Image default

Les expressions françaises dans la langue anglaise

🕒 Lecture 4 minutes
Les expressions françaises dans la langue anglaise
5 (100%) 1 vote

Il est souvent coutume de dire que la langue française est « envahie » par les anglicismes. Pourtant la langue de Shakespeare contient elle aussi de nombreux mots issus du règne de Guillaume le Conquérant sur les terres britanniques. Voici donc un petit florilège des expressions françaises régulièrement utilisées par nos amis outre Manche !

Quels sont les mots français utilisés par les anglais ?

Dieu et mon droit

Honnêtement, cette locution est loin d’être utilisée quotidiennement, pourtant elle est connue de tous les citoyens de Sa Majesté.

Eh oui, la devise de la Monarchie britannique, « Dieu et mon droit » donc, est en français dans le texte ! Cocorico !

Que signifie la devise de la monarchie britannique ?
Les expressions « Dieu et mon droit » et « Honi soit qui mal y pense » figurent sur les armoiries royales et sur le logo du célèbre journal The Times.

Cette phrase visible sur certains bâtiments officiels ferait référence au droit divin des rois et reines d’Angleterre, ce qui signifie qu’ils sont des élus directs de Dieu.

Au Pair

Certains d’entre vous sont peut-être déjà partis en séjour au pair ou projettent de le faire. C’est un excellent moyen de découvrir une nouvelle culture, d’apprendre une langue et d’emmagasiner de l’expérience.

Cette expression française est utilisée telle quelle en anglais mais également partout dans le monde, le concept étant universel. Elle signifie « à parité » ou « à égalité, car la jeune fille, ou le jeune garçon, au pair est logée, nourrie, blanchie en contrepartie d’une activité.

Bon appétit

Même si tu as peut-être déjà entendu l’expression « enjoy your meal », traditionnellement les anglophones ne disent rien avant d’attaquer leur repas.

Pour d’obscures raisons, ils ont tout de même décidé de nous piquer notre « bon appétit » national. Ne sois donc pas surpris si tu l’entends au restaurant.

Que disent les anglais avant de passer à table ?
Beaucoup de termes français liés à la gastronomie sont aujourd’hui utilisés en anglais

Rendez-vous

Pour les anglophones, la France est le pays du romantisme. Tout bon gentleman qui se respecte proposera donc un « rendez-vous » galant à la femme qu’il convoite.

Si tout se passe bien, cette dernière deviendra sa « fiancee », autre terme francophone entré dans le langage courant.

RSVP

Si tu es un jour convié à un mariage dans un pays anglo-saxon ou à une réception à la cour d’Angleterre (on te le souhaite), tu verras très certainement ce sigle sur le carton d’invitation.

Cela signifie littéralement « Répondez s’il vous plait » (ou « réponse attendue s’il vous plait »). Étrangement, en France, cette abréviation est tombée en désuétude.

Cul-de-sac

En français, un cul-de-sac désigne, au sens propre comme au figuré, une impasse, une voie sans issue.

La traduction existe bel et bien en anglais : « dead end ». Néanmoins, les britanniques, probablement pour faire plus chic ou se donner un genre, préféreront utiliser notre version…

Déjà vu

Prononcée « dayja vou », cette expression est régulièrement utilisée par les locuteurs anglais pour désigner une impression de…déjà vu justement.

Pourquoi les américains utilisent l'expression française "déjà vu" ?
Outre Atlantique, ils en ont même fait un film avec Denzel Washington…

Et voilà

Plus rare, et principalement usitée par les américains, cette locution n’en reste pas moins intégrée au vocabulaire anglophone.

Ton interlocuteur l’utilisera dans un contexte humoristique ou bien pour frimer un peu.

Un peu dans le même registre, le mot « touché » signifie que la personne a été légèrement blessée par une pique verbale.

Cette liste est loin d’être exhaustive, au cours de tes voyages en terres anglophones, tu auras certainement l’occasion d’entendre d’autres mots français (généralement issus du lexique de la gastronomie et de la mode) tels que « avant-garde », « déshabillé » ou « prêt-à-porter » par exemple.

Pourquoi ces expressions françaises en anglais ?

Les linguistes estiment qu’un à deux tiers du vocabulaire anglais proviendrait du français.

Pour comprendre comment et pourquoi, il faut remonter au XIe siècle, en 1066 pour être exact. Après la mort d’Edouard dit Le Confesseur, le trône d’Angleterre est convoité par 3 partis :

  • les nobles anglais représentés par Harold Godwinson
  • les Norvégiens dirigés par Harald Hardrada
  • les Normands emmenés par Guillaume, Duc de Normandie

Au prix d’affrontements sanglants, dont la célèbre bataille d’Hastings, c’est finalement Guillaume le Conquérant qui hérite de la place tant convoitée. Sous son règne, la langue normande (proche du français) s’est imposée dans les couches supérieures de la société et dans les milieux de la justice et de l’Eglise.

Qui a introduit le français en Angleterre N
La célèbre Tapisserie de Bayeux, longue de 69 mètres, dépeint les événements depuis la mort d’Edouard jusqu’à la bataille d’Hastings.

Pour faire court et simple, le contact avec les populations plus modestes parlant le vieil anglais a ainsi donné naissance à un « nouveau » dialecte dit anglo-normand.

C’est d’ailleurs pour cela qu’aujourd’hui, les noms d’animaux vivants proviennent du vieil anglais mais dès lors qu’ils sont cuisinés, c’est le mot issu du normand/français qui est utilisé.

Exemple avec le cochon qui se dit « pig » à la ferme mais « pork » dans une assiette.

bannière générale pour télécharger les guides

Articles en relation

Les pays éco-touristes : une nouvelle forme de voyage

Exclusif : deux étudiants vont partir dans l’espace

Comment saluer les personnes autour du monde ?