Image default

Qu’est-ce que le Volontariat International en Entreprise (VIE) ?

Notez cet article

Trouver son premier emploi n’est pas toujours simple. On a peur de se lancer, on n’est pas sûr d’y arriver, on ne sait pas trop vers quoi ou qui se tourner. Puis on se lance et on essuie des refus, des propositions peu intéressantes. C’est à ce moment-là que l’on se dit que partir à l’étranger est peut-être la meilleure solution…

Il est vrai qu’à l’étranger, les opportunités de travail sont plus importantes, seulement, tout quitter pour partir vivre l’étranger est assez complexe surtout quand on a une famille. Mais un dispositif a été mis en place et permet d’allier le travail à l’étranger et la recherche de son premier emploi. Découvrons ce qu’est le Volontariat International en Entreprise également appelé VIE.

En quoi consiste le Volontariat International en Entreprise ?

Le Volontariat International en Entreprise, dans les grandes lignes, permet à un homme ou à une femme, de partir faire une mission professionnelle à l’étranger pour le compte d’une entreprise française. Maintenant rentrons un peu plus dans les détails :

Le Volontariat International en Entreprise est un dispositif géré par Business France (anciennement UBIFRANCE, agence française pour le développement international des entreprises) et qui est soutenu par Pole Emploi. Lorsque vous êtes à la recherche d’un emploi et que vous souhaitez bénéficier du VIE, vous vous faites embaucher par une entreprise française en tant que volontaire international. De très nombreux domaines et postes font partie de ce dispositif, vous pouvez donc trouver une mission à l’étranger dans un domaine scientifique, technique ou commercial.

Le Volontariat International en Entreprise est le meilleur moyen pour décrocher votre premier emploi. En effet, pas moins de 70% des personnes ayant utilisé ce dispositif, se sont fait embaucher dans l’entreprise française à la fin de leur mission à l’étranger.

Pourquoi choisir le Volontariat International en Entreprise ?

Près de 3000 jeunes par an partent en tant que volontaire. Les principaux pays d’accueil sont le Royaume-Uni, la Chine et, bien évidemment, les États-Unis. Si cela vous intéresse, l’entreprise française en question devra signer une convention (signée également par Business France) qui comprendra tous les éléments relatifs à votre mission à l’étranger. L’employeur (français) devra également souscrire une assurance de responsabilité civile pour vous. Après cela, vous devrez passer obligatoirement une visite médicale et faire tous les vaccins nécessaires pour partir dans le pays où se déroulera votre mission.

La mission d’un volontaire dure entre 6 et 24 mois mais en général, les volontaires partent pour une durée de 17 mois. Attention, il faut bien savoir que le volontaire n’est pas bénévole. Autrement dit, en effectuant une mission à l’étranger dans le cadre d’un V.I.E, vous percevrez une indemnisation mensuelle comprise entre 650,71 € et 3 325,64 € en fonction du pays et de la mission.

Pour pouvoir prétendre au Volontariat International en Entreprise, il faut être un ressortissant d’un pays de l’Espace Economique Européen (EEE), être âgé de 18 à 28 ans et être étudiant ou être diplômé et à la recherche d’un emploi.

Le Volontariat International en Entreprise est un dispositif mis en place depuis le 14 mars 2000 qui comporte de nombreux avantages aussi bien pour vous que pour l’employeur.

Vous, vous avez de très fortes chances de trouver un poste définitif dans l’entreprise française et cela vous permet de vivre une expérience enrichissante dans un autre pays. Pour l’employeur, ses avantages, par exemple, sont une exonération de toutes charges sociales, entre autres. Par conséquent, si vous remplissez les conditions listées ci-dessus, n’hésitez pas à vous lancer dans le Volontariat International en Entreprise !

Articles en relation

L’écovolontariat international s’adresse aux amoureux de la nature

Claire

Comment faire du volontariat au Mexique ?

Claire

Top 5 des idées reçues sur le service civique

Claire