Image default

Pourquoi partir étudier en Norvège ?

Notez cet article

Partir étudier dans un pays étranger est toujours une étape importante pour l’étudiant, mais également stressante et difficile. Parfois, il est possible que tu te demandes pourquoi tu devrais choisir un pays plutôt qu’un autre, et tu n’arrives pas à te décider. Si tel est ton cas, nous allons t’orienter et te conseiller, en t’expliquant pourquoi partir étudier en Norvège peut être une bonne solution pour toi.

Norvège : un pays à part

À partir du moment où tu décides d’effectuer tes études dans un autre pays que le tien, il est important de prendre en compte tous les facteurs liés à celui-ci. Choisir une bonne université est vraisemblablement primordial, mais pas que. Il est aussi indispensable que tu optes pour une région où tu t’y sentiras à l’aise et où le niveau de vie te confortera.

Comprend donc bien que si tu souhaites atterrir sur le sol norvégien pour ta scolarité, tu devras plutôt être de ceux qui aiment les basses températures, et le froid puisque ceux-ci se font ressentir à l’intérieur des terres. Le littoral en revanche, offre plus de clémence et de douceur. Partir en Norvège signifie également t’habituer à un soleil qui ne se couche pas en été pour la partie nord du pays, ni se lève en hiver. Moralement, cela peut être dur à supporter pour toi, il est donc essentiel que tu sois au courant avant d’entamer toute démarche.

Quant au niveau économique du pays, il est assez bon puisqu’il est classé parmi les nations qui offrent la meilleure qualité de vie au monde. Le taux de chômage est assez faible (environ 2%), et de ce fait, les opportunités ne manquent pas pour les étudiants internationaux. Là bas, tu pourras soit apprendre le norvégien, ou renforcer ton niveau d’anglais étant donné que cette langue est officielle dans le pays.

La scolarité norvégienne

Pour tes études supérieures en anglais, tu auras deux options principales : préparer ce que l’on appelle un « bachelor », mais les formations sont très limitées, puisqu’il en existe seulement 6. Néanmoins, un autre niveau « master » existe, et c’est ici que tu devrais plutôt te tourner.

Effectivement, environ 200 formations sont proposées, ce qui te laissera vraiment un large panel de domaines d’études, et ainsi, sélectionner celui qui te convient le mieux. Le plus gros avantage ne se trouve pas dans les études mêmes, mais plutôt dans les frais de scolarité. Il s’avère que ceux-ci sont gratuits dans les écoles publiques. Des frais sont appliqués dans les écoles privées, mais plusieurs sont disponibles pour les étudiants, ce qui pourra t’aider financièrement si tu adoptes le système privé. Très bon point donc, pour ta poche.

L’importance de l’éducation au sein de l’état norvégien

Partir étudier en Norvège est également gage de qualité au sujet de l’éducation offerte aux élèves. Assurément, la nation ne compte pas moins de 4 universités classées parmi les meilleures au monde, alors qu’elle ne compte que 5.205.431 millions d’habitants.

Parmi elles, celle qui arrive en tête de position est l’Université d’Oslo, classée non pas moins au 135ème rang mondial en 2016. il s’agit d’ailleurs de la plus ancienne et la plus grande école d’enseignement supérieur de l’état norvégien. Comptant cette année près de 24.000 étudiants, plus de 3.000 sont issus de l’étranger.

Tu peux également retrouver l’Université de Bergen à la 181ème place, « the Norwegian University of Science And Technology », classée au 254ème rang, et enfin l’Université de Tromso, placée quant à elle à la 421ème position.

Le budget à prévoir

Malgré le fait que les frais d’inscription soient entièrement gratuits ou presque, et que tu auras peut-être droit à une bourse, n’oublie pas que d’autres dépenses t’attendent à côté de cela. Très certainement, la Norvège reste un pays où les coûts liés à la vie quotidienne restent chers (nourriture, vêtements, logement, transport, sorties etc).

Par conséquent, tu devras disposer d’environ 1000€ par mois pour subvenir à tes besoins. Si cela te semble difficile, tu peux aussi chercher un petit job à mi-temps sur place, où tu seras très bien payée car les salaires peuvent aller de 1000€ à environ 2000€, ce qui est nettement supérieur à la France.

Articles en relation

Innovation internationale aux Beaux-Arts

Clémentine

Les meilleures villes où vivre et étudier en Europe

Claire

Erasmus+ bourses d’études : un programme pour les étudiants européens

Clémentine