Image default

Comment trouver un job à l’étranger ?

Notez cet article

Joindre l’utile à l’agréable c’est un peu le rêve de tout le monde. Qui n’a jamais pensé un jour à travailler à l’étranger tout en y passant des vacances ? Seulement, on ne sait pas vraiment quelles sont les démarches à effectuer, vers qui se tourner et surtout on n’ose pas vraiment se lancer. Pourtant, trouver un job étudiant à l’étranger peut être une expérience unique à vivre au moins une fois dans sa vie. Alors, serez-vous les prochains à tenter l’aventure ?

Pourquoi vouloir trouver un job étudiant à l’étranger ?

Trouver un job à l’étranger permet de découvrir un pays qui nous fascine, de vivre durant un voire plusieurs mois en s’adaptant au mode de vie des personnes résidant là-bas et surtout de gagner un peu d’argent. Cela permet également d’enrichir ses connaissances et d’améliorer ses capacités linguistiques. Pourtant, bien que ce type de séjour peut en faire rêver plus d’un, c’est une décision difficile à prendre pour un étudiant qui va rapidement se trouver loin de sa famille, ses amis, sa vie. Toutefois, ce genre de décision ne peut apporter que du positif à condition qu’elle soit mûrement réfléchie car il y a de nombreux facteurs à prendre en compte.

Comment trouver un job étudiant à l’étranger ?

Sachez, qu’il ne faut pas partir à l’aveuglette en espérant trouver un job étudiant sur place, bien au contraire. C’est un projet longuement réfléchi et préparé ici, en France. Tout d’abord il faut que vous sachiez dans quel pays vous souhaitez aller et quel type de job vous voulez faire et surtout, vous êtes capable de faire. Autrement dit, si vous détestez la cuisine et que vous ne parlez pas un mot d’anglais, inutile de partir aux États-Unis pour devenir cuisinier. Lors d’une recherche d’un job étudiant à l’étranger, la langue est un élément très important car selon les métiers, elle sera indispensable.

Après de longues hésitations, vous avez trouvé dans quel pays vous voulez partir et quel métier vous vouliez faire. Votre valise est prête et le départ est programmé pour le lendemain. Oubliez cela tout de suite, vous ne pourrez pas vous rendre à l’étranger pour travailler quand bon vous semble. En effet, si vous souhaitez travailler dans un pays européen pendant moins de trois mois, vous n’aurez besoin que d’une carte d’identité et d’un passeport valide, si vous voulez rester plus longtemps, vous aurez besoin d’une carte de séjour de ressortissant. Enfin, si vous voulez travailler hors de l’union européenne, il vous faudra un visa de travail. Ce type de visa est parfois très difficile à obtenir et vous sera délivré par l’Ambassade du pays concerné.

Sinon, si vous avez l’intention de trouver un job étudiant au Canada, en Australie, en Nouvelle-Zélande ou au Japon, il existe un visa bien particulier appelé le visa vacances travail et permet de partir en vacances dans les pays cités précédemment tout en ayant la possibilité de travailler sur place pour couvrir ses dépenses.

Ce visa ne concerne que les personnes de 18 à 30 ans (35 ans pour le Canada), dure un an et est gratuit. Toutefois, il faudra tout de même fournir un justificatif de ressources qui prouvera que vous pourrez prendre en charge les frais liés à votre départ et à votre séjour à l’étranger. Par conséquent, si vous voulez trouver un job étudiant à l’étranger, le visa vacances travail semble être approprié. Pour en faire la demande, rapprochez-vous de l’Ambassade du pays qui vous intéresse.

Une fois toutes ces démarches effectuées, il ne vous reste plus qu’à parcourir les petites annonces sur internet ou en vous faisant aider par une association afin de trouver le job étudiant de vos rêves.

Articles en relation

Comment trouver un job d’été en Italie ?

Claire

Comment trouver un job d’été en Espagne ?

Claire

Comment trouver un job d’été en Australie ?

Claire