Image default

Séjour au pair : combien ça coûte ?

Séjour au pair : combien ça coûte ?
4.5 (90%) 2 votes

Si toi aussi tu désires partir à l’étranger quelques mois, afin de découvrir un autre monde, et une autre culture, sache que c’est possible en faisant un séjour au pair. Le séjour au pair est un des meilleurs moyens de partir à l’étranger pour pratiquer une langue étrangère et s’améliorer. L’étudiant est en immersion totale et devient, le temps de son séjour, un membre de la famille locale. Mais on peut se demander combien coûte un tel voyage ? Pour te faire une idée, voici ce qui t’attend.

Le principe du séjour Au Pair

Tu as entre 18 et 30 ans ? Tu es célibataire et sans enfant ? Tu aimes voyager ? Alors tu peux prétendre à devenir un jeune Au Pair.

Un(e) Au Pair fait le choix de venir dans un pays étranger afin de s’occuper des enfants et de certaines tâches ménagères d’une famille locale. La durée est déterminée par l’Au Pair ainsi que sa famille d’accueil. En échange d’une aide quotidienne, la personne est logée, nourrit et payée par les parents.

C’est un échange culturel qui permet à l’Au Pair d’approfondir ses connaissances en langue, tout en découvrant une nouvelle vie. Pour pouvoir communiquer plus facilement avec les locaux, il faut avoir un minimum de bases dans la langue parlée. Mais ce programme est ouvert à tous, et sert vraiment d’immersion dans le but de progresser.

Le coût pour l’Au Pair

Pour beaucoup partir à l’étranger est synonyme de grosses dépenses d’argent. Pourtant, il existe des alternatives pour voyager à moindre coût. Devenir Au Pair en fait partie. Il n’y a pas besoin de trouver un logement, ni même d’acheter de quoi se nourrir. Alors que dépense-t-on vraiment ?

Les frais de dossier

Prenons l’exemple de Let’s Go Pair pour voir à quoi correspondent ces frais, qui seront quasiment les seuls pour un tel séjour. Le site propose des formules tout compris avec :

  • un accès illimité à toutes les annonces des familles à la recherche d’un(e) Au Pair
  • un placement dans une famille d’accueil fiable et sécurisée
  • une assistance et un accompagnement en continu 24h/24 et 7j/7
  • une assurance accident, maladie et rapatriement
  • le visa J-1 si la destination se trouve aux Etats-Unis

Tu peux éviter ces frais mais en passant par un organisme certifié, tu as l’assurance d’avoir un séjour Au Pair organisé et surtout un suivi tout au long de ton voyage. Sachant que tu seras payé pour t’occuper des enfants, tout cela sera vite rentabilisé.

Les billets d’avion / de train

Les billets pour se rendre chez la famille sont à la charge de l’Au Pair. Néanmoins, il est possible de négocier avec elle, en amont, pour qu’elle prenne en charge la totalité ou une partie de ces frais. Tu l’auras compris, plus tu pars loin plus cela risque d’être cher. Il y a également la période qui rentre en jeu, selon la saison ou le moment auquel tu comptes partir, des différences de prix peuvent se faire sentir.

Si tu connais déjà tes dates de départ et/ou de retour, n’hésite vraiment pas à réserver tes billets plusieurs mois à l’avance. Tu économiseras de l’argent.

Les cours de langues

Certaines Au Pair choisissent de suivre des cours de langue lorsqu’elles sont en voyage. Mis à part si le programme le précise, généralement ces sessions sont à la charge de l’étudiant. Tu peux te renseigner directement sur place pour trouver les meilleurs tarifs. Il est plus facile de s’organiser une fois que l’on connait les emplois du temps de toute la famille pour pouvoir jongler entre les enfants et les cours.

Les extras

Sur place, tu n’as pas besoin de payer ni ton logement, ni tes repas. Tout est assuré par la famille d’accueil. L’argent de poche que tu perçois te servira pour tes extras. Tu dois payer toutes les activités que tu ne fais pas avec les enfants. Manger au restaurant, voir un film au cinéma, tes sessions shopping… Toutes ces dépenses sont donc directement prélevées dans ton porte-monnaie.

Le coût de la vie de certaines grandes villes atteint parfois des sommets. Tu seras donc bien content de pouvoir profiter de tes sorties sans penser à ton loyer.

Le coût pour la famille d’accueil

Si pour l’Au Pair le prix d’un séjour se résume à des frais de dossier et des billets d’avion, pour la famille d’accueil c’est un peu plus complexe.

Les frais d’agence

Les familles d’accueil qui utilisent des agences doivent régler des frais pour pouvoir trouver une jeune fille/un jeune homme Au Pair. Le prix englobe la visibilité sur le site, ainsi que la mise en contact avec les personnes désireuses de faire partie de cette aventure. Sans de telle plateforme, il est assez difficile de rencontrer des candidats de confiance à qui l’on va confier ses enfants. Ce n’est pas rien, c’est même une grande responsabilité, il faut vraiment que la personne soit sérieuse.

L’argent de poche

La personne qui travaille pour la famille a l’obligation d’être rémunérée, peu importe le pays. Les familles payent alors en « argent de poche ». La somme est établie en rapport aux heures travaillées. Rien ne doit être soustrait de la rémunération, pas même les frais de transport qui sont également à la charge de la famille. Si la personne doit aller chercher les enfants à l’école en bus, il faudra lui créditer une carte de bus etc…

Le repas et le logement

Accueillir une Au Pair c’est lui offrir le couvert et une chambre. Elle ne paye aucun loyer, l’électricité et l’eau sont à la charge de la famille. Certaines mettent tout en oeuvre pour offrir du luxe. Il se peut que la chambre soit équipée d’une salle de bain privative ou même qu’un abonnement Netflix soit à disposition de l’Au Pair. Des petits plus qui font la différence dans le choix final.

Les coûts sont conséquents mais en comparaison avec le prix d’une baby-sitter ainsi que la disponibilité de la personne engagée, les familles restent gagnantes. Et puis, on le rappelle, c’est un séjour basé sur l’échange culturel qui est aussi enrichissant pour les deux parties.

 

Articles en relation

Le top 5 des raisons de partir comme jeune fille au pair

Claire

Es-tu fait pour partir au pair ?

Claire

10 conseils pour réussir son séjour au pair

Clémentine