Image default

Tout ce qu’il faut savoir pour étudier en Australie

Tout ce qu’il faut savoir pour étudier en Australie
4.4 (87%) 20 votes

Réaliser ses études en Australie signifie partir à l’aventure à l’autre bout du monde. S’il s’agit de votre première expérience de voyage sur le long terme, vous redoutez de prendre une telle décision. Il n’est pas facile donc de couper temporairement les ponts avec sa famille et ses amis. Démarches administratives, bons plans ou encore budget… Pour faciliter votre séjour, nous vous livrons tous nos précieux conseils pour étudier en Australie l’esprit léger.

Rejoindre les 350 000 étudiants internationaux

Il faut bien l’avouer, l’Australie est une destination qui fait envie à plus d’un. Entre le climat idyllique, une vie étudiante trépidante et des activités culturelles et sportives multiples, l’île-continent est un cadre de rêve pour les jeunes du monde entier. En 2017, 350 000 étudiants internationaux étaient basés à Sydney, à Melbourne ou à Canberra selon le quotidien national The Australian. Parmi eux, seulement 1 400 étudiants français ont pris le pari de s’exiler à 16 950 kilomètres de Paris. Seul hic pour les intéressés, la question du budget (lire plus bas) reste le principal frein à ceux qui veulent décrocher l’un des diplômes australiens.

🌍 Bon à savoir : Des universités ou des établissements de formation ont noué des partenariats avec des écoles partout dans le monde. Renseigne-toi auprès du bureau International de ton école pour savoir s’ils sont liés à un établissement universitaire en Australie.

Etudier en Australie : toutes les démarches

Comme vous pouvez vous en douter, s’expatrier dans un pays aussi lointain ne se fait pas du jour au lendemain, en un claquement de doigts. Etudier en Australie requiert une préparation d’environ 9 mois. En effet, certaines formalités peuvent prendre du temps.

Le décalage de la rentrée

En Australie, les cours ne débutent pas en septembre comme en France. Chanceux, les Australiens ? Pas vraiment puisque leur rentrée s’effectue plutôt au mois de juillet. Il est donc important de se renseigner sur le système universitaire australien et ses décalages avec le programme français.

Une sélection sur le niveau d’anglais

Postuler pour une université australienne, c’est un peu bâtir une candidature pour un emploi parfait. En pratique, vous devrez vous rendre sur chacun des sites des universités et faire une candidature individuelle et personnalisée. L’Australie ne fonctionne pas avec Parcoursup. En revanche, les dossiers sont examinés et sélectionnés au regard du niveau d’anglais notamment.

Le + : vous pouvez passer un test d’anglais pour déterminer votre niveau et le faire savoir auprès des universités australiennes. Sur place, vous aurez l’occasion de suivre des cours d’anglais comme le font parfois celles et ceux qui partent en tant qu’au pair en Australie.

La question du visa

On peut voyager en Europe à l’aide d’un simple passeport ou d’une carte d’identité nationale valide. Mais en dehors, il est impératif de se munir d’un visa comme les Etats-Unis qui exigent sa possession pour entrer et séjourner sur le sol américain. Même constat pour l’Australie. Vous recevrez votre visa étudiant sous un délai de 2 mois au maximum. En outre, le visa Vacances-Travail vous permettra de travailler à temps partiel pendant la totalité de vos études en Australie.

LIRE AUSSI : Comment trouver un job d’été en Australie avec un Working Holiday Visa ?

Comment bien établir son budget ?

Les coûts liés au voyage

Notamment dû à la très longue distance séparant le pays avec la France, l’Australie est avec les Etats-Unis, le Canada ou la Nouvelle-Zélande, l’une des destinations qui coûtent chères pour les étudiants. C’est notamment le cas pour les billets d’avion. Avec un intervalle d’environ vingt mille kilomètres, les prix peuvent facilement avoisiner les 1 500 à 1 700 dollars, soit environ 1 000 euros. Nous vous conseillons d’acheter vos billets bien à l’avance afin d’avoir un prix plus avantageux.

Les frais de scolarité

Évoquons maintenant les choses qui fâchent : le montant pour étudier en Australie. Au pays des kangourous, le coût des études varie en moyenne de 5 000 à 7 000 euros par an en fonction de la durée, de l’école choisie et du cursus suivi. Ce qui, on l’entend bien, représente une somme importante. Et en même temps, ces sommes se rapprochent de celles des écoles de commerce ou d’ingénieur en France. Pour des études de médecine, comptez entre 40 000 et 50 000 dollars australiens, soit au moins 25 000 euros. Cependant, il existe des bourses d’études versées à ceux qui veulent étudier en Australie.

Les formations professionnelles pour obtenir des diplômes ou des certificats spécifiques sont quant à elles beaucoup moins onéreuses (environ 9 000 euros l’année). Comme en France, la différence des frais de scolarité peut varier d’une simple au double.

La location d’un logement en Australie

En Australie, le coût de l’hébergement varie sensiblement selon le lieu où vous vous trouvez. Il est évident que si votre université se trouve à Sydney, ou encore à Melbourne, les coûts seront plus importants que dans une plus petite ville. Les prix dans ces deux villes se rapprochent sensiblement des tarifs pratiqués à Paris. Selon le Coût de l’Expat, un appartement en centre-ville de Sydney revient à 1 542 euros. Le même hébergement à Melbourne coûte, en moyenne, 1 059 euros

🌍 Bon à savoir : si vous souhaitez prendre un appartement, les prix vont rapidement flamber. Nous vous conseillons plutôt les résidences universitaires, les chambres chez l’habitant ou les colocations pour partager les frais.

Les dépenses de la vie quotidienne

Une fois sur place, vous devrez faire face aux prix de l’alimentation qui peuvent vite grimper en Australie. Les produits de base tels que le lait, la viande ou les pâtes ont une valeur équivalente à ceux vendus en France. La différence est surtout notable sur les boissons sucrées ou encore le chocolat. Vous pouvez compter près d’une cinquantaine d’euros à dépenser chaque semaine pendant vos études en Australie.

Il faudra aussi penser aux frais de transports en commun. L’utilisation quotidienne du bus, du métro ou encore du tramway vous reviendra autour de 50 dollars australiens par semaine, soit une trentaine d’euros.

Vous aurez sans doute envie de sortir et faire des activités extra-scolaires. Là aussi, il est recommandé de mettre de l’argent de côté afin de vivre la meilleure expérience dans le pays où la discipline du surf est reine. En résumé, pour étudier en Australie et préparer un tel séjour, il est important d’avoir une grande maîtrise des dépenses.

bannière générale pour télécharger les guides

Articles en relation

Les démarches à faire avant de partir en Australie

Claire

SALON ETUDIANT

DES ETUDES AUX CANADA

13 Mars