Image default

Comment partir travailler en Italie ?

Notez cet article

Partir travailler dans un pays étranger de manière générale est un changement total dans une vie. Ce n’est pas une mince affaire que de tout quitter pour trouver un travail ailleurs, et cela ne se prépare pas du jour au lendemain. Si ton choix s’est dirigé vers l’Italie mais que tu ne sais pas du tout comment t’y prendre, voici quelques conseils qui pourraient bien t’aider.

Quelques informations sur le marché du travail

Si tu ne le sais pas encore, sache que l’Italie est l’un des pays européen où il y avait le plus de chômage. Néanmoins, il a été constaté ces derniers semestres que le nombre d’actifs avait quelque peu augmenté.

Afin de t’aider au mieux dans ta démarche, tu dois savoir que c’est dans le secteur de l’industrie et des services que les offres d’emploi sont les plus nombreuses ces derniers temps. Si tu désires travailler en Italie, il serait donc judicieux de te diriger plutôt vers ces secteurs d’activité.

Conditions requises pour entrer dans le pays

Étant donné que le pays italien fait partie de la zone européenne, aucun visa ne te sera demandé pour y travailler. Si tu souhaites seulement effectuer un petit travail ou une mission de moins de trois mois, ta carte d’identité ou ton passeport en cours de validité sera suffisant. Aucune démarche supplémentaire puisqu’il s’agit du système de libre circulation.

En revanche, si tu restes sur place pour une durée de plus de mois, il faudra tout de même te présenter dans un service public tel que la police italienne, afin de te renseigner ton nom dans les registres de recensement. Pour ce faire, il faudra que tu ailles dans un service présent dans la ville où tu habiteras (Venise, Rome, Naples etc., par exemple).

Trouver un travail

Trouver un travail en Italie reste l’étape clé et cruciale pour toi. Plusieurs possibilités s’offrent à toi pour chercher un travail, que celui-ci soit temporaire, ou à durée indéterminée. Tu peux par exemple passer par des sites internet qui proposent directement des emplois.

Certains sont en français, comme le site du pôle emploi international, ou encore sur le portail européen de la mobilité de l’emploi. Un très grand nombre de postes sont à pourvoir pour le deuxième site notamment. D’autres sont en italien, et tu pourras aussi y retrouver des milliers d’emplois en ligne.

Parmi ceux-ci, tu peux retrouver « lavoro », « cliccalevero », ou encore « jobonline ». d’autres sites sont également disponibles si tu souhaites juste partir pour un job d’été ou faire du volontariat afin d’améliorer ton niveau d’italien. Dans tous les cas, nous te recommandons d’être extrêmement prudent quant aux annonces. En effet, il est possible que certaines soient des arnaques, il est donc nécessaire de te renseigner un maximum sur l’entreprise avant de signer n’importe quel contrat que ce soit. Cela pour ta sécurité.

Mettre toutes les chances de ton côté

Afin d’augmenter tes chances d’être recruté au sein d’une entreprise, il va de soi que parler couramment italien est un atout majeur. Si tel n’est pas le cas, il faudrait au moins comprendre et pouvoir se faire comprendre des italiens. Si tes notions ne sont que basiques, il est possible que le choix d’un travail en Italie sera très limité pour toi. Également, bien préparer ton CV et ta lettre de motivation est important. Il faut que tu saches mettre en valeur ton profil, ainsi que tes capacités, et surtout, ce que tu peux apporter à l’entreprise.

Aussi, il faut que ton CV et ta lettre de motivation soient rédigés dans un bon italien, et que le style d’écriture et de forme soit adapté au pays. Pour réussir cela, nous te conseillons de contacter un spécialiste ou un italien de ton entourage.

Enfin, préparer ton entretien de manière correcte sera l’élément crucial de ton acceptation au sein de la société. C’est pourquoi tu te dois de t’entraîner avant de passer celui-ci, et d’anticiper tes éventuelles questions sur un papier (le recrutement se faisant certainement par internet ou téléphone).

Articles en relation

Top 5 des lieux pour faire un séjour linguistique en Italie

Claire

Stage en Italie : les plus beaux monuments de Rome

Claire

Amsterdam, la ville étudiante de tous les possibles

Claire