Etudier au Japon – Mode d’emploi

Etudier au Japon : un rêve !

Depuis tout petit tu rêvais déjà d’aller au Japon, cette terre de contraste entre traditions et modernité ? Tu voudrais y étudier tout en ayant la possibilité de voyager ?  Alors voici pour toi les différents moyens de partir découvrir ce pays peu commun !

Quelles possibilités s’offrent à toi ?

Les échanges universitaires : Un des moyens les plus connus de résider une année toute entière au Japon est d’intégrer une université japonaise, grâce aux partenariats passés entre écoles françaises et japonaises. Tu pensais que les échanges universitaires n’étaient destinés qu’aux étudiants spécialisés dans la langue ? Détrompe-toi ! De multiples universités japonaises sont également désireuses de recevoir des étudiants provenant de filières d’ingénieur, d’informatique, de marketing, de communication ou même d’architecture : renseigne-toi auprès de ton école et notamment auprès du Service des Relations Internationales pour voir les partenariats disponibles car chaque convention d’échange passée entre universités est unique.
Si ton université ne propose pas d’échange avec le Japon, il t’est également possible d’y étudier en réalisant une inscription individuelle auprès d’une université japonaise. Dans ce cas-là, il te faudra choisir directement une université sur-place et suivre les démarches d’inscription qui lui sont propres. Une fois accepté au sein de l’université, celle-ci t’enverra plusieurs documents, notamment une lettre d’acceptation et le fameux sésame « Certificate of Eligibility » !

 

Les échanges linguistiques : Si les échanges universitaires te tentent moins pourquoi ne pas partir étudier la langue japonaise au sein d’une école de langue pour 3, 6 mois ou même 1 an ? C’est un moyen pour toi de t’imprégner dans la culture japonaise en apprenant les rudiments de la langue et de découvrir le Japon, les cours n’ayant généralement lieu qu’en matinée ou en après-midi. Ouverts à toutes les nationalités, ces écoles de langues existent un peu partout dans l’archipel ; il t’est possible d’étudier le japonais à Tokyo comme à Osaka ou même à Okinawa aka le Hawaï japonais ! Sympa non ?

En attendant de prendre ta décision sur le type d’échange à adopter, n’hésite pas à télécharger gratuitement notre guide « Etudes à l’étranger » au format PDF ! Il pourrait s’avérer d’une aide précieuse !

Articles en relation

Océane est partie au pair en Irlande pendant 8 mois !

Claire

Le témoignage de Crystal en échange universitaire en Chine

Claire

A quel moment partir étudier à l’étranger ?

Claire
avatar
  Recevoir les réponses  
Me notifier des