Image default

Notre sélection de musées à visiter à Marseille

🕒 Lecture 5 minutes
Notre sélection de musées à visiter à Marseille
4 (80%) 1 vote

Crise sanitaire oblige, les séjours à l’étranger sont interdits jusqu’à nouvel ordre, sauf motif exceptionnel. Mais ce n’est pas parce que les frontières sont fermées que tu ne peux pas continuer à voyager. On a souvent tendance à oublier que la France regorge de paysages sublimes et d’endroits incroyables à découvrir, parfois juste à côté de chez soi. Alors pour ceux qui sont dans un rayon de 100 kilomètres autour de la cité phocéenne, voici une sélection des musées à visiter à Marseille, « in no particular order » comme disent les américains.

Le Musée Cantini : une plongée dans l’art contemporain

C’est au 19 de la rue Grignan que tu pourras visiter le Musée Cantini, du nom du célèbre marbrier, mécène et bienfaiteur de la ville, Jules Cantini. À sa mort en 1916, il fit don à la municipalité de l’hôtel particulier érigé en 1694, abritant aujourd’hui les collections d’art moderne.

Qu’y a-t-il à voir au Musée Cantini ?

Le Musée Cantini est un musée consacré à l’art contemporain, de 1900 à 1980 environ, avec une attention toute particulière portée pour le début du 20e siècle. Tu pourras ainsi y admirer une multitude de courants artistiques célèbres tels que le pointillisme, le fauvisme, le cubisme ou encore le dadaïsme.

Au fil des couloirs, se côtoient des peintures d’Henri Matisse et d’André Derain, des dessins de Pablo Picasso et d’Alberto Giacometti, des sculptures d’Aristide Maillol et Julio Gonzalez et des photographies de Man Ray, à qui le musée a notamment consacré une exposition temporaire intitulée « Man Ray et la Mode ».

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Stef2007-13 (@stef_mtd_cdl) le

À la découverte des civilisations au MuCEM

Inauguré en 2013 lorsque la ville des Bouches-du-Rhône était capitale européenne de la culture, le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée (abrégé en MuCEM) est situé au pied du Vieux Port. Bien que musée national, il est rapidement devenu un outil d’attractivité de la région d’Aix-Marseille.

Qu’y a-t-il à voir au MuCEM?

Comme son nom complet l’indique, le Mucem s’intéresse de près aux civilisations d’Europe et du bassin méditerranéen. Néanmoins, sa force réside dans les nombreux prismes à travers il les contemple : anthropologie, archéologie, histoire, histoire de l’art et art contemporain.

Où se trouve le Musée des Civilisations d'Europe et de Méditerranée ?
Le bâtiment principal du MuCEM appelé le J4 est un bijou d’architecture qui s’apprécie autant que les collections qu’il renferme (crédit photo : Djedj via Pixabay)

En déambulant dans les allées du Fort Saint-Jean, du J4 – le bâtiment principal et chef d’oeuvre d’architecture de Rudy Riccioti – et du Centre de Conservation et de Ressources, tu tomberas nez à nez avec un ballon de football de la Coupe du Monde de football 98, un morceau du mur de Berlin, des photographies de Mai 68, une tasse pour déguster le vin datant du 17e siècle ou encore des estampes et des archives sonores.

Le Musée des arts décoratifs, de la faïence et de la mode

Célèbre bâtisse du XVIIIe siècle, le Château Borély a appartenu à la famille éponyme, de riches négociants marseillais et proches des Rois de France. Abritant un musée d’archéologie de 1864 à 1989, l’endroit sert depuis 2013 de sublime écrin pour le Musée des arts décoratifs, de la faïence et de la mode.

Que voir lors d'un passage au Parc Borély à Marseille ?
Le Parc Borély et le château du même nom sont des institutions marseillaises particulièrement appréciées des habitants et des touristes (crédit photo : tourisme-marseille.com)

Qu’y a-t-il à voir au Château Borély ?

