Image default

Qu’est-ce que l’autorisation de voyage ESTA ?

Notez cet article

Les États-Unis figurent parmi les pays les plus visités au monde. Chaque année, c’est près de 75 millions de touristes qui débarquent dans le pays de l’Oncle Sam. Aussi, il devenait trop difficile de gérer convenablement une telle foule. Le gouvernement américain a donc pris de nouvelles dispositions en matière de gestion. Il fallait réduire de manière efficace et efficiente les tâches qui incombaient aux services des douanes et de l’immigration de traiter. De cette initiative, un programme nouveau et unique en son genre voit le jour en 2009 : le programme d’exemption de VISA, appelé communément (Visa Waiver Program – VWP). Et de ce programme d’exemption de voyage naît ce que nous appelons « autorisation de voyage ESTA ».

ESTA : l’autorisation de voyage vers les Etats-Unis

L’ESTA (Electronic System for Travel Authorization) est, comme son nom l’indique, une autorisation de voyage. Mais uniquement les voyages à destination des États-Unis sont concernés. Par ailleurs, il est important de souligner que le programme VWP ne s’applique qu’aux ressortissants des pays adhérents. Ces pays sont actuellement au nombre de 38, la France en faisant partie ainsi que la totalité des pays de l’Europe. Pour les ressortissants des pays adhérents, posséder une autorisation ESTA signifie avoir l’autorisation d’embarquer à bord d’un vol ou d’un bateau à destination des États-Unis. Un ESTA est un substitut au VISA, bien sûr sous certaines conditions. Cela signifie qu’avec un ESTA, il est possible de partir aux États-Unis, surtout pour les voyages touristiques de moins de 90 jours, sans avoir à posséder un VISA. Soulignons qu’il est largement plus facile de demander un ESTA qu’un VISA.

Comment obtenir un ESTA ?

Pour obtenir un ESTA, il te faut te connecter sur internet et ensuite te rendre sur le site officiel de la douane et de la protection des frontières américaines. C’est le seul à pouvoir octroyer une autorisation de voyage ESTA ! Quelques minutes suffisent pour remplir le formulaire de demande, lequel sera ensuite soumis à un examen une fois les frais de 14 dollars payés. Tu obtiendras par mail une réponse à ta demande généralement dans les premières 24 heures. Il arrive toutefois que la réponse tarde, mais cela ne dépasse jamais les 72 heures. Il est cependant important de souligner qu’il est probable que ta demande, celle à laquelle tu as déjà attendu près de 3 jours, aboutisse finalement à un verdict négatif pour des raisons d’incompatibilités aux termes inscrits dans le programme d’exemption de VISA par exemple. Il peut donc être risqué de demander trop tard son ESTA.

L’autorisation ESTA n’est valable que pour les voyages de moins de 90 jours à motif touristique ou professionnel (sous conditions). Aussi, ton vol ou bien ton embarcation doit également appartenir à une compagnie signataire du programme.

La différence entre ESTA et VISA

Le VISA est en quelque sorte l’autorisation de voyage suprême. L’ESTA, lui, se trouve limité par les termes énoncés dans le programme (Visa Waiver Program – VWP). D’un autre côté, le VISA est moins facile à avoir. Ses formalités sont plus complexes, ses frais sont plus importants. Cela prend également plus de temps de demander un VISA en comparaison à celui d’un ESTA. Par ailleurs, une personne qui s’est vue refuser son ESTA peut toujours demander un VISA pour espérer entrer sur le territoire Américain.

Articles en relation

Les différents moyens de partir aux USA

Claire

Comment devenir maître-nageur à Miami le temps d’un été ?

Claire

Les différents jobs d’été aux USA

Claire