Image default

Au Pair en France : quelles sont les conditions ?

Notez cet article

De nombreux Français et Françaises partent en séjour Au Pair à l’étranger. Un excellent moyen de découvrir un pays sans avoir à subir de galères financières. Mais qu’en est-il de l’expérience inverse ? Découvre les normes françaises pour être Au Pair dans notre cher pays.

Les critères d’éligibilité

Pour prétendre être Au Pair en France, il faut répondre à un certain nombre de critères. En voici la liste :

  • Avoir entre 17 et 30 ans
  • S’engager pour au moins trois mois
  • Ne pas posséder la nationalité française
  • Parler déjà un peu le français ou en avoir quelques bases
  • Ne pas être marié(e)
  • Ne pas avoir d’enfants
  • Avoir les ressources financières nécessaires
  • Être étudiant(e) ou avoir un diplôme équivalent au baccalauréat français
  • Être prêt(e) à prendre des cours de français

Si tu réponds à toutes ces conditions, tu peux prétendre à venir séjourner en tant qu’Au Pair en France.

Le statut d’Au Pair en France

La loi française ne revendique aucun statut véridique pour les Au Pair. Il existe cependant deux types de contrat qui sont proposés aux étrangers voulant faire un séjour en France et travailler auprès des enfants d’une famille.

Un stage en tant qu’aide familiale

Ce premier contrat concerne tous les étrangers sauf ceux issus de l’Union Européenne. Ils doivent être âgés de 17 à 30 ans maximum. Le rôle du stagiaire est quasiment le même qu’un Au Pair classique. Il est accueilli dans une famille et, en contrepartie, il doit réaliser des tâches domestiques comme la garde d’enfants ou bien des heures de ménage.

Ce contrat est valable un an et renouvelable une seule fois. En revanche, contrairement au statut d’Au Pair que peuvent bénéficier les Français, les participants ont l’obligation de s’inscrire à des cours de langue ou de civilisation française. Un accord doit être rédigé entre la famille et la personne étrangère et remis à la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, du travail et de l’emploi. Il doit préciser :

  • Les missions demandées par la famille
  • Les horaires de travail (maximum 5 heures par jour)
  • Les conditions de logement
  • Les conditions alimentaires
  • Le ou les jours de repos par semaine
  • L’argent de poche (généralement entre 65 et 80 euros)

Un salarié Au Pair

L’autre statut pouvant être apparenté à la fonction d’Au Pair est le suivant : le salarié Au Pair. Pour cette catégorie, la personne a un véritable contrat de travail. Elle est embauchée par la famille d’accueil pour effectuer des tâches familiales ou ménagères en contrepartie d’avantages.

Cette rémunération en nature correspond à un logement et de la nourriture. Elle est donc nourrie et logée à titre gracieux. Pour être éligible pas de condition d’âge, ni de nationalité. Tout le monde peut prétendre à devenir un salarié Au Pair.

Comme si c’était une entreprise à part entière, la famille doit déclarer son Au Pair à l’Urssaf par le biais d’un formulaire. Si tu viens en tant que salarié Au Pair en France, tu auras le droit à la Sécurité sociale, à la caisse retraite complémentaire des salariés des particuliers et, également, à l’assurance chômage. Tu vivras donc comme un vrai citoyen français.

Visa Au Pair

Attention, si tu ne viens pas d’un pays européen, tu devras te procurer un visa Au Pair. Pour l’obtenir voici ce que tu dois présenter à l’Ambassade de France de ton pays d’origine :

  • Un passeport valide et une photocopie
  • Un contrat signé par la famille d’accueil et toi-même
  • Le formulaire de demande de visa fourni par l’Ambassade de France
  • Un casier judiciaire vierge
  • Un diplôme de l’enseignement secondaire
  • Une assurance maladie
  • Une lettre de motivation qui explique pourquoi tu souhaites tant apprendre le français ?
  • Une confirmation d’inscription à un cours de langue française d’une durée minimum de trois mois

Les avantages et les inconvénients

Comme dans tous les pays, il y a des avantages et des inconvénients à être Au Pair en France.

Les avantages

Forcément, en étant Au Pair en France, tu auras la chance de t’ouvrir à une autre culture via la famille qui t’accueille. Tu découvriras grâce à elle un nouveau mode de vie et ton esprit grandira.

La raison principale pour laquelle de nombreuses personnes souhaitent partir en tant qu’Au Pair est l’apprentissage ou le renforcement d’une langue étrangère. Dans le cas de la France, c’est bien évidemment le français qui sera au cœur de tes conversations. Une opportunité unique de gagner en expérience linguistique.

L’expérience Au Pair sert aussi à découvrir un pays et voyager à travers des contrées inconnues. On profite de ses jours de repos pour s’évader et en prendre plein les yeux. On rencontre d’autres personnes, on se lie d’amitié avec eux et on en garde plein de jolis souvenirs.

Les inconvénients

Pour être Au Pair, il faut aimer les enfants. Tu passeras la majeure partie de ton temps avec eux, alors mieux vaut les apprécier. Ton esprit créatif et ta patience seront mis à rude épreuve. Alors réfléchis bien avant de te lancer.

Il est nécessaire de se sentir à l’aise chez les inconnus. Tu auras certes ta propre chambre mais tu devras partager les repas et autres activités avec les membres de la famille qui t’accueille. En général, les personnes choisies sont chaleureuses et agréables à vivre. Ne t’en fais pas !

Etre Au Pair en France n’est pas aussi facile qu’il n’y parait. Mais si tu fais les démarches correctement il n’y a aucune raison pour que cette expérience te passe sous le nez.

Articles en relation

Comment devenir fille au pair en Espagne ?

Claire

Les meilleures villes pour partir au pair en Espagne

Claire