Image default

L’expérience de Vanessa partie au pair en Angleterre

Notez cet article

Cela faisait longtemps que nous n’avions pas eu de témoignages de nos chers lecteurs ! Et bien la liste est loin d’être terminée puis qu’aujourd’hui c’est Vanessa qui nous livre ses anecdotes sur son séjour au pair en Angleterre qu’elle n’oubliera probablement jamais ! Vous êtes prêt ? C’est parti pour un voyage express outre-Manche !

Salut ! Peux-tu nous nous en dire un peu plus sur toi ?

Salut, je m’appelle Vanessa, j’ai 29 ans et je suis originaire de Lille. J’ai obtenu un BTS Animation et Gestion Touristiques Locales en 2009. Je suis une grande passionnée de voyages et j’ai toujours « rêvé » de partir à l’étranger pour vivre une expérience comme fille au pair, mais, jusqu’alors, j’avais toujours eu peur de me lancer. C’est à 26 ans que j’ai eu le déclic pour des raisons professionnelles (et oui, l’anglais, c’est primordial quand on cherche du travail et, surtout dans le tourisme !).

Partir au pair en Angleterre était-ce un choix ou un hasard ?

C’était carrément un choix. A cette époque, j’ai fait deux formations d’anglais pour me « remettre dedans », comme on dit. J’ai adoré prendre des cours et m’améliorer ! Mais à la fin, je me suis dit qu’il fallait absolument que je pratique avec de vrais anglais. J’ai donc pris contact avec une agence Au Pