Image default

Toutes les astuces pour travailler en Chine

Notez cet article

Aujourd’hui, avec la possibilité de voyager un peu partout dans le monde, certains continents attirent plus que d’autres. Outre l’Amérique et l’Australie, un continent commence petit à petit à s’installer dans le cœur des voyageurs : l’Asie. Le continent asiatique est la nouvelle destination phare des jeunes européens. L’un des pays asiatiques les plus en vogue est sans doute la Chine. Car oui beaucoup d’étudiants souhaitent continuer leurs études en Chine. Mais ici tu te rendras compte que les solutions pour partir travailler en Chine et en Asie, plus généralement, sont de plus en plus nombreuses. Nous allons donc voir dans cet article comment il est possible pour un jeune étudiant de partir travailler en Chine.

Aller travailler en Chine… impossible ?

Beaucoup pensent qu’il n’est pas si facile de trouver un emploi en Chine. Les arguments sont nombreux : barrière de la langue, bon niveau d’anglais requis. Face à la forte concurrence des étrangers sur place, il vaut mieux se démarquer avec un parcours original pour partir travailler en Chine lorsque l’on est étudiant.

Il faut savoir que certains corps de métiers sont plus recherchés que d’autres en Chine, tels que les informaticiens spécialisés, les métiers de la logistique, des ressources humaines, des achats, de la finance, l’expertise technique et l’architecture par exemple.

La seule chose que l’on te demandera si tu comptes aller en Chine pour travailler c’est bien évidemment une bonne maîtrise du chinois et de l’anglais. Sont également très prometteurs les secteurs comme l’agroalimentaire, l’environnement, les cosmétiques, le design industriel, l’industrie du luxe (cosmétiques, mode, gastronomie) et le tourisme. Donc si tu cherches à travailler en Chine n’hésite pas à te tourner vers ces secteurs d’activités !

Comment postuler si l’on veut aller travailler en Chine ?

Premier point où tu te devras d’être irréprochable c’est le CV. En effet ce dernier doit impérativement être écrit dans un parfait anglais. Si tu veux attirer l’œil du recruteur, essaie toi à un CV version chinoise, cela prouvera ton effort d’intégration !

Il faut savoir aussi qu’en Chine, la priorité est donnée à l’expérience, la connaissance du pays et la maîtrise des langues. Ainsi mise tout sur ces points autant sur ton CV que lors de l’entretien. Dans le cas où tu postulerais pour plusieurs entreprises essaye au maximum d’adapter ton CV à chacune. Cela montrera que tu t’es vraiment intéressé à l’entreprise et les recruteurs aiment bien ça !

De plus en plus d’étudiants souhaitent partir travailler en Chine, ainsi les postes offerts dans les annonces sont souvent très détaillés et bien spécifiques, c’est pourquoi tu ne trouveras pas forcément un emploi te correspondant tout à fait. Si tes recherches ne te mènent à rien, tente la candidature spontanée !

Le « Guanxi » : un réseau pour aller travailler en Chine

C’est là que tu dois te dire, mais qu’est-ce qu’ils racontent ? Il faut savoir que, même s’il vaut mieux trouver un emploi avant le départ pour obtenir un visa de longue durée, les Chinois pratiquent ce que l’on appelle le « guanxi« . C’est-à-dire qu’il faut que tu te constitues un réseau utile et sécurisé de relations (politiques, professionnelles, expatriés etc.) dans le but de faire des affaires ou trouver un emploi. 
Un bon moyen pour commencer est de se rendre aux soirées d’expatriés ou d’intégrer une association. La fameuse carte de visite en anglais et en chinois est un outil essentiel pour entretenir son réseau. Ne sors jamais sans !

Comme on a pas l’habitude de te laisser dans le pétrin, nous t’avons trouvé une dizaine de sites internet où tu pourrais peut-être trouver ton bonheur pour partir travailler en Chine.

  • China Daily Mail
  • Asia Expat
  • The Beijinger
  • City week end
  • China job
  • Newchinacareer
  • Enjoy Shanghai
  • e-China-cities
  • Job Asia

Les démarches administratives pour partir travailler en Chine

Pour être susceptible de partir travailler en Chine, tu devras remplir 5 conditions obligatoires :

  • Avoir dix-huit ans révolus et être en bonne santé ;
  • Posséder les aptitudes nécessaires à l’exercice de leur activité professionnelle et une expérience professionnelle correspondante
  • Ne pas avoir de casier judiciaire ;
  • Être engagé par un employeur déterminé ;
  • Être muni d’un passeport valable ou d’un certificat de voyage international pouvant se substituer au passeport.

Il faut savoir que le gouvernement chinois pratique un système d’autorisation envers les ressortissants étrangers désireux de travailler en Chine, c’est-à-dire que l’employeur chinois doit demander l’autorisation de travail pour le ressortissant étranger qu’il ne pourra engager qu’après avoir obtenu l’approbation. Pour travailler en Chine, les ressortissants étrangers doivent présenter leur demande pour obtenir l’autorisation de travail, le visa professionnel, la carte de travail et la carte de séjour. Ayant obtenu l’approbation chinoise, tu pourras ainsi entrer sur le territoire chinois en présentant le visa professionnel, sauf si tu bénéficies d’un accord sur l’exemption de visa, et si tu as obtenu l’autorisation de travail ainsi que la carte de séjour en Chine.

En espérant que tu arriveras à partir travailler en Chine, en attendant, nous te souhaitons bien du courage !

Articles en relation

Découvre Holi, le festival le plus coloré de l’Inde

Claire

15 choses à savoir lorsque l’on effectue un stage en Chine

Claire

Que voir en Inde : le top 7 des lieux à découvrir

Claire