Image default

Les règles d’or pour parler couramment anglais

Les règles d’or pour parler couramment anglais
4.7 (93.33%) 3 votes

Tu as toujours rêvé d’être bilingue, de parler fièrement avec un accent anglais sans te faire repérer par la communauté anglophone ? Et si tu rendais tout cela possible ? Car si tu penses qu’il est déjà trop tard, détrompes-toi ! Partir en séjour linguistique ou en stage à l’étranger représente certes des opportunités non négligeables pour progresser rapidement, pourtant il existe des petits exercices tout simples que tu peux réaliser chaque jour avec un peu de motivation ! Parler couramment anglais va vite devenir possible pour toi !

Parler couramment anglais : un rêve à portée de main

Comment bien commencer ?

La première chose à faire pour commencer à non pas apprendre une langue car on peut considérer que tu as déjà des bases, mais plutôt à bien perfectionner ton oral, est de te concentrer sur tes faiblesses. N’hésite donc pas à lister les lacunes qui t’empêchent principalement d’avancer. Si ce n’est pas la première fois que tu essayes de te motiver et que tu éprouves toujours du mal à obtenir le niveau d’anglais que tu souhaites, il faut bien te rendre à l’évidence que quelque chose cloche. C’est d’ailleurs généralement à ce moment là que la démotivation apparaît et que ton enthousiasme pour devenir bilingue s’estompe peu à peu. Voyons alors les erreurs que nous faisons le plus fréquemment et comment y remédier.

Bien-sûr, si tu connais déjà tes principales faiblesses, il est essentiel que tu les répertorie dans ta liste, mais concernent-elles des éléments suivants ? Tout d’abord, il faut savoir que l’apprentissage d’une langue comme le fait de se remettre au sport ou à la cuisine par exemple, nécessitera de se fixer des objectifs de départ. L’important n’est pas de subir cette apprentissage mais de le vivre le plus positivement possible pour atteindre l’objectif souhaité. Tu souhaites te remettre au sport pour avoir la silhouette que tu rêve en été ? C’est sur cette même visée que tu devras te lancer pour te booster à améliorer ton anglais. Un bon niveau en langue t’es indispensable pour intégrer un job tant convoité ? Tu souhaites t’expatrier à l’étranger ? Ton objectif serait alors d’atteindre un niveau (B2, C1, C2) pour une période donnée. Tu as maintenant tes objectifs qualitatif et quantitatif !

parler couramment anglais

Ces objectifs ne sont cependant pas là pour te mettre la pression ! Le maître mot sera l’assiduité. Rien ne sert alors de partir sur les chapeaux de roues, d’acheter tous les bouquins inimaginables d’anglais, de penser, manger, dormir en anglais H24 ! Tu risquerais de faire une overdose de la langue et cela pourrait s’avérer contre-productif sur le long terme. Il est donc important de ne pas griller les étapes et de prendre le temps de contrôler tes nouveaux acquis. Mieux vaut apprendre doucement que l’inverse. En principe une vingtaine de minutes par jour serait nécessaire pour maintenir le niveau, et progresser naturellement sans se prendre la tête. Le tout est de voir cela comme quelque chose d’habituel et non comme une obligation.

Enfin, la peur de paraître ridicule est quelque chose que nous pouvons aussi aborder ici car le français est très soucieux de son image ! En effet, faire des erreurs lorsqu’il s’exprime, parler avec un accent très « frenchy » et ne pas maîtriser correctement tel ou tel vocabulaire peut vite le mettre mal à l’aise. Pourtant n’est-ce pas comme cela que l’on apprend ? Nous faisons tous des erreurs, il est alors indispensable de se mettre dans la tête que maîtriser une langue à la vitesse 3000, ce n’est pas possible !

Les bonnes pratiques à adopter

Existe-t-il des règles infaillibles à respecter pour bien maîtriser une langue ? Si plusieurs te diront qu’une seule et même méthode n’existe pas, et que chaque individu est différent devant l’apprentissage d’une langue, il y a en revanche des conseils qui te trompent pas !

Parler anglais c’est avant tout avoir confiance en soit ! Pour cela, n’hésite pas à parler, parler et encore parler ! Faire des erreurs sera sûrement fréquent et c’est normal ! Si tu es seul, tu peux très bien lire à voix haute des textes en anglais de différentes sources, histoire de t’imprégner du vocabulaire et d’améliorer ta prononciation des mots. Si tu aimes chanter, le chant est aussi un très bon moyen pour enrichir ton vocabulaire et surtout ton accent ! Ces exercices servent principalement à te concentrer sur la sonorité de tes mots étant donné que les textes sont donnés, tu n’auras pas de travail à faire sur la formation de tes phrases. N’hésite pas à exagérer chacune de tes prononciations et à t’enregistrer si tu le souhaites pour suivre tes progrès.

Un deuxième point, afin de progresser sur la compréhension orale cette fois, concerne le visionnage de films ou de séries en VOST voir en VO si le vocabulaire n’est pas trop difficile à comprendre pour toi. Il est aussi possible de suivre en direct les informations en anglais depuis ta propre télévision, un bon moyen de se familiariser avec le jargon journalistique en anglais. La radio et les podcasts restent aussi une bonne solution pour t’entraîner à comprendre tous les accents et les différents rythmes d’élocution.

Un troisième point concerne bien entendu le fait de converser. C’est cette partie qui est très importante si tu souhaites être corrigé sur tes éventuelles erreurs à l’oral. Que tu sois en classe ou en sortie avec des amis anglophones ou non, n’hésite pas à leur poser des questions en anglais et à communiquer au maximum ! Si tu es tout seul, pas d’excuse valable ! Parle toi dans ta tête ou à voix haute, résume ta journée, ta semaine; imagine toi en entretien et développe tes expériences professionnelles… Il y a tellement de sujet et de possibilité pour t’entraîner et prendre plus confiance en toi à l’oral !

Enfin, et il s’agit d’une étape tout aussi importante que les autres, n’hésite pas à noter les mots et expressions au fur et à mesure pour les comprendre mais surtout les retenir ! Tu devrais à force avoir un carnet bien rempli. Car parler anglais c’est bien mais savoir l’écrire l’est aussi ! N’oublie pas ensuite de faire certifier ton niveau d’anglais par des tests reconnus auprès des écoles et/ou des entreprises, pour ton avenir ça compte !

Articles en relation

Séjours linguistiques : les Français, mauvais élèves en langues ?

Claire

Séjour linguistique anglais : les 10 meilleures destinations

Anthony

Top 5 des pays où faire un séjour linguistique

Claire