A l’instar du MuCEM, l’intitulé du musée laisse peu de place au doute. Les collections présentes entre les murs de la célèbre bastide abritent ainsi :

  • les plus belles pièces de faïence issue du fonds du musée national consacré à cet art, fermé en décembre 2012
  • un ensemble de mobilier art nouveau et art déco
  • des objets exotiques rares, dont certain collectés par Jules Cantini, tels que des pièces de céramique asiatiques
  • des vêtements et accessoires de mode témoignant de l’évolution du style, des coupes et des matières de 1920 à nos jours

Découvrir la cité phocéenne au Musée de l’Histoire de Marseille

Fondé en 1983, le Musée d’Histoire de Marseille a bénéficié d’une importante rénovation dans le cadre du programme Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture. Situé au Centre Bourse, à quelques encablures du mythique Vieux Port, il s’étend sur plus de 15 000 m2 (sites archéologiques et espaces intérieurs réunis) et fait ainsi partie des plus grands musées d’histoire de France et d’Europe.

Qu’y a-t-il à voir au Musée d’Histoire de Marseille?

Amoureux de peinture moderne espagnole, passe ton tour, ce n’est évidemment pas ici que tu trouveras ton bonheur. Le Musée d’Histoire de Marseille est entièrement consacré à l’histoire de la cité phocéenne, de la préhistoire à la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

De vases et amphores datant de 600 avant J-C au drapeau blanc du Général allemand Schaefer brandi lors de la libération de Marseille en 1944, en passant par des cruches du Moyen-Âge, des pièces de monnaie du XVIe siècle ou des peintures de relatant l’épisode de peste de 1720, c’est un voyage de plus de 2600 ans que tu entreprendras en poussant les ports de ce musée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Agence béatrice martini RP (@beatrice.martini.rp) le

Musée du savon de Marseille : un endroit qui sent bon la Provence

Impossible de parler de Marseille sans aborder le mondialement connu savon de la ville. Depuis 2018, un musée y est ainsi dédié : le MuSaMa. Tu le trouveras au 1 rue Fiocca dans le premier arrondissement, un emplacement symbolique car cette artère est considérée comme la plus vieille de France.

Qu’y a-t-il à voir au Musée du savon de Marseille?

Le Musée du Savon de Marseille a naturellement été inauguré dans le but de mettre en avant le patrimoine culturel et le savoir-faire local. En t’y rendant, tu en apprendras d’avantage sur l’histoire du savon et sur le métier de savonnier, dont les premières traces officielles remontent à 1370.

Quelle est l'histoire du savons de Marseille ?
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le savon de Marseille n’est pas une appellation d’origine contrôlée. Cependant sa fabrication doit respecter un processus spécifique bien codifié. (crédit photo : Artiom Vallat via Unsplash)

Une seconde partie du bâtiment sert quant à lui d’atelier où les visiteurs peuvent fabriquer leur propre savon. L’occasion de ramener un joli souvenir de ton séjour à Marseille, un brin cliché certes mais toujours agréable.

Enfin, une dernière salle est réservée aux expositions temporaires, qui ne sont pas forcément liées au savon d’ailleurs. Par exemple, la dernière en date était consacrée au dessinateur Moebius et à l’une de ses œuvres intitulée « 40 jours dans le désert B ».

D’autres musées à visiter à Marseille

La préfecture de la région PACA est une ville d’eau et de culture, comptant 26 musées, ce qui la classe seconde en France derrière Paris.

Impossible de tous les mentionner, néanmoins voici, en vrac, quelques autres musées à découvrir :

  • Musée de Notre-Dame-de-la-Garde
  • Musée Grobet-Labadié
  • Musée de la Moto
  • Muséum d’histoire naturelle
  • Musée de la Marine
  • Villa Méditerranée

Attention, en raison de l’épidémie de COVID-19, certains musées sont temporairement fermés tandis que d’autres ont modifié leurs horaires d’ouvertures et leurs conditions d’accès. Nous t’invitons à donc à bien te renseigner avant de t’y rendre pour éviter toute mauvaise surprise.

A noter également : les accès aux musées gratuits jusqu’à la fin de l’année. Une excellente nouvelle pour ton budget !

 

 

Crédit photo illustration : Florian Wehde on Unsplash

bannière générale pour télécharger les guides

Articles en relation

Les plus beaux fjords norvégiens à découvrir

Séjour à Amsterdam : le top des activités gratuites

Le top 5 des activités à faire en Norvège en hiver