Image default

Être en télétravail quand on est en stage : est-ce possible ? Obligations légales et avis

Rate this post

Tout ce qu’il faut savoir sur le stage en télétravail avis : Est-ce possible ? Obligation légale

Le recours au télétravail semble être une solution idéale pour permettre aux fonctionnaires et salariés de travailler depuis leur domicile ou à distance et d’améliorer leur équilbre entre vie personnelle et professionnel. Mais les stagiaires peuvent-ils vraiment y prétendre ? 

Que dit la loi en matière du stage en télétravail ?

Le télétravail est régi par le Code du Travail et concerne les salariés. Or, les stagiaires ne sont pas considérés en tant que tels.

Les stagiaires peuvent-ils avoir recours au télétravail ponctuel ?

L’objectif premier d’un stage est de permettre d’acquérir de l’expérience pratique et professionnelle dans une entreprise. EIl s’agit de faire découvrir au stagiaire la vie en entreprise et de le mettre en situation réelle. De ce fait, le stage en télétravail n’est pas idéal pour les stagiaires. Il peut toutefois être envisagé dans certains cas : situation de crise sanitaire, adéquation avec les tâches proposées… Leurs obligations restent en revanche les mêmes, notamment en matière de rythme de travail. Vous pouvez cliquer ici pour en savoir plus sur le suivi et le pointage des heures de travail des stagiaires.

Qu’en est-il des alternants ?

Les alternants disposent d’un contrat de travail et sont donc considérés comme des salariés. Ils peuvent donc effectueur leurs missions à distance. Cependant, notez que ce mode de travail peut ne pas être autorisé dans certaines entreprises. En effet, l’établissement dans lequel vous travaillez peut ne pas pouvoir proposer ce mode de travail pour les alternants travaillant à des postes précis, nécessitant une présence sur site.

Dans la pratique, qu’est-ce que ça change ?

Le stage a pour mission d’aider un apprenant à découvrir la vie professionnelle. Cette règle reste primordiale et joue un rôle essentiel dans l’apprentissage du stagiaire. Néanmoins, il faut noter que le fait que le télétravail soit interdit aux stagiaires d’une entreprise n’est pas clairement stipulé par la loi.

Un avenant à la convention de stage doit être réalisé

Les conditions de travail d’un stagiaire peuvent varier d’une entreprise à une autre. Avant d’accepter un recours au télétravail, l’établissement doit signer forcément un avenant à la convention de stage. Celle-ci doit être requalifiée en stage à distance. Ce qui permettra aux stagiaires d’accomplir leurs tâches à distance de façon légale.

La gratification est toujours due

Même si le stage est effectué en télétravail, la gratification est obligatoirement dûe lorsque la durée de votre stage est supérieure à 2 mois. 

La nécessité de multiplier les repères pour les stagiaires

A distance, il est plus difficile de s’intégrer, surtout pour un stagiaire qui débute dans sa vie professionnelle. Si vous autorisez le stage en télétravail dans votre entreprise, vous devez mettre en place des règles qui permettront au stagiaire d’effectuer ses missions dans de bonnes conditions. Mais aussi lui fournir des repères : l’organigramme de l’entreprise, qui effectue quelles missions… Le rôle du maître de stage est ici très important. Vous devez également veiller à ce que le travail soit bien effectué et dans les délais impartis.

Fournir et utiliser les bons outils

L’entreprise qui autorise le télétravail à distance à ses stagiaires doit mettre en place tous les outils qui leur permettront de bien travailler. Ces outils doivent être disponibles pour ces stagiaires qui sont à distance.

En résumé, même si le stage en télétravail n’est pas une solution idéale pour l’immersion dans la vie professionnelle, cette solution peut être utilisée dans certaines entreprises. 

bannière générale pour télécharger les guides

Articles en relation

Comment trouver un job d’été étudiant en Allemagne ?

Comment partir travailler en Italie ?

Halloween : le top 5 des costumes de 2019