Image default

L’Inde : la nouvelle destination des jeunes étudiants

Notez cet article

Peu de personnes pensent à cette destination, et pourtant l’Inde semble de plus en plus intéresser les jeunes étudiants en quête d’un stage à l’international. Le pays offre de nombreuses possibilités d’expériences professionnelles dans divers domaines. Découvre toutes les opportunités et saisis ta chance ! Si tu ne peux plus faire de stage, tu peux toujours tenter un Volontariat International en Entreprise.

Le pays

La culture indienne est très différente de la nôtre. Il est donc primordial de se renseigner sur le pays avant de décider de partir effectuer un stage ou un Volontariat International en Entreprise en Inde. C’est un pays assez typique qui reste très accueillant et attise la curiosité.

Généralités

L’Inde reste assez énigmatique pour la plupart des Français. On ne sait pas grand-chose à son propos et pourtant, elle ne demande qu’à se dévoiler. Elle possède des atouts, qui peuvent paraître banaux, mais également des aspects surprenants.

Les villes principales

Les villes où tu as le plus de chance de décrocher un stage sont les villes principales. Il en existe trois en Inde :

  • Delhi : elle abrite la capitale du pays et est située au Nord. Elle est réputée comme étant la ville de commerce et de gouvernement.
  • Bangalore: elle est placée au Sud de l’Inde.
  • Calcutta: devenue Kolkata depuis 2001, se trouve à l’Est. Elle est connue comme étant la ville la plus fascinante du pays.

Langue

Les deux langues parlées sont l’anglais et l’hindi. Mais le pays est très vaste et les ethnies nombreuses. Avec elles, plus de 21 langues et patois se sont développés. Plus ou moins connus, ces langages font de l’Inde un pays riche culturellement.

Politique

La République Fédérale de l’Inde est composée de 29 Etats. Deux chambres règnent sur la démocratie parlementaire : la chambre des Etats et la chambre du peuple. C’est le chef de la chambre du peuple qui porte le titre de Premier ministre et occupe ses fonctions.

Logement

Pour trouver un logement en Inde, il est conseillé de passer par une agence immobilière fiable. Tu peux te rapprocher de l’Ambassade de France en Inde, ou d’un consulat, ils possèdent une liste de contacts. Ne te fais pas de grande illusion, les logements en Inde sont très modestes. Si tu souhaites quelque chose de plus confortable, tu devras y mettre le prix.

Les cuisines sont très rustiques et ne sont pas souvent équipées. Les sanitaires laissent bien souvent à désirer également… Ne t’attends pas à du grand luxe. Et surtout, n’accepte jamais un logement que tu n’aurais pas visité sur place. De nombreuses arnaques circulent sur Internet, il faut rester vigilant !

Tourisme

Les monuments

Profite de ton stage en Inde pour aller découvrir les monuments historiques de la ville. Parmi eux, on retrouve des prouesses architecturales comme :

  • Le Taj Mahal : une des merveilles du monde qui vaut évidemment le détour.
  • Le Varanasi: situé au bord du Ganges, ce lieu de pèlerinage est sacré et spirituel à souhait.
  • Le Temple du Soleil: établi à Konarak, il représente un char du Dieu soleil Surya.
  • Les Caves d’Ajanta : ces caves bouddhistes se trouvent au bord de la rivière Waghore.

Les événements

Les Indiens savent faire la fête et les événements marquants ne manquent pas dans le pays. Voici une mini sélection des incontournables à voir durant ton stage en Inde :

  • Octobre: la fête des lumières, Diwali, attire petits et grands pour un lâché de lampions. Des bougies sont placées devant les maisons et les monuments. Un spectacle pour les yeux !
  • Février : le Carnaval de Goa habille cette partie de l’Inde avec des couleurs par milliers.
  • Mars : Holi est une fête où la couleur est à l’honneur. De la poussière colorée envahit les rues d’une grande partie du pays.
  • Mai : on célèbre la naissance de Bouddha.

Le marché du travail

L’Inde ne cesse de se dynamiser et le marché du travail devient de plus en plus important. De nombreuses opportunités sont à pourvoir si tu envisages un stage en Inde.

Les secteurs qui recrutent

Evidemment, comme dans tous les pays du monde, il y a des secteurs d’activité qui se portent mieux que d’autres et qui donc recrutent plus. C’est le cas ici pour :

  • La pétrochimie
  • L’ingénierie
  • Les énergies
  • L’hôtellerie
  • La santé
  • Le luxe
  • Les télécommunications

Le salaire et les horaires

Il faut savoir qu’aucun salaire minimum légal est prévu en Inde. Chaque Etat peut choisir d’appliquer ses propres règles. En général, on applique un salaire en fonction du métier et du poste exercé.

La charge de travail moyenne est de 48 heures par semaine. Il n’est pas légal de travailler plus de 60 heures.

Inde
L’inde : cette nouvelle destination qui plaît aux jeunes

Le stage

Pour avoir la chance de partir faire un stage en Inde, il est primordial de posséder un bon niveau d’anglais. Sans quoi, il te sera extrêmement compliqué de décrocher une convention de stage.

La recherche

Il y a des entreprises plus habituées à recevoir des stagiaires. C’est le cas des multinationales et des grandes entreprises locales. Il existe des sites spécialisés dans la publication d’offres de stage comme :

Tu peux également faire des candidatures spontanées. N’oublie pas de tout rédiger en anglais et aussi d’expliquer en détails tes diplômes car ils ne sont pas forcément reconnus en Inde.

