Image default

10 conseils pour réussir son séjour au pair

10 conseils pour réussir son séjour au pair
4.7 (93.33%) 3 votes

Le séjour Au Pair est un moyen de voyager économique et surtout très enrichissant. De plus en plus de jeunes sont prêts à tenter l’expérience et s’envole vers des pays plus ou moins lointains. Voici quelques conseils pour vivre pleinement son séjour Au Pair.

Avoir déjà travaillé avec des enfants

Un toit, de la nourriture et un peu d’argent de poche, c’est ce dont tu bénéficieras en tant qu’Au Pair. Ton rôle est simple tu dois t’occuper des enfants d’une famille : les emmener à l’école, les occuper, les faire manger… Tu seras en quelque sorte une baby-sitter à temps plein, entre 25 et 40 heures par semaines.

Il est important d’avoir déjà eu de l’expérience dans la garde d’enfant. Plus tu en as et plus les familles seront intéressées par ton profil et te feront confiance. Un CAP petite enfance, un BAFA ou tout autre certificat officiel prouvant ton expérience seront un vrai atout pour ta candidature.

Sache aussi que l’éducation n’est pas la même dans tous les pays et même au sein de différentes familles. Il faut donc avoir un pouvoir d’adaptation et une patience sans limite afin de réagir correctement à chaque comportement.

Passer par une entreprise spécialisée

Trouver une opportunité d’Au Pair par soi même est possible mais peut s’avérer compliqué. Il est conseillé de faire appel à des experts dans ce domaine qui peuvent accompagner les jeunes jusqu’au bout. Finies les mauvaises surprises, tout est sous contrôle !

Le lien entre la famille et les Au Pairs est facilité. D’ailleurs tout est vérifié, les membres s’inscrivent et remplissent des formulaires. Des entretiens téléphoniques sont effectués pour tester la sincérité et le sérieux des candidats, aussi bien du côté des accueillants que des participants.

Les démarches administratives, selon les pays, peuvent être un vrai casse-tête pour les étrangers. Les spécialistes du séjour Au Pair sont à l’écoute et savent donner les bons conseils lorsqu’on se sent en difficulté.

Bien choisir sa destination

On ne part pas en séjour Au Pair sans avoir réfléchi à un projet. La destination est un choix important mais aussi stratégique. Lors d’une telle expérience, on ne fait pas seulement un voyage extraordinaire, on en profite aussi pour s’améliorer dans une langue étrangère.

Le pays doit nous plaire, aussi bien que sa culture. Vivre chez des personnes que l’on ne connait pas est quand même quelque chose d’assez particulier. Si l’on n’adhère pas à leur mode de vie cela peut très vite devenir compliqué et gâcher l’aventure.

Si c’est ton premier voyage et que tu ne veux pas partir très loin, choisis un pays européen. Au contraire, si tu as la bougeotte et que tu souhaites découvrir de nouveaux horizons où le dépaysement est total, on te conseille vivement de t’envoler sur un autre continent à l’autre bout du monde.

Economiser avant le départ

Bien évidemment, la rémunération est promise et due lorsque l’on part en tant que jeune fille Au Pair. Mais économiser avant de partir n’est pas une mauvaise idée, bien au contraire. Cela permet d’avoir les fonds nécessaires pour pouvoir voyager à travers le pays pendant ses jours off ou bien une fois l’expérience terminée.

La rémunération perçue sur place pourra financer les petits extras comme les sorties ou encore les sessions shopping. Mais pour être parfaitement confortable et ne pas se priver, il est bon de mettre un peu d’argent de côté.

Tu n’es pas obligé de rentrer en France juste après ton séjour Au Pair, tu peux profiter d’être sur place pour découvrir le pays en tant que touriste et te créer un album souvenir digne de ce nom.

Communiquer avec la famille

Peu importe la tournure que prend l’aventure, il est très important, voire vital, de communiquer avec la famille. L’Au Pair est là pour aider les parents avec les enfants ou les tâches ménagères mais aussi pour faire partie intégrante de la vie quotidienne.

Si un problème survient, il faut pouvoir en parler librement et trouver, ensemble, des solutions adéquates. Se renfermer sur soi-même n’est pas bon pour son moral mais aussi pour les relations avec ceux qui accueillent. On évite les incompréhensions et les situations délicates.

S’épanouir avec les enfants

Etablir des liens avec les enfants est un des objectifs principaux de la fille Au Pair. L’important est qu’ils se sentent à l’aise avec leur Au Pair, qu’ils aiment se retrouver avec elle et qu’ils se sentent en sécurité.

Il faut donc montrer l’exemple, se faire respecter tout en étant aimante et complice. Plus facile à dire qu’à faire mais cela vient avec le temps. Pour faciliter la chose, on favorise les jeux ensemble, les activités, les sorties. Il ne faut jamais qu’ils aient le sentiment de s’ennuyer.

Se faire des amis

En tant qu’Au Pair, tu auras des heures creuses et même du temps libre. Profites-en pour sortir de la maison, aller à découverte de la ville dans laquelle tu vis mais aussi te faire des amis. Les grandes villes sont privilégiées par les Au Pairs, il est très facile de trouver d’autres personnes qui sont là dans le même but que toi.

Des Français seront sûrement dans les parages. Cela peut te réconforter, lorsqu’on est loin, il se peut que des coups de blues arrivent. Evite tout de même de rester avec des francophones pour pouvoir améliorer ton anglais.

S’immerger totalement

Vivre 24h/24 avec sa famille d’accueil peut devenir un enfer si on a du mal à s’adapter à sa culture et son mode de vie. Et pourtant c’est un des défis à relever en tant qu’Au Pair. Les horaires pour les repas et les repas eux-mêmes sont bien souvent très loin de nos habitudes françaises. Mais une fois le rythme pris, on s’y fait.

C’est aussi cela l’expérience à l’étranger, la découverte de nouvelle chose et l’immersion totale. Le retour en France est encore plus un choc lorsqu’on a mis de tels efforts en place.

Faire valoir son niveau linguistique

Renforcer une langue étrangère, jusqu’à la maitriser correctement est un des objectifs du séjour Au Pair. Tu auras même la possibilité de prendre des cours de langue sur place dans un établissement spécialisé.

Pour que cette expérience devienne une force dans ton parcours professionnel, tu as la possibilité de certifier ton niveau. Pour cela des tests officiels sont disponibles comme le TOEIC ou le TOEFL. Quelques jours de préparation, une évaluation et le test est dans la poche.

Continuer à s’entraîner après le séjour

Le plus important c’est de continuer à pratiquer la langue à la suite de son séjour Au Pair. Il ne faut pas penser que les compétences linguistiques resteront longtemps, le cerveau oublie vite. Il faut donc poursuivre la stimulation.

Pour cela, on regarde des films en VO, on écoute de la musique, on garde contact avec ses amis rencontrés sur place et même avec sa famille d’accueil. Il n’y a pas de secret, pour maîtriser une langue, il faut la parler souvent.

Voici les dix principaux conseils que l’on peut te donner pour réussir ton séjour Au Pair à l’étranger.

Articles en relation

Cinq conseils pour être un bon Au Pair à l’étranger

Claire

Séjour au pair : que prendre dans mes valises ?

Anthony

Es-tu fait pour partir au pair ?

Claire