Image default

Les différents visas pour le Canada

Notez cet article

Le Canada fait partie des destinations les plus demandées que ce soit pour les loisirs, le travail ou même les études. En effet, depuis quelques années, de plus en plus de français s’expatrient au Canada pour y vivre un certain temps voire définitivement. Mais malheureusement, le Canada ne fait pas partie de l’Europe et vous devrez donc effectuer diverses démarches en fonction de la raison de votre séjour. En effet, si vous décidez de vous rendre dans un pays européen, vous n’aurez pas besoin de visas. En revanche, si vous souhaitez partir au Canada, là, il faudra effectuer une demande de visa et là tout dépend si vous y aller pour un simple voyage touristique, pour le travail ou pour les études. Voici donc un petit récapitulatif des différents visas disponibles pour le Canada afin que vous ne vous trompiez pas de direction lors de la préparation de votre séjour.

Les différents visas pour le Canada

Comme expliqué plus haut, pour partir au Canada vous aurez besoin d’un visa. Étant assez nombreux, mieux vaut tous les connaître avant de savoir lequel choisir.

  • Le visa Vacances-travail

Ce visa concerne les Français et les Espagnols âgés de 18 à 35 ans et les Belges âgés de 18 à 30 ans. Le via Vacances-Travail permet donc de partir au Canada pendant un an (12 mois renouvelable une fois soit 24 mois) afin d’y aller en touriste uniquement, en touriste tout en travaillant ou pour travailler uniquement. Ce visa est très intéressant car il permet de visiter le Canada pendant plusieurs mois et qu’aucunes compétences linguistiques, professionnelles ou personnelles ne sont demandées. En revanche, une demande de visa Vacances-Travail ne garantit pas son obtention. De nombreuses personnes se voient refuser leur demande.

  • Le visa Jeunes Professionnels

Ce visa concerne les Français, les Suisses et les Espagnols âgés de 18 à 35 ans qui ont trouvé un emploi au Canada. La durée du visa Jeunes Professionnels dépend de la durée de votre contrat de travail mais ne peut pas dépasser 24 mois pour les Français, 18 mois pour les Suisses et 12 mois pour les Espagnols. Ce visa peut être intéressant mais sachez qu’il ne peut pas être renouvelé et vous oblige à rester chez le même employeur.

  • Le visa Stage

Ce visa concerne les étudiants inscrits dans un établissement d’enseignement ou un centre de formation. Il permet d’effectuer un stage au Canada d’une durée de 12 mois pour les Français, les Espagnols et les Suisses. Le visa Stage ne peut être demandé que par des étudiants et non pas par des personnes étant déjà entrées dans le monde professionnel.

  • Le statut touristique

Il ne s’agit pas vraiment d’un visa car il est possible d’obtenir le statut de touriste pour une durée de 6 mois maximum sans faire de demande de visa pour le Canada. Cette durée peut être prolongée à condition de vous y prendre 30 jours avant la fin des 6 mois sinon vous n’aurez pas d’autre choix que de partir du Canada. Afin de prouver que vous n’êtes pas au Canada pour travailler illégalement, vous devrez présenter vos billets d’avion aller-retour ou encore un justificatif d’hébergement.

  • Travailler au pair au Canada

Pour travailler au pair au Canada, il n’existe pas de visa particulier pour cette profession donc sans demande de visa, si vous travaillez au pair, vous serez considéré comme un travailleur illégal. Par conséquent, votre seule solution sera de demander un visa Vacances-Travail.

  • Le visa de Travail Temporaire

Le visa de Travail Temporaire vous permet de travailler au Canada en toute tranquillité. Généralement, ce visa succède à un visa Vacances-Travail ou un visa Jeunes Professionnels. L’avantage du visa de Travail Temporaire est qu’il peut être renouvelé jusqu’à 4 ans maximum mais vous oblige à garder le même employeur.

Grâce à tous les visas cités ci-dessus, vous avez toutes les informations nécessaires dont vous aurez besoin si vous souhaitez vous rendre au Canada pour le travail, les études ou simplement pour visiter le pays.

Articles en relation

Le top 3 des meilleures universités canadiennes

Claire

Comment partir au Canada pour un étudiant ?

Claire

Les secteurs qui ne connaissent pas la crise au Canada

Claire