Image default

Comment partir en stage en Australie ?

Notez cet article

L’Australie, pays du surf et des Kangourous dans lequel se trouvent le soleil et l’océan, ce pays où il fait bon vivre, est reconnu pour son hospitalité. L’Australie offre une multitude de possibilités pour les étudiants. Il n’est pas rare de croiser des étudiants français ou étrangers dans les familles australiennes. Beaucoup choisissent l’Australie comme destination pour y partir au pair ou pour y réaliser un semestre d’études. Si toi aussi tu souhaites enrichir ton expérience tout en perfectionnant ton anglais, et partir à l’aventure en stage en Australie pour y effectuer un stage, sache que cela se prépare. Les démarches peuvent être longues.

Quelles sont les démarches administratives pour effectuer un stage en Australie ?

Pour partir en stage en Australie, il faut obligatoirement obtenir un visa. Il existe deux sortes de visas, le « occupational trainee visa » (OTV) et le « working holiday visa » (WHV).  Il est important de bien distinguer les deux afin de faire un choix judicieux.

« Occupational trainee visa (OTV) »

C’est un visa spécifiquement dédié au stage. Il a été créé pour les étudiants étrangers, mais aussi pour les professionnels désirant faire un stage dans une entreprise, ou une agence gouvernementale en Australie. Pour obtenir ce visa, l’objet de demande de stage doit obligatoirement être : soit un moyen de gagner des compétences grâce à une expérience à l’étranger, soit un moyen d’améliorer ses compétences dans un emploi bien précis. La demande de visa a un coût d’environ 195€ pour le stagiaire, et de 100 à 360€ pour l’entreprise. L’OTV a une durée maximum de 2 ans, avec 2 mois supplémentaires qui peuvent être accordés, le temps de quitter le pays ou de renouveler la demande.

Comment obtenir le visa « Occupational Trainee Visa » (OTV) ?

La première des choses est de te trouver une entreprise appelée un « sponsor ». Une fois le sponsor trouvé, il faut que l’entreprise fasse la demande d’une nomination, c’est-à-dire, remplir un document pour pouvoir t’accueillir.

Convention de stage en poche, tu vas pouvoir envoyer ta demande de visa. Il te faudra remplir le formulaire 147 et l’envoyer en Australie à « l’Adelaïde occupational trainee processing center », accompagné de tous les documents demandés (liste disponible sur le site de l’ambassade d’Australie). Cette procédure dure 2 mois environ, c’est pour cette raison qu’il est préférable que tu t’y prennes à l’avance.

« Working Holiday Visa »  (WHV)

Le « working holiday visa » est le visa le plus pratique. Préféré par les étudiants, il est le plus choisi. Il permet de travailler ou non, d’allier travail et vacances. Seul bémol, il a une durée maximum de 1 an non renouvelable. Il peut être renouvelé, mais sous certaines conditions.

L’avantage de ce visa est de pouvoir changer d’employeur sur place. Il doit permettre de financer tes dépenses, et surtout permettre d’améliorer le niveau de ton anglais. Dans ce but, il est possible de suivre jusqu’à 4 mois de cours universitaires. La plupart des étudiants qui choisissent cette option suivent des cours de langue.

La demande de visa a un coût d’environ 240€.

Conditions d’obtention du WHV Australie

Pour pouvoir faire une demande de visa, il y a certaines conditions à respecter. Il faut être âgé entre 18 et 30 ans, être en bonne santé, vivre en dehors de l’Australie, partir sans personnes à charge, avoir un bon niveau d’anglais. Le niveau intermédiaire est requis. Le stage doit : soit conditionner l’obtention d’un diplôme, et permettre l’amélioration de compétences importantes pour le stagiaire, soit apporter de nouvelle capacités qui permettrons à l’étudiant d’évoluer et d’approfondir ses connaissances.

De plus, il faudra que tu disposes d’un compte bancaire, avec près de 3500€ pour pouvoir subvenir à tes besoins les premiers mois, ainsi qu’un billet de retour ou l’argent pour pouvoir le payer.

Comment obtenir le visa Working Holiday Visa ?

La demande de visa peut être effectuée soit par courrier, soit par internet. Si tu choisis la voie postale, tu dois télécharger et remplir « le formulaire 1150 » et suivre la procédure indiquée. En cas de réponse favorable, tu recevras un courrier ou un e-mail, et tu auras donc 12 mois pour te rendre en Australie.

En somme, il faut bien définir tes attentes concernant ton stage en Australie, afin de faire le choix le plus judicieux qui te permettra ainsi de passer un séjour des plus fructueux.

Dans tous les cas, il est préférable de se tourner vers une agence ou un organisme qui t’aidera dans les démarches à suivre. Dans un premier temps, elle t’aidera à trouver un stage, cibler tes envies, ensuite elle t’épaulera dans les démarches à suivre. Bien que leurs services ne soient pas gratuits, elle te facilitera bien des choses.

Articles en relation

Top des pays les moins chers du monde pour partir en stage

Claire

Comment trouver un stage en Espagne ?

Claire

Top 5 des pays où partir en stage à l’étranger

Claire