ÉTUDES

Les différentes bourses d’études au Japon

Etudier au Japon, c’est possible !

Tu es jeune et comme tous les étudiants tu souhaiterais étudier à l’étranger mais pas question de passer cette nouvelle année universitaire en Europe ! Le programme Erasmus, très peu pour toi ! Et pourquoi pas le Japon, ce pays qui t’as toujours attiré ? Tu ne parles pas la langue ? Tu as entendu dire qu’une année universitaire coûtait trop cher ? Relax, il existe plusieurs bourses disponibles pour chaque type d’étudiants. Lis la suite de l’article pour les découvrir.

Les bourses auxquelles tu peux prétendre pour tes études au Japon

MEXT : une des plus connues ! Le Ministère japonais de l’Education, de la Culture, des Sports, des Sciences et de la Technologie (MONBUKAGAKUSHO, MEXT) offre des bourses d’études et de recherche à des étudiants français, monégasques ou andorranes ayant achevé leur licence avant le départ pour le Japon. Tu l’auras donc compris, avoir étudié la langue et la civilisation japonaise à l’université peut être un plus mais les étudiants provenant des filières de dentisterie, pharmacie ou de médecine vétérinaire peuvent également y prétendre dès lors qu’ils aient achevé leur 5ème année d’études. De même, il faut avoir 24 ans au moment de l’inscription.

Pour les étudiants de licence de japonais, il est impératif d’être âgé de 22 ans au 1er avril 2018, il faudra aussi présenter un bon dossier accompagné d’une lettre de recommandation de son professeur référent. Voici les qualifications de bases requises pour disposer des 120000 yens (920 euros) mensuel. Pour plus d’informations, consulte la page de l’ambassade du Japon en France ici.

La bourse JASSO :  Japan Student Services Organization est une institution administrative indépendante établie sous le ministère de l’Éducation, de la Culture, des Sports, de la Science et des Technologies (Monbukagakusho) qui propose des bourses aux étudiants français les plus méritants depuis 2004.  Réputée comme étant une bourse d’excellence, un très bon dossier, une lettre de motivation rédigée en anglais ainsi qu’un bon score au TOEFL sont nécessaires. Les frais d’inscriptions dans les universités publics ou privées japonaises étant relativement chères (compter environ 5000 euros pour une année), recevoir cette bourse d’un montant de 8000 yens par mois (soit 775 euros) peut être d’une aide précieuse.

La bourse Lavoisier : offerte par le gouvernement français, son but premier est d’aider les étudiants issus d’un master à réaliser leur études ou leur stage au Japon en leur apportant une aide financière de l’ordre de 2200 euros afin de faire face aux éventuels droits d’inscription et/ou frais de scolarité. A cela, il faudra ajouter l’achat d’un billet A/R pour le Japon ainsi que les finances nécessaires pour son stage si l’étudiant en réalise un au Japon.

Le programme Vulcanus : crée en 1997 par la Commission Européenne et le ministère de l’Economie, du commerce extérieur et de l’industrie au Japon, autrement dit le METI ce programme vise à renforcer la coopération industrielle entre la France et le Japon. De ce fait, les étudiants de dernière année de licence ou de master issus des filières chimie, informatique, ingénierie, ou de physique seront privilégiés.
Cette bourse de mobilité internationale peut également être reçue dans le cadre de la réalisation d’un stage de 8 mois au Japon. Toutes les infos disponibles sur cette page.

Tu souhaites faire comme des milliers d’étudiants et vivre une expérience dont tu te souviendras toute ta vie ? N’hésite plus et saute le pas !

Pour t’aider, n’hésite pas à télécharger gratuitement notre guide dédié aux études à l’étranger !

PARTAGEZ SUR
partager sur facebook partager sur twitter partager sur Google+ partager sur Pinterest