Image default

Volontariat à l’étranger : travailler en échange de repas et d’un logement

Volontariat à l’étranger : travailler en échange de repas et d’un logement
4.5 (90%) 4 votes

Pour vivre sereinement son aventure  à l’étranger, il faut tout de même se constituer un budget solide pour éviter les petits pépins. Le bénévolat à l’étranger est un mode de voyage répandu qui permet d’économiser sur son loyer et son alimentation, tout en se rendant utile. Découvrez les différents sites internet pour faire du volontariat. Vous vivrez une expérience unique.

Le Wwoof

Le Wwoof ou World Wide Opportunities on Organic Farms de son vrai nom, est la forme la plus répandue de volontariat international. Il désigne le fait de donner un coup de main pour des activités en échange d’un hébergement et du couvert chez l’habitant.

En d’autres termes, le bénévole réalise des tâches très variées qui peuvent concerner la cueillette de fruits, le soin des animaux à la ferme, l’entretien des locaux (peinture, jardinage…). Il est alors possible de choisir un hôte en fonction de la destination mais aussi des tâches que l’on est plus apte à exécuter.

Le site propose un abonnement payant à l’année. Il donne ensuite accès à une liste de tous les hôtes proposant des missions de volontariat. Plus de 60 destinations sont accessibles comme l’Amérique du Sud, l’Afrique du Sud ou encore l’Australie.

▶ wwoofinternational.org

Le Helpx

Le Helpx dit aussi Help Exchange, se traduit par le fait de travailler environ 4 heures par jour sur une durée d’une semaine minimum, pour le compte de particuliers de ranchs ou encore d’auberges de jeunesse pour ne citer qu’eux. Tout comme le Wwoofing, vous bénéficierez d’un lit pour dormir ainsi que de repas préparé par les habitants des populations locales.

Bien que le Helpx fonctionne sur le principe du gagnant-gagnant, le volontaire dispose tout de même de temps libre qui lui permet de voyager à sa convenance. Contrairement au Wwoofing, le Helpx s’étend à d’autres activités comme la garde d’enfants, ou moins commun, à bord d’un bateau.

Encore une fois, l’accès au réseau est payant. Environ 20 euros pour deux ans mais cela vaut le coup pour travailler dans un pays étranger et le découvrir.

▶ www.helpx.net

Le Workaway

Le Workaway est un autre réseau, moins développé mais qui ressemble fortement au HelpX. Pour la somme de 23€ pour deux ans, vous avez la possibilité d’accéder à toutes les informations. Le réseau Workaway vous permet de voyager tout en travaillant dans plus de 130 pays à travers le monde.

En échange de vos bon service de volontariat à l’étranger, qui durent en moyenne 5h/jour pendant 5 jours, vous bénéficierez d’un endroit où loger mais aussi de repas. Cette forme de bénévolat permet de travailler pour des causes d’intérêt public comme l’éducation, l’environnement, les chantiers internationaux… Il est donc possible d’y enseigner une matière au sein d’une école par exemple, ou encore de réaliser des missions pour une ONG.

▶ https://www.workaway.info/

Let’sGoPair

Si vous souhaitez partir faire quelque chose d’incroyable dans un pays différent de la France, on ne peut que vous conseiller le séjour au pair. Le principe est tout autre car il est axé uniquement sur les enfants. Si vous vous sentez à l’aise dans le domaine de la petite enfance, c’est sûrement une expérience pour vous.

Vous vous occupez des enfants d’une famille locale et de quelques tâches ménagères. En contrepartie, vous êtes considéré comme un membre à part entière de la famille. Vous partagerez les repas et aurez votre propre chambre dans la maison familiale. Ce qui est bien avec le fait d’être au pair c’est que l’on reçoit même de l’argent de poche. Du bénévolat dans un domaine sympa qui finalement s’avère très rentable !

▶ Let’sGoPair

Le service civique à l’international

Le service civique peut se dérouler aussi bien en France qu’à l’étranger. Les missions de solidarité internationale sont de plus en plus nombreuses et concernent tous les jeunes qui ont envie de donner de leur personne. Les thématiques principales sont : la solidarité, la santé, l’éducation, le sport, l’environnement, la citoyenneté, l’humanitaire, le secours aux populations. Autant de missions qui peuvent toucher de nombreux secteurs.

Il y a plusieurs étapes pour pouvoir réaliser un service civique à l’international. Il faut, dans un premier temps, trouver un partenaire d’accueil sur place et de définir un projet viable. Ensuite, une procédure d’agrément se met en place. Ensuite, on met en oeuvre des modalités propres au projet.

C’est une très belle expérience, d’une durée de 6 à 12 mois, qui s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans.

▶ Service civique international

Le bénévolat à l’étranger est une très bonne initiative pour voyager dans le monde entier. Il permet d’avoir une expérience dans des domaines divers et variés tout en découvrant de nouveaux horizons. Il n’y a pas que des missions humanitaires, le volontariat peut toucher divers domaines.

Articles en relation

Comment devenir Volontaire des Nations Unies (VNU) ?

Claire

Les différentes formes de volontariat à l’étranger

Claire

L’écovolontariat international s’adresse aux amoureux de la nature

Claire