Le VISA

Pour effectuer un stage en Inde, tu as obligation de détenir un visa. Il n’y a qu’une seule organisation vers qui se tourner : l’entreprise VSF. Elle est en charge de la gestion des demandes en ligne et les transmet ensuite au gouvernement indien. C’est lui qui statuera l’attribution du visa ou son refus, dans le pire des cas.

L’éligibilité

Pour être éligible :

  • Faire la demande de stage durant ses études ou bien, maximum deux ans après la date d’obtention de son diplôme
  • L’entreprise d’accueil doit rédiger une lettre d’invitation en indiquant la période du stage
  • La rémunération est exigée, avec un salaire minimum. En revanche, si le stage est effectué dans une ONG, une ambassade ou un établissement d’enseignement, il n’y a pas de salaire minimum
  • Tu ne peux pas travailler en Inde juste après avoir fini ton stage

Pour être accepté, en plus de ces conditions, le dossier est révisé par les services consulaires.

Les documents à fournir

Un certain nombre de documents sont à fournir pour faire une demande de visa. En voici la liste :

  • Un passeport valide
  • Une photocopie de la première page du passeport
  • Deux photos d’identité
  • Le formulaire de demande de visa en ligne
  • Une lettre de l’entreprise indienne indiquant les dates du stage ainsi que le salaire proposé
  • Une convention de stage
  • Une autre lettre de l’entreprise sur le modèle de l’ « Income Tax Payment Undertaking »
  • Un certificat de scolarité

Le délai

Le visa est généralement délivré dans la semaine ou les quinze jours suivants la demande. Une fois que tu as rempli la demande en ligne, envoie les documents dans la foulée. Un dossier rapidement complet met moins de temps à être traité.

A compter de la date de validation du dossier en ligne, tu n’as que 20 jours pour envoyer le dossier papier à l’adresse qui t’est mentionnée. Si tu dépasses ce délai, ton dossier en ligne sera effacé et tu devras tout recommencer de zéro.

Tu peux soit envoyer ta demande par voie postale, soit la déposer directement dans un des établissements agréés. Il en existe à Bordeaux, Lyon, Marseille, Paris et Strasbourg. Pour ce qui est de la récupération du document officiel de visa, tu n’auras le choix qu’entre Marseille ou Paris.

Pour ce qui est de la date de validité du visa, celle-ci ne commence pas au moment où tu mets les pieds en Inde mais bien une fois que le visa est accepté. Veille donc à ne pas faire ta demande trop en avance pour éviter de perdre des jours.

Le V.I.E

Le Volontariat International en Entreprise permet aux personnes âgées de 18 à 28 ans de partir à l’étranger dans un cadre professionnel. L’Inde fait partie des pays où tu peux réaliser un V.I.E.

La recherche

Le quota de V.I.E en Inde est de 250 personnes par an. La durée maximale se situe à 2 ans.  Les entreprises françaises, basées en Inde, peuvent donc bénéficier de plus de main d’œuvre de leur pays natal.

Les secteurs qui recrutent

Les secteurs à cibler pour un V.I.E en Inde sont divers et variés :

  • La santé
  • L’agroalimentaire
  • Le développement durable
  • Le numérique et les nouvelles technologies
  • Les biens de consommation
  • L’automobile

Si tu te destines à une carrière dans un de ces domaines, tu trouveras forcément des opportunités qui te plairont.

Les entreprises acceptant les personnes en V.I.E recherchent avant tout des profils précis. Les jeunes diplômés en ingénierie, en finance, en commerce ou encore en gestion de projet attirent l’attention des recruteurs.

Le visa

L’éligibilité

Le visa est obligatoire pour pouvoir travailler en Inde. Dans le cadre d’un Volontariat International en Entreprise, il s’agit d’un visa de travail. Valable six mois ou un an, il permet un séjour illimité pendant toute sa validité.

Si tu restes plus de six mois, tu dois impérativement t’enregistrer, dans les 14 jours suivants ton entrée sur le territoire, auprès du Foreigner’s Regional Registration Office (FRRO). C’est ce même bureau qu’il faut solliciter pour une demande d’extension de visa.

Les personnes mineures et celles qui ne possèdent pas de passeport français ne peuvent pas demander le visa de travail indien.

Les documents à fournir

  • Un passeport valide
  • Une photocopie de la page de données du passeport
  • Deux photos d’identité
  • Un exemplaire du formulaire de demande de visa en ligne
  • L’original du contrat de travail en anglais tamponné et signé
  • Le « Certificate of Incorporation » de l’entreprise
  • Le formulaire « Employment Visa Proforma » rempli en anglais
  • Une attestation originale de l’entreprise, reprenant l’exemple de l’ « Income Tax Payment Undertaking »
  • Un CV en anglais
  • Une attestation originale de l’employeur attestant qu’aucun Indien n’a les compétences requises ou l’expertise pour effectuer le travail pour lequel il t’emploie.
  • La photocopie des diplômes justifiant ton expérience

Comme tu peux le constater l’Inde est en perpétuel évolution, notamment au niveau de l’emploi. Les offres de stages et de Volontariat International en Entreprise sont de plus en plus nombreuses. Les opportunités fleurissent et séduisent de plus en plus d’étudiants. Et toi, l’Inde ça te tente ?

Articles en relation

Découvre Holi, le festival le plus coloré de l’Inde

Claire

Que voir en Inde : le top 7 des lieux à découvrir

Claire

15 choses à savoir lorsque l’on effectue un stage en Chine

Claire