Image default

Stage au Canada, ce qu’il faut savoir pour faire la recherche

🕒 Lecture 3 minutes
Stage au Canada, ce qu’il faut savoir pour faire la recherche
5 (100%) 3 votes

Faire un stage à l’étranger est un bonus non négligeable sur un CV en plus de procurer de l’expérience au jeune français. Parmi les destinations les plus prisées sur le marché, le Canada se trouve en tête de liste. Si vous êtes à la recherche d’un stage au Canada, plusieurs points doivent être étudiés en amont. Aussi, un petit guide sur le sujet vous est proposé.

L’expérience canadienne : un atout pour les entreprises françaises

Avant de foncer tête baissée dans cette aventure, il convient de poser les bonnes questions dont la première étant : « pourquoi étudier au Canada ? ». Le pays à la feuille d’érable est une alternative très intéressante pour apprendre un métier sur le terrain parce qu’il permet de s’imprégner de la culture européenne et américaine. C’est là un avantage très intéressant pour apprendre les différentes manières dont fonctionne une entreprise. Il faut savoir que le Canada conserve une infrastructure universitaire et financière dans le style américain, mais garde des similitudes avec l’Europe. Il faut savoir que le Canada a été colonisé à plusieurs pays européens et possède un statut de pays francophone. Ainsi, le pays propose une grande diversité ethnique, ce qui est idéal pour s’ouvrir à la culture venant du monde entier.

En outre, l’expertise canadienne est reconnue à travers le monde comme étant une référence. Cela vient du fait que le contrôle de la qualité est très rigoureux. C’est donc le meilleur moyen d’acquérir des compétences professionnelles de qualité qui vous sera très utile pour trouver du travail. De plus, le pays prône la recherche et l’innovation dans différents domaines comme l’agriculture, l’informatique, la télécommunication, la médecine, etc. Vous pouvez donc bénéficier d’une véritable avance dans les compétences professionnelles à travers un stage. Cette expérience peut vous aider à trouver du travail sur place puisque le Canada propose une possibilité d’immigration aux anciens étudiants internationaux.

Les démarches pour trouver un stage au Canada

Plusieurs démarches sont à faire pour trouver un stage au Canada dont le premier est sans doute la sélection de l’entreprise de stage. Le gouvernement canadien offre un accompagnement des universités pour trouver des stages comme le site Canada.ca. Cette plateforme liste des entreprises canadiennes regroupées par leurs secteurs d’activité. C’est donc le site idéal pour dénicher une entreprise à qui faire une demande de stage. Sinon, il y a le site de TalentEgg qui est spécialisé dans la recherche de stage et emploi au Canada.

La demande de stage au Canada nécessite le suivi de quelques règles. En premier lieu, il faut accomplir les démarches au minimum 6 mois avant le début du stage. Ensuite, il faut fournir un CV et une lettre de motivation. En cas de réponse positive, il faut fournir une convention de stage en 3 exemplaires. Si le stage est en lien avec l’enfance, un extrait de casier judiciaire n° 3 est à fournir.

Pour les démarches administratives, vous pouvez vous adresser à une agence spécialisée dans ce domaine comme MyInternshipAbroad. Cette agence vous propose deux solutions, soit l’agence s’occupe de tous à votre place, soit vous cherchez le stage et l’agence s’occupe uniquement des démarches administratives. L’agence peut donc s’occuper de la demande de visa officiel pour le Canada en ligne à votre place. L’agence française Ubifrance est également une référence pour trouver des stages à l’étranger et faire une candidature spontanée.

Les préparatifs au préalable de voyager au Canada

Une fois que vous avez enfin trouvé un stage qui vous plait, il est temps de préparer votre voyage. Les préparatifs prennent en compte plusieurs éléments à commencer par le budget de voyage. Pour déterminer le budget de voyage, les critères principaux sont : les billets d’avion, l’hébergement et les dépenses diverses (transport, consultation médicale et loisirs).

Il existe plusieurs critères pour diminuer le coût du vol France-Canada comme la durée du vol (dizaines d’heures). La durée du vol dépend de la présence des escales et du budget. Un vol direct est plus cher, mais rapide et un vol avec escale n’est pas cher, mais lent. Le prix de billet comprend plusieurs obligations comme les taxes d’aéroport, la TVA, les frais de fonctionnement du dossier, etc. En dernier, le choix de la compagnie détermine le confort, les options du billet d’avion et le nombre de destinations possible. Dans le cadre d’un stage, l’achat comprend le billet aller-retour.

Pour l’hébergement, une étude a montré que 35 à 50 % des revenus des Canadiens sont consacrés au logement. C’est donc la première source de dépense durant votre stage. Toronto et Vancouver proposent des prix de location similaires à celui de Paris. Montréal est le plus intéressant avec des prix avoisinant les 450 euros. Pour économiser, plusieurs solutions sont à prioriser comme l’hébergement en famille d’accueil et la colocation. Concernant les dépenses diverses, elles varient selon les étudiants. Si la durée du stage est longue, la recherche d’un emploi temporaire est à envisager via l’organisme « Expérience Internationale Canada » qui s’adresse aux jeunes diplômés.

bannière générale pour télécharger les guides

Articles en relation

Conseils et astuces pour trouver son stage au Canada

Partir en stage au Canada en étant jeune diplômé, c’est possible