Image default

Comment préparer son retour en France ?

🕒 Lecture 2 minutes
Notez cet article

Détrompez-vous, le retour d’un séjour à l’étranger est tout aussi fastidieux que l’aller. En retour d’Erasmus ou autre séjour linguistique dans le cadre de vos études, le maître mot sera l’organisation. Pas de panique, on vous donne quelques conseils pour préparer au mieux votre retour au bercail.

Le retour de la paperasse

Avant de quitter le pays dans lequel vous avez effectué un séjour, il faudra faire une demande de radiation du registre des français vivants hors du territoire de notre beau pays. Si vous avez payé des impôts lors de votre séjour (oui, ils vous suivent partout où vous allez), pensez à obtenir votre quitus fiscal (nécessaire pour obtenir la carte grise d’un véhicule acheté à l’étranger notamment).

Enfin il vous faudra annoncer que vous déménagez aux organismes du pays que vous quittez en leur indiquant votre futur adresse afin d’assurer que le contact ne sera pas rompu. Conservez tous les documents importants qui vous auront été donné lors de votre séjour : contrats de travail, factures etc.

Pour être sûr de n’oublier aucune démarche avant de quitter le pays, rendez-vous sur le simulateur mit en place par le gouvernement en cliquant ici.

Le déménagement

Afin de pouvoir effectuer toutes ces démarches le plus sereinement possible, il faudra être à même de fournir une adresse française lors de vos démarches de départ. Le problème, c’est que trouver un logement après un certain temps à l’étranger n’est pas simple, puisqu’on ne peut pas présenter tous les documents demandés dans le dossier (avis d’imposition, fiches de paye…).

N’hésitez pas à vous renseigner sur les aides disponibles mises en place par l’Etat français afin de faciliter l’emménagement et l’accès à un logement, notamment en ce qui concerne la caution.

Home, sweet home

Une fois rentré au pays, les démarches à effectuer ne seront pas finies ! En effet, comme dans tout emménagement, il vous faudra gérer vos différents contrats.

Lorsque vous aurez trouvé un logement, souscrivez une offre d’énergie auprès d’un fournisseur (ne vous jetez pas sur EDF, il existe de nombreux autres fournisseurs alternatifs) et demandez la mise en service de votre compteur.

Une box internet sera également de mise, comparez les différentes offres et contactez l’opérateur de votre choix pour vous abonner. Pour savoir comment contacter Free et souscrire un contrat de box internet, cliquez ici.

Évidemment, pensez à prendre une assurance habitat et faites les démarches nécessaires à l’obtention de la sécurité sociale française.

Work hard, play hard

On ne va pas se mentir : travailler va rapidement devenir une urgence afin de pouvoir s’assumer. Si vous ne pouvez pas rester quelques temps chez vos parents ou si vous avez tout simplement un trop grand désir d’émancipation, sachez que les séjours à l’étranger sont bien vus par les entreprises : cela montre votre autonomie et votre aisance en langues.

À noter également que si votre séjour était dans un pays de l’Union Européenne et que vous y avez travaillé dans une entreprise, vos droits au chômage sont adaptables à votre situation en France sous certaines conditions.

Enfin, n’oubliez pas de faire une demande de RSA ou d’APL si votre situation financière est trop précaire.

bannière générale pour télécharger les guides

Articles en relation

Préparer sa rentrée avant de partir en voyage

Expatriés français : comment bien commencer sa nouvelle vie ?

Différences avant et après l’expérience à l’étranger