Image default

Faire ses études à Montréal : les démarches essentielles

🕒 Lecture 4 minutes
Faire ses études à Montréal : les démarches essentielles
5 (100%) 1 vote

Tu rêves de passer un semestre constructif à Montréal pour tes études ? Tu as entendu parler de cette ville qui est la préférée des étudiants qui désirent étudier au Canada ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour que ton séjour se déroule dans les meilleures conditions.

Montréal, la ville d’Europe américanisée

Si les Français aiment autant cette ville, c’est parce qu’elle est très chaleureuse et cosmopolite. Bien qu’aussi francophone que Paris, elle est moins prétentieuse et plus historique. Elle conserve un certain cachet qui fait d’elle la ville américaine mythique des Français. Cette ville est une métropole lumineuse remplie de vie, artistique, sophistiquée et moderne. Elle n’est pas aussi animée que New York, mais elle est assez créative et populaire, mais avec cette touche historique qui caractérise les villes américaines.

C’est donc l’endroit idéal pour faire un voyage en Amérique du Nord. D’ailleurs, Montréal est la ville la plus prisée au Canada. Si tu optes pour une Autorisation de Voyage électronique pour le Canada (Ave) tu pourras voyager facilement sur tout le territoire canadien et te faire ta propre opinion afin de confirmer ou d’infirmer la théorie.

Que visiter lors de ses études à Montréal.
Le célèbre Mont-Royal vous offrira une splendide vue sur la métropole québécoise. Vous pourrez également y pratiquer de nombreuses activités extérieures.

À la découverte de Montréal

Montréal est une ville du Canada située sur une île fluviale, dans le sud du Québec. C’est la deuxième plus grande ville du Canada d’un point de vue démographique et la deuxième ville francophone du monde après Paris. Elle accueille chaque année des milliers d’étudiants venus d’autres pays. Sa politique est d’encourager ses étudiants à étudier à l’extérieur du pays et à faciliter l’intégration des étudiants étrangers dans la ville. Tout cela dans un esprit d’échange culturel qui fait la richesse du pays.

Montréal est la troisième métropole canadienne d’immigration. Les populations immigrantes sont très variées. Selon certaines données, l’immigration participe au développement de la ville en favorisant le renouvellement de la population active. La population immigrante étant de plus en plus instruite, elle stimule la croissance économique de la ville.

Une bonne qualité de vie

Parmi les nombreux aspects positifs de Montréal, on note la qualité de vie. À Montréal, les prix des logements sont abordables ; il est ainsi facile de se déplacer d’un point à un autre, car les compagnies de transport sont multiples et pour finir, la criminalité est à son plus bas niveau. Mais ce qui en fait la ville préférée des étudiants étrangers, c’est l’ambiance chaleureuse.

Montréal est en effet une ville multiculturelle, la population célèbre les diversités, les particularités et les différences. Les Montréalais vivent en parfaite harmonie et l’atmosphère est détendue et agréable. L’accueil y est donc convivial et les étudiants oublient très vite l’angoisse de la séparation familiale. De plus, les habitants se déplacent généralement à pied, vélo ou grâce aux transports en commun.

La ville festive

Un autre point qui ravit les étudiants et les touristes également, c’est l’esprit festif qui règne à Montréal. En effet, malgré le froid, les Montréalais font la fête en intérieur comme en extérieur. Des événements et des festivals sont organisés dans la ville tout au long de l’année.

Durant la période estivale, la ville est en pleine effervescence. Les Francofolies, le Festival de jazz, le Street Art Festival, le Festival des nuits d’Afrique, tout est organisé pour célébrer la culture et les étudiants apprécient la douceur de vivre après la rigueur de l’hiver.

Faire ses études à Montréal

Montréal, la métropole québécoise est donc une ville à visiter absolument. Cependant, puisque ton objectif n’est pas touristique, mais bel et bien universitaire, il est important de s’assurer qu’en ce qui concerne la formation et le cursus scolaire, Montréal est toujours la ville américaine qui correspondra à tes attentes.

L’Université de Montréal figure parmi les 100 meilleures universités du monde. Elle offre 600 programmes d’études réparties entre L’UdeM (Université de Montréal) et des écoles affiliées. Tu disposes donc d’un vaste choix de formations et de possibilités. L’UQAM (l’Université du Québec à Montréal) te propose plus de 300 programmes disponibles pour ton parcours de formation. Te voilà rassuré de la possibilité d’aller étudier à Montréal. Pour la suite, tu dois connaître les démarches nécessaires pour effectuer ton semestre à Montréal. Elles peuvent se décliner en quatre étapes primordiales.

 

Le choix du programme d’enseignement

Avant toute chose, tu dois avoir une idée claire du programme que tu voudrais étudier. Le choix est souvent plus compliqué lorsque l’on ne souhaite pas approfondir un programme déjà abordé dans son pays d’origine. Sur les sites internet des différents établissements, tu pourras lire attentivement le contenu de chaque programme et choisir celui qui te convient.

La lecture des conditions d’admission

À l’issue de la sélection du programme de ton choix, tu dois lire les conditions d’admissions de l’école afin de t’assurer de ton éligibilité. Bien qu’ils soient tous localisés dans la ville de Montréal, chaque établissement possède une politique propre. Il est donc crucial que l’école choisie puisse accepter ton dossier. Si tout est validé, tu peux contacter l’école afin de t’y inscrire. Cette dernière t’enverra un courriel afin de confirmer ou non ton admission.

La demande de visa

En l’absence de visa, il n’est pas possible d’étudier au Canada. À moins que tu sois de nationalité américaine ou que tu possèdes une double nationalité franco-canadienne. Afin d’obtenir ton visa canadien, tu dois fournir un dossier à l’ambassade et payer des frais de dépôt. Le dossier comporte :

  • deux photos d’identité,
  • la photocopie des six premières pages du passeport,
  • la preuve de moyens financiers (environ 6000 euros)
  • l’original ou la copie certifiée de la lettre d’acceptation de l’université ou de l’école.

Les frais de dossier s’élèvent à 90 € environ. Il faut au minimum deux semaines et au maximum 5 semaines pour obtenir une réponse de l’ambassade.

Il est également possible d’opter pour une Autorisation de Voyage électronique pour le Canada (AVE). C’est l’équivalent du visa canadien. Elle est valable pour le semestre et te permet de voyager partout dans le pays. De plus, ces démarches sont relativement simples et plus rapides.

Obtenir une assurance maladie

Elle est obligatoire pour étudier à Montréal et doit être valide pendant toute la durée du séjour. Certains pays comme la France ont un accord avec le Québec. Cet accord permet aux étudiants de bénéficier de la protection sociale des Québécois dès leur descente de l’avion.

Voilà, cher futur étudiant montréalais, nous sommes à la fin de cette aventure. Nous espérons que nos conseils te seront utiles. Bon séjour à Montréal !

bannière générale pour télécharger les guides

Articles en relation

Etudier au Québec serait plus avantageux qu’en France !

Etudier au Canada : le permis d’études

Comment travailler pendant ses études au Canada ?