Image default

Les meilleures villes pour partir au pair en Espagne

Notez cet article

Partir au pair en Espagne : bonne ou mauvaise idée

L’espagnol a toujours été l’une des langues les plus utilisées partout dans le monde suite à la colonisation espagnole. Pourtant, maitriser une langue constitue un atout considérable lors d’une recherche d’emploi. Cela permet d’avoir un CV en béton. Pour présenter le meilleur CV à leurs recruteurs quand le temps sera venu, beaucoup n’hésitent pas à effectuer un séjour au pair en Espagne. Effectivement, beaucoup mieux qu’un séjour linguistique, être fille au pair en Espagne permettra de vivre la langue en contexte.

L’Espagne, une destination privilégiée pour apprendre l’espagnol

Il n’y a rien de mieux qu’un voyage en Espagne pour apprendre la langue espagnole. Celle-ci est en effet la deuxième langue la plus parlée dans le monde. Les hispanophones sont au nombre de 549 millions partout dans le monde, dont la plupart se trouvent en Amérique latine. Apprendre cette langue ne permet pas seulement d’élargir vos connaissances, c’est un moyen d’avoir de nombreux interlocuteurs partout dans le monde à travers les réseaux sociaux si vous voulez. Si vous prévoyez un tour du monde, vous n’avez pas besoin de traducteurs au Mexique, au Chili, au Brésil, en Argentine, au Venezuela ou encore aux États-Unis.

Quand partir pour un séjour au pair en Espagne ?

La rentrée scolaire constitue la meilleure saison pour prévoir un voyage au pair en Espagne. En effet, retenez que le garçon ou la fille au pair aura comme principale mission la garde d’enfants au sein de la famille d’accueil. Les parents ont donc essentiellement besoin de vous pendant l’année scolaire pour prendre soin des enfants pendant qu’ils sont au travail. Ainsi, vous pouvez emmener les enfants à l’école, les préparer à manger, gérer leurs horaires d’activités extra-scolaires, les divertir, etc. Par conséquent, quand vous cherchez la famille d’accueil en ligne ou déposez votre dossier auprès d’une agence au pair, dites que vous êtes disponible entre septembre et juin.

Où partir au pair en Espagne ?

Grenade

Capitale du dernier royaume musulman en terre ibérique, Grenade est une cité qui n’en finit pas de faire rêver. Composée de trois collines, elle affiche fièrement la silhouette rouge et obsédante de l’Alhambra, merveille architecturale qui se dessine sur les montagnes de la sierra Nevada. Le cœur de la ville est lui-même étonnant : de grands immeubles opulents côtoient l’ambiance de fourmilière du vieux quartier et du souk.

San Sebastian

Parfois surnommée « la perle du Cantabrique » en raison de sa beauté, San Sebastián est située sur la côté basque, au nord de l’Espagne. Grande station balnéaire, elle est surtout réputée pour ses plages, en particulier celles situées dans la célèbre baie de la Concha. La vieille ville, constituée de petites ruelles étroites et authentiques, est charmante et très vivante. Il ne faut surtout pas manquer le vieux port, où le poisson se vend encore à la criée.

Palma de Majorque

Capitale des Baléares, tu trouveras d’un côté, une partie bétonnée qui accueille les touristes dans des hôtels qui s’étendent sur plus de 30 km. Les boîtes de nuit et les clubs branchés donnent le rythme et font la réputation de la ville. Plus en retrait, la vieille ville a su conserver son charme d’antan, irrésistible. La cathédrale de Palma de Majorque, installée face à la mer, vaut vraiment le détour mais de nombreux trésors sont à découvrir dans ses ruelles.

Barcelone

Connue pour son ambiance festive et les constructions de Gaudí, elle est une cité qui vit à plein régime. Son dynamisme se perçoit partout : dans les exubérances modernistes et l’architecture contemporaine, dans les bars à tapas qui ne désemplissent jamais, dans les quartiers du bord de mer animés jusque tard dans la nuit.

