Image default

Comment partir étudier en Italie ?

Notez cet article

Si plus tard tu souhaites partir vivre en Italie, ou y travailler, l’idéal pour toi serait de commencer par y effectuer tes études. Les cours de langue que tu as pris, ou que tu prends encore à l’école sont indispensables, mais ne s’avèrent pas suffisants pour devenir bilingue. Il est donc préférable de te rendre directement sur place, pour t’immerger et te plonger totalement dans la langue et la culture italienne. Afin de t’éclaircir un peu plus sur les études en Italie, nous avons réuni pour toi ce que tu dois savoir, pour bien te préparer.

L’Italie est un marché porteur pour travailler

Dans un premier temps, tu dois savoir qu’opter pour l’Italie te permettra sûrement d’avoir des débouchés. En effet, le pays italien fait partie des plus grosses économies au monde. Cela signifie donc qu’il y a un certain nombre de postes à pourvoir. Aussi faire un stage en Italie peut t’apporter une gros plus sur ton CV !

Également, on ne te le rappellera jamais assez : être bilingue est un atout majeur pour ta future entrée dans le monde du travail. Cela pourra (si tu ne souhaites pas partir vivre directement en Italie) te permettre de travailler en France, tout en ayant des contacts avec des italiens, pour les besoins de certaines entreprises. On retrouve généralement cela à travers des postes commerciaux.

Les démarches pour s’inscrire aux universités

Rentrons maintenant dans le vif du sujet. Pour t’inscrire dans l’université de ton choix, il faudra que tu envoies ton dossier de candidature, en n’omettant aucun document demandé. Pour ce faire, tu enverras ces documents soit par courrier postal (ce qui sera plus long), soit immédiatement sur le site de l’école.

Afin de maximiser tes chances, inscris-toi dans plusieurs universités, et prends toi y bien à l’avance. En effet, t’y prendre au dernier moment sera quasiment synonyme de refus de ta candidature. Le mieux est d’envoyer ton dossier entre le mois de janvier ou février, pour la rentrée suivante. Si tu n’es pas en possession de la certification CILS, on pourra te demander de passer un test d’italien, pour justifier ton niveau. Tu recevras normalement une réponse de l’université, entre mai et juillet.

Le budget pour partir étudier en Italie

Il faudra également que tu penses au budget, car partir à l’étranger représente un certain coût. Même s’il sera peut-être moins élevé que si tu partais en Australie ou aux États-Unis, le budget reste assez élevé pour un étudiant.

Dans tes dépenses, tu devras notamment penser au prix aller-retour du transport que tu as choisi (train, avion etc), sans oublier que tu voudras éventuellement rentrer pendant les vacances scolaires.

Aussi, il faudra compter dans ton budget le prix de ton logement pour chaque mois, les frais de scolarité qui s’élèvent environ à 1000€, le coût du transport sur place (bus, tramway, métro etc.), la nourriture que tu achèteras chaque semaine, ainsi que les activités extra-scolaires (sorties, loisirs, sport, abonnements téléphoniques etc).

Au final, tes dépenses totales sur une année scolaire pourraient atteindre environ 8000€. Cela peut varier en fonction de ton comportement une fois sur place. Tu l’auras compris, il est primordial que tu mettes de l’argent de côté avant de partir. Heureusement plusieurs bourses d’études ont été mises en place pour accompagner les étudiants dans leurs frais à l’étranger.

L’équivalence de certains diplômes

Enfin, tu dois savoir une chose importante et très intéressante si tu souhaites partir étudier en Italie. Une norme entre la France et l’Italie permet d’avoir une équivalence de diplôme qui sera reconnue dans les deux pays. « La Laurea » est un certificat de bac+3 qui est similaire à la licence française.

« La Laurea Magistrale » quant à lui, est un diplôme offrant un bac+5, soit l’homologue du master français. Pour finir, « Le Dottorato di Ricerca » est du même degré que le bac+8, ce qui est comparable au doctorat français.

Articles en relation

Le top 5 des activités à faire en Norvège en hiver

Claire

Choisir Hambourg pour ton stage à l’étranger

Claire

Suède, Japon, Italie : 3 pays, 3 cultures à découvrir

Claire