VOLONTARIAT

Comment devenir un Workawayer en 5 étapes !

Workawayer : un parcours en 5 étapes

Voyager et apprendre une langue étrangère, aider une famille ou travailler bénévolement au sein d’une petite organisation te fait rêver ? Eh bien sache que le « workaway » t’offre cette opportunité ! On t’en parlais d’ailleurs dans notre article sur les différents types de volontariat à l’étranger. Ici, le principe est simple, tu auras à travailler, en récompense de quoi tu seras logé et nourri gratuitement. De cette façon, tu pourras voyager le plus longtemps possible sans limite de budget et sans te soucier de ce que tu dépenses. Tenté par l’aventure ? La rédac’ t’initie en seulement 5 étapes pour devenir un parfait workawayer, alors suis le guide !

Étape 1 – Inscription 

Sans plus tarder, dans un premier temps, tu dois savoir que le service est payant. Mais rassure-toi, ce n’est vraiment rien comparé à tout un voyage aux frais multiples. La première étape est sans surprise l’inscription. Pour cela, il faudra d’abord te rendre sur le site « workaway.info ». Peu élevé, le tarif est de seulement 29$, soit un un peu plus de 25€ à l’année.

maxresdefault

Étape 2 – Le profil 

  • Présentation :

Une fois inscris, tu dois créer ton profil. Il faut que ton profil se différencie des autres : quels sont tes centres d’intérêt ? Quels sont les pays que tu as déjà visité ? Quels pays veux-tu voir ? L’astuce est de parler positivement de toi, et de rassurer tes futurs hôtes. En gros, il faut vraiment que ton profil attire, c’est un peu le même exercice que pour un entretien d’embauche. Met alors toutes les cartes de ton côté et valorise tes expériences au maximum.

  • Type d’aide :

Une fois passée l’étape de la présentation, tu entres dans l’étape « type d’aide ». Dans cette étape, tu dois parler des catégories de travail que tu aimerais faire. Tu auras toute une liste, il te suffira simplement de sélectionner celles qui t’attirent le plus et que tu es prêt(e) à faire durant ton séjour.

  • Pays :

Puis, tu choisis dans une liste les pays dans lesquels tu souhaites te rendre, ne sois pas trop gourmand ! Tu peux en choisir jusqu’à 20. (ce qui est déjà très conséquent). Sache que les pays tels que l’Australie et la Nouvelle-Zélande sont très prisés par les workawayers, tu ne seras par conséquent pas forcément sélectionné. Choisi alors des destinations un peu moins en vogue pour avoir une chance de partir !

  • Dates :

Il faut maintenant mettre les dates auxquelles tu souhaiterai partir. Ici aussi rien de très compliqué, soit cependant assez disponible pour des longues durées (bien plus apprécié des hôtes).

  • Les compétences :

Ton but va être de de trouver un hôte pour t’accueillir. Par conséquent, décris en détail ce que tu penses être : tes qualités, tes points forts, par rapport aux autres. N’en fais pas trop quand même. Si tu as déjà fait du volontariat, c’est le moment d’en parler, et aussi, si tu as déjà travailler ne serait-ce qu’en tant que « baby sitter ». Toutes tes compétences doivent y passer comme les langues par exemple : il faut préciser aussi combien de langues étrangères tu parles, ce qui peut être un plus pour toi.

Si tu es fort en bricolage, en jardinage ou autre chose, ne te prive pas et parles-en, c’est un point fort pour toi. Quand tu penses avoir tout dit sur tes compétences acquises, parle aussi de celles que tu souhaites acquérir en démontrant ta motivation et tes atouts pour y parvenir. Tu dois alors prouver que tu es le meilleur workawayer pour les tâches qui te seront confiées !

  • Les photos :

Si tu as déjà fait du volontariat par exemple, nous te conseillons de mettre des photos de tes expériences dans ton profil. Le but ici est de montrer en image tes compétences, tes côtés positifs, et de donner une première image de toi pour tes futurs hôtes. N’oublie surtout pas le maître mot pour tes photos : keep smiling ;)

Étape 3 – La recherche d’hôte 

Si tu sais déjà dans quel pays tu vas aller et quand : dirige-toi dans la rubrique « liste des hôtes », puis choisi ton pays de destination. Tu peux procéder par élimination de critères en choisissant les types d’aides demandées. C’est aussi dans cette étape que tu peux sélectionner les hôtes qui accepteront de te recevoir. Une fois que tu as établi une liste d’hôtes qui correspondent à tes critères, tu n’as plus qu’à lire leur profil. Tu dois aussi vérifier leurs dates de disponibilité et si les leurs coïncident avec tes propres dates, il ne te reste plus qu’à les contacter par mail et attendre leur retour pour savoir si tu seras leur prochain workawayer.

Si tu n’a aucune idée précise, le hasard peu aussi bien faire les choses… C’est même d’ailleurs le plus simple, rend-toi dans la rubrique « liste des hôtes » puis clique sur « opportunity last minute », c’est ici que tu trouveras les hôtes qui recherchent des volontaires dès que possible. Peut-être une solution pour toi pour être sûr(e) de partir !

farmland

Étape 4 – La prise de contact 

L’astuce est de te présenter en précisant les compétences que tu peux mettre au service de ton hôte. C’est comme si tu rédigeais une lettre de motivation dans laquelle tu précises pourquoi c’est cet hôte que tu as choisi et pas un autre. Ce qui poussera l’hôte à ouvrir son mail est certainement le titre de celui-ci. Alors, démarque-toi et mets un titre qui attire l’attention, et non quelque chose qui soit trop impersonnel. Il faut personnaliser ton mail au maximum pour que l’hôte morde à l’hameçon !

Étape 5 – L’attente 

Une fois ton mail envoyé, il faut faire preuve d’une grande patience, car un hôte peut prendre du temps avant de te répondre. Il faut le comprendre, il examine ton profil, le compare aux autres et se renseigne sur toi.

En attendant, ne te laisse pas tenter d’envoyer des mails à plusieurs autres hôtes, en effet, le système du site détecte le fait que tu envoies plusieurs mails, et peut automatiquement te mettre dans les spams… Il faut savoir donc prendre ton mal en patience… Et puis un jour viendras où tu t’y attendras le moins, et c’est peut-être à ce moment-là que tu obtiendras une réponse positive ! ;)

bannière-pop-up-guide-volontariat(mailchimp)

PARTAGEZ SUR
partager sur facebook partager sur twitter partager sur Google+ partager sur Pinterest