Image default

Comment obtenir son permis d’études au Canada ?

Permis d’études : ton sésame pour étudier au Canada !

Tu fais partie des milliers d’étudiants qui rejoignent le Canada pour y réaliser leurs études. Tu en as de la chance ! Sache tout de même qu’avant de rejoindre ton nouveau campus et ta nouvelle vie au pays des caribous, tu devras réaliser plusieurs démarches. Et pour qu’elles ne soient ni longues ni sinueuses, nous te faisons un petit topo sur les informations essentielles à connaître avant le grand départ !

Quels sont les critères d’admissibilité ?

Sache premièrement que si tu comptes effectuer tes études pour une période égale ou inférieure à 6 mois, aucun permis d’études ne te sera demandé. Néanmoins, tu devras quitter le Canada dès lors que cette période de 6 mois est terminée. Pour les études plus longues, la première étape de ta demande de permis sera de vérifier ton admissibilité sur le site du CIC. Pour cela, plusieurs documents seront demandés en plus du formulaire de demande. Ces derniers sont non négociables du point de vue de l’immigration :

  • Obtenir une lettre d’acceptation par un établissement d’enseignement au Canada (liste des établissements désignés)
  • Avoir une preuve de revenu suffisant pour payer les frais de scolarité, et ceux liés directement au séjour (logement, nourriture, transport…)
  • Avoir un casier judiciaire vierge
  • Passer un examen médical pour s’assurer d’être en bonne santé (séjours plus de 6 mois)
  • Ne pas vouloir rester au Canada à la fin de la période d’études (preuve billet A/R)

Quelles étapes après la demande de permis ?

Une fois avoir présenté ta demande, il faudra attendre que les services du CIC la traite. Les délais peuvent différer d’une année sur l’autre en fonction du nombre de demandes. Aussi, si la demande n’est pas complète, le bureau des visas ne la traitera pas et la renverra, ce qui nécessitera des délais de traitement plus longs ! Attention donc à bien vérifier que ton dossier soit entier et à t’y prendre le plus tôt possible pour faire face à l’afflux massif de demandes chaque année. Dernièrement, le délais moyen était d’une semaine. Bien évidemment, ces informations peuvent changer dès lors que les quotas sont atteints pour délivrer les permis d’études.

Une fois que ta demande est approuvée, tu recevras ta lettre d’introduction. Attention, cette lettre n’est en aucun cas un permis d’études, mais uniquement la preuve que tu es bien en règle pour venir étudier au Canada. Elle te sera alors demandée lors de ton entrée au Canada par l’un des agents de l’immigration. Par ailleurs, un titre d’AVE (autorisation de voyage électronique) te sera délivrée en même temps que ta lettre d’introduction. L’AVE est obligatoire pour les étudiants Français, elle est valide pendant une durée de 5 ans ou jusqu’à l’expiration de ton passeport.

Dans le cas où ta demande serait rejetée, une lettre de justification te sera alors envoyée par le bureau des visas afin de t’expliquer les raisons de son refus. Celles-ci peuvent concerner : la preuve de tes revenus jugés non suffisants, si tu n’as pas passé ton examen médical, et si tu n’as pas convaincu le service visa de ton intention de te rendre au Canada pour tes études. Il est d’ailleurs tout à fait possible de contacter le bureau des visas pour obtenir d’autres éléments de justification.

Informations supplémentaires

Dans le cas où tu souhaiterais prolonger ton permis d’études. Il est possible de faire une demande de modification de tes conditions de séjour. Ta nouvelle demande doit absolument être faite au moins 30 jours avant la date d’expiration de ton permis d’études, directement via le site du CIC.

Il se peut que tu veuilles travailler durant ton séjour en études. Pour cela, tu devras une fois de plus passer au crible avec de nouveaux critères d’admissibilité pour obtenir un permis de travail. Sache néanmoins que si tu souhaites travailler hors campus, aucun permis de travail ne te sera demandé. Il te faudra alors obtenir un numéro d’assurance sociale (NAS) en faisant une demande. Ton permis d’études sera demandé en mentionnant bien que tu es autorisé à travailler. Si ce n’est pas le cas tu ne pourras pas faire de demande de NAS, mais tu pourras toutefois effectuer une modification de ton permis d’études.

Dans le cas où ta nouvelle demande est acceptée, tu seras autorisé à travailler jusqu’à 20h maximum par semaine durant la période de cours, et à temps plein durant tes périodes de congés.

Articles en relation

Les différentes bourses d’études à l’étranger

Claire

Top 3 des universités où faire ses études aux USA

Claire

Quel examen d’anglais choisir et comment s’y préparer ?

Claire