Cordoue

Lovée au bord du Guadalquivir, elle est l’une des plus belles cités médiévales d’Espagne. Sa Grande Mosquée, qui domine fièrement le vieux quartier de la Judería aux places et aux ruelles pleines de charme, est un témoignage du temps où la ville était la capitale d’un califat tourné vers les arts et les sciences. Dans son ombre, une quantité de curiosités font de Cordoue une ville très attachante.

Madrid

Largement praticable à pied, la capitale espagnole est tout d’abord une pépite culturelle qui réunit trois des plus grands musées européens. Avec ses quartiers qui ont conservé rituels et traditions, elle prend parfois des allures de ville provinciale où le temps semble marcher au ralenti. Enfin, c’est une cité insomniaque et survoltée la nuit : les bars sont bondés et le rythme de la ville s’accélère. À Madrid, tu vivras dehors jour et nuit !

Séville

Ville festive et colorée vivant au rythme des ferias, des corridas et des processions exaltées de la Semaine sainte. Il n’y a pas une mais plusieurs Séville, la belle cité andalouse est une ville aux ambiances très différentes. Y effectuer un séjour au pair te permettra de découvrir une autre vision de la vie espagnole.

Valence

Baroque et avant-gardiste, fêtarde et affairée, Valence, capitale de la Communauté valencienne, n’a rien à envier à la capitale catalane. Pars à la découverte de la Cité des Arts et des Sciences à l’architecture futuriste, des petites rues du centre-ville où règne une atmosphère orientale et du Mercado central, vedette incontestable où sont proposés les produits de la région. Si tu veux déguster les meilleures paellas du pays c’est ici que ça se passe.

Salamanque

La capitale de la province de Salamanca est l’une des plus belles villes espagnoles. Connue pour son activité estudiantine (son université est l’une des plus anciennes d’Europe), Salamanque est jeune, particulièrement vivante et animée. Classée au Patrimoine de l’Humanité grâce à la richesse de son histoire, elle est aujourd’hui encore un foyer de culture et de progrès.

Passer par une agence pour partir au pair en Espagne ?

Les agences au pair ne manquent pas en France ni en Espagne. Vous avez le choix entre les contacter directement ou vous adresser à un organisme d’agrégation. Au pays, nous avons l’UFAAP ou Union française des agences au pair. Elle regroupe 10 agences agréées et fournit plusieurs garanties à ses clients. Sur le plan international, il y a l’IAPA ou l’International au pair association (association internationale au pair). Elle est en relation avec plus de 170 agences à travers le monde. La dernière option consiste à trouver soi-même sa famille d’accueil sur les sites spécialisés. Cette démarche comporte tout de même des risques pour vous, car tout le voyage ne sera pas encadré. En cas de problème, aucun organisme ne peut vous venir en aide.

Que faut-il retenir sur un voyage au pair en Espagne ?

  • Durée du séjour : entre 3 et 12 mois
  • Durée idéale du séjour : 6 à 12 mois
  • Heures de travail par semaine : 30 heures et 2 soirées baby-sitting
  • Jours de congé : au moins 1 jour de congé par semaine, et 1 dimanche de libre par mois
  • Vacances : 4 semaines sur un séjour de 12 mois
  • Rémunération : hébergement, repas et argent de poche de 210 à 280 euros par semaine
  • Obligation de la fille au pair en Espagne : Elle doit être inscrite à la Sécurité sociale.
  • Billets d’avion aller-retour : à votre charge

Quel visa demandé pour un séjour au pair en Espagne ?

Un ressortissant d’un pays de l’Union européenne n’a pas besoin de visa pour entrer en Espagne. Il faut tout simplement avoir un passeport en cours de validité.

Articles en relation

Au Pair en France : quelles sont les conditions ?

Clémentine

Séjour Au Pair : combien ça coûte ?

Claire

Pourquoi partir au pair aux USA ?

Claire