7 paysages de l’Islande à découvrir pendant ton stage à l’étranger

L’Islande, terre de contraste

Quand on parle d’Islande, on pense systématiquement aux noms de villes et villages plus imprononçables les uns que les autres, aux aurores boréales et au soleil de minuit visible depuis le nord de l’ïle. Mais l’île de 103 000 kilomètres carrés a encore beaucoup de paysages à te faire découvrir et par conséquent, on les a recensé dans ce post rien que pour toi !

Top des paysages à découvrir en Islande

Hveravellir : Les sources d’eau chaude de Hveravellir située au centre de l’île sont une réserve naturelle unique située sur la route de Kjölur, entre les glaciers de Langjökull et de Hofsjökull. Avec son ciel bleu et ses eaux bouillonnantes Hveravellir est l’une des plus belles zones géo-thermales de tout le pays. Bien que la région soit également connue pour ses randonnées, le plus  d’Hveravellir, c’est sa piscine géo thermale qui peut accueillir jusqu’à 20 personnes. Elle offre une superbe vue sur les champs géothermiques de Kjalhraun et Langjökull.

Massif du Landmannalaugar : Jaune comme le souffre, vert émeraude comme l’oxyde de cuivre et rouge comme la rouille, ce paysage composé de roches magmatiques est l’un des plus insolites de l’Islande. Le Blahnukur surnommé le « pic bleu » culminant à 940 mètres et la Brennisteinsalda aka « la vague de souffre » sont particulièrement spectaculaires.

Cap Dyrholaey : C’est le point le plus méridional de l’île ! Autrefois c’était une ancienne île volcanique qui est désormais rattachée au continent par une langue de stable noir. Ses falaise hautes de 120 mètres et ses aiguilles de lave émergeant des flots sont le repair favori des goélands. Tu pourras t’y rendre toute l’année à l’exception des mois  de mai et juin : le site est fermé, étant classé réserve naturelle.

La rivière Ranga : Située au sud de la capitale Reykjavík, la rivière Ranga est le paradis des pêcheurs de saumon. Ses berges sont aussi le territoire du cheval islandais, race de petite taille (seulement 1,45 mètres). Les légendes racontent que ce sont les vikings qui les auraient emmenés sur l’île au Xème siècle.

Glacier Fjallsjokull : sans doute l’un des plus beaux glaciers que l’île peut compter parmi les 280 qu’abrite le pays. Son plus ? La beauté de sa voûte cristalline ! Comme sur tout le reste de l’île prévois de bons vêtements chaud : ici les températures avoisinent les -10°c !

Glacier Myrdalsjokull : Montagnes, volcans, champs de lave, rivières, neiges éternelles … Autant de beautés naturelles que le pays peut compter. Ici le paysage est façonné par ce que l’on appelle jokullhlaup des « débâcles glaciaires » provoquées par des éruptions. Plus loin, tu pourras te rendre au glacier Myrdalsjokull, le quatrième plus grand du pays (596 kilomètres carrés) où dort encore l’un des volcans les plus actifs de l’île : Katla.

La cascade de Haifoss : pour changer un peu des glaciers tu dois savoir que l’île aussi recèle quelques cascades impressionnantes. Parmi celles-ci, la cascade de Haifoss ou « grande cascade » en islandais est spectaculaire, du haut de ses 122 mètres de haut. Elle a longtemps été considérée comme la deuxième plus grande du pays mais la parution d’un article en 2011 l’a classée troisième après la découverte d’une plus grande cascade (228 mètres) située en bordure du Morsasjokull.

Te voilà fin prêt à découvrir l’Islande ! Et si tu allais y faire ton stage à l’étranger ? Avant de te lancer, n’hésite pas à télécharger gratuitement notre guide dédié !

Articles en relation

Et si tu faisais ton stage à Perth en Australie ?

Claire

Faire un séjour linguistique à Sydney

Claire

Comment réserver son billet d’avion au meilleur prix avant un départ à l’étranger

Claire
avatar
  Recevoir les réponses  
Me notifier des