Image default

Comment faire du Volontariat International en Administration (VIA) ?

Notez cet article

Tu connais déjà très certainement le volontariat international en entreprise dit VIE, mais as-tu déjà entendu parler du Volontariat International en Administration ? Pour vivre une expérience professionnelle prestigieuse et reconnue à l’internationale il n’y a pas mieux ! Entre ton réseau que tu enrichiras, la rémunération plutôt intéressante et surtout tes nouvelles compétences, plusieurs avantages sont à la clé si tu comptes te lancer dans ce type de volontariat. On t’explique comment t’y prendre !

Qu’est-ce que le Volontariat International en Administration ?

VIA ou volontariat international en administration française, permet de travailler à l’étranger pour des postes au sein d’ambassades, consulats, missions économiques, ou encore laboratoires scientifiques… Les missions concernent des champs très variés ouverts à de nombreux profils comme des étudiants en sciences politiques, en droit, en médecine, ou en restauration par exemple. Les postes peuvent alors concerner l’enseignement, le droit, les sciences politiques, l’informatique, la recherche, la médecine, l’hôtellerie…

Chaque mission dure en moyenne entre 6 et 24 mois. Ce sont des périodes relativement longues qui permettent d’être formé et de prendre part à la vie au sein d’une administration tout en acquérant de toutes nouvelles compétences.

Quant à la rémunération, cette dernière est plutôt attractive puisqu’elle peut atteindre entre 853.31€ et 4103.64€ par mois selon les pays d’affectation. Si les frais de logement et de vie ne sont pas pris en charge dans la formule, une couverture sociale est néanmoins apportée lors de la mission.

Quelles sont les conditions pour postuler ?

Le volontariat international en administration est accessible à tous jeunes de nationalité française ou ressortissants d’un pays membre de l’UE et âgés entre 18 et 28 ans qui souhaitent travailler à l’étranger pour des services de l’Etat Français. Chaque jeune doit être par ailleurs en règle avec ses obligations militaires et doit être diplômé ou en recherche d’emploi.

Le niveau d’études demandé peut aller du BTS au doctorat. Sache qu’en général, le VIA s’adresse majoritairement aux BAC+5 qui représentent à eux seuls près de 75% des volontaires.

Comment s’y prendre ?

Pour trouver des missions et te pré-inscrire, il suffit de créer un compte sur la plateforme de recrutement de Civiweb.com afin d’être visible en ligne et pour visualiser différentes offres. Il faudra alors que tu télécharge ton CV que tu auras soigneusement mis à jour et rentrer ton identifiant Défense initialement obtenu lors de la journée défense et citoyenneté. Tu pourras alors directement postuler à une offre, et consulter l’état de ta demande par la suite. Attention, les délais de traitement de demande étant relativement longs (2 mois minimum en moyenne), il faut t’inscrire le plus tôt possible pour espérer partir à temps.

Si ta candidature convainc un employeur, tu seras convoqué par l’organisme accueillant afin de passer un entretien de motivation pour évaluer tes compétences en fonction des besoins du poste.

Afin d’être sélectionné, plusieurs étapes seront à prendre en compte :  tu recevras premièrement une lettre d’engagement avant d’effectuer la traditionnelle visite médicale et faire d’éventuelles démarches pour le passeport de service… Tu devras ensuite participer à une journée d’information organisée par la Direction Générale du Trésor à Paris, et passer un dernier entretien auprès du ministère des affaires étrangères.

Articles en relation

Le volontariat à l’international comme leçon de vie

Claire

Comment faire un service civique international ?

Claire

Comment faire un volontariat en Grèce ?

Claire