Image default

Et si tu trouvais du travail au Canada ?

Notez cet article

En plus d’avoir des caribous et de la neige, le Canada recherche activement des travailleurs étrangers et des professionnels pour renforcer et diversifier la main d’œuvre nationale. Autant dire que toi petit étudiant tu as carrément ta chance ! Si tu te poses des questions pour savoir comment partir au Canada pour un étudiant, c’est par ici.  Car oui la question d’un visa est à prendre au sérieux, surtout quand on sait qu’obtenir un visa pour le Canada c’est pas de la tarte. Mis à part ça, dans cet article nous allons te donner tout ce qu’il y a à savoir pour rechercher un job au Canada.

L’état du marché de l’emploi canadien

Trouver un job au Canada peut être l’un des moyens les plus rapide pour s’établir au Canada, on s’explique. Le Canada c’est un peu le côté obscur de la Force niveau visa : ils sont assez stricts et faut pas trop les embêter sur le sujet. La première chose à avoir c’est un PVT. En effet le PVT te permettra de travailler dans n’importe quel domaine pour une durée maximum de deux ans. Avant d’aborder le sujet de la recherche, on te propose de jeter un coup d’oeil rapide sur le monde du travail au Canada.

  • Forte création d’emplois, notamment les postes spécialisés, à temps plein, dans le secteur privé.
  • Taux d’activité élevé (plus fort qu’aux États-Unis).
  • Faible taux de chômage de longue durée.
  • Taux de canadiens ayant un emploi élevé.
  • Pénurie de compétences et de main d’œuvre dans certains secteurs et certaines régions.

(Source : Ministère des finances Canada)

Les normes du job au Canada

Certaines informations ci-dessous peuvent varier selon l’endroit où vous travaillez.

  • Au Canada, les « petits boulots » sont souvent payés à la semaine et le préavis est de deux semaines en général. Les procédures d’embauche sont très simples et rapides.
  • Le salaire minimum varie de 9$/heure à 10,72$/heure selon les régions du Canada.
  • Chaque État dispose d’un propre dispositif d’impôts et de charges. Les charges te seront prélevées, mais tu pourras les récupérer à la fin.
  • La durée du travail est de 8h par jour et de 40 heures par semaine. Les heures supplémentaires sont majorées à 50% du salaire horaire normal.
  • Après 5 heures d’activité consécutives, l’employé a droit à 30 minutes de repos, parfois 1h.
  • Normalement, la durée maximale d’heures de travail hebdomadaire autorisée est de 48h.
  • Après avoir effectué une année de travail chez le même employeur, vous avez le droit à des congés annuels dont la durée est de 2 semaines minimum

Consultez le site du gouvernement pour en savoir plus sur les différents types de congés.

Si tu as besoin de plus d’informations sur les normes du travail, tu peux très bien contacter le bureau des normes du travail de ta province/territoire.

Trouver un job au Canada

Pour ce qui est de la recherche d’emploi, on te propose un petit mode d’emploi, rien que pour toi.

Le PVT : obligatoire pour effectuer un job au Canada

Avec un PVT au Canada, tu seras plutôt destiné à exercer des petits jobs sur de courtes périodes.

Si tu pars dans l’idée de rester sur place et que tu cherches à travailler dans ton domaine de compétence, cela risque d’être plus difficile mais pas impossible. La concurrence est rude et à part si tu as un talent particulier dans un domaine et/ou si tu es totalement bilingue, tu auras du mal à trouver.

Où chercher un job au Canada ?

Sur Internet

Outre le fait de proposer un vaste choix d’offres, internet peut te donner une idée des types de job au Canada particulièrement demandés et te permettre de cibler selon tes souhaits.

Tu peux faire un tour sur les sites et commencer à postuler. Cependant, tu auras besoin d’être sur place si l’on te propose un entretien.

Voici quelques sites où tu pourras trouver des annonces :

  • Kijiji
  • Monster
  • Guichet-Emplois
  • Canadajobs
  • Craigslist
  • SimplyHired
  • Workopolis
  • Jobboom
  • Jobbank
  • Jobbook

Pour le Québec, l’Association France-Québec t’offre une tonne d’informations. Consultes aussi les sites Emploi Québec et Emplois immigrants.

Nombreux sont ceux qui postuleront sur internet aux mêmes annonces que toi mais c’est le jeu et cela vaut largement la peine d’essayer !

Dans les agences d’intérim

Voici quelques agences parmi les nombreuses autres que tu pourras trouver au Canada :

Kelly services, Quantum, Anne Whitten, Manpower, Randstad, Adecco, Altis, etc.

Tu peux envoyer ton CV par le biais de leur site, répondre à une offre en ligne ou te rendre directement sur place.

Ils te contacteront dans les deux cas. Il s’agit souvent de missions administratives, ou de postes de réceptionnistes, accueil, etc. Ces agences te demanderont :

  • un CV
  • une lettre de motivation
  • ton numéro NAS
  • ton passeport avec le visa rattaché

Les agences feront remplir un formulaire concernant les impôts, passer des tests de compétences (logiciels du Pack Office indiqués dans votre CV), mais aussi un test de dactylographie, etc. Si tu recherches dans une province anglophone, tu devras avoir un bon niveau d’anglais (ta candidature sera de toute façon en anglais).

Une fois les tests passés, ils conservent ton CV et te rappellent si une offre te correspond. Il vaut mieux être rapide à répondre car si tu ne décroches pas, l’agence appelle d’autres personnes sur leur liste.

Directement sur place en candidature spontanée

C’est une méthode plutôt efficace, notamment si tu cherches un job dans un café, un restaurant, une boutique, etc. Tu trouveras certainement des annonces sur le devant des vitrines. Entre avec ton CV et ton plus beau minois et montres que tu es motivé !

Même s’il n’y a pas d’offre d’emploi en vitrine, n’hésites pas à entrer pour déposer ton CV. Ils ont l’habitude et ne reçoivent jamais mal, au contraire, ils aiment que tu prennes l’initiative d’aller à leur rencontre !

De grandes enseignes comme Starbucks, Blenz, etc. te renverront sur leur site internet, où il te faudra remplir un questionnaire et choisir dans quel point de vente tu souhaites travailler.

Oui c’est un peu le guide combattant si on y réfléchit bien, mais pense à tout ce qu’un job au Canada peut t’apporter : maturité, perfectionnement de la langue, nouvelles compétences, et on en passe. Le jeu en vaut la chandelle alors marque nous un drop et va tenter ta chance pour décrocher un job au Canada. Le pays des caribous n’attend plus que toi !

Articles en relation

Les secteurs qui ne connaissent pas la crise au Canada

Claire

Comment partir au Canada pour un étudiant ?

Claire

Le top 3 des meilleures universités canadiennes

Claire