu prévoies de laisser certains meubles sur place pour une durée plus ou moins longue, n’hésite pas à trouver au plus vite un garde-meuble pas cher pour y stocker ton mobilier. Encore une fois, entre le déménagement et/ou le transport, mieux vaut s’y prendre longtemps à l’avance pour ne pas être pris de court.

En définitive, prévoir son retour en France est avant tout une question de préparation. Armé des bons sites et en connaissant les bonnes astuces tu pourras retourner dans l’Hexagone en toute simplicité.

bannière générale pour télécharger les guides

Articles en relation

Vacances en mobil-home : le nouveau bon plan

Année de césure : que faire si on est perdu face à son avenir ?

75% des jeunes français rêvent de partir à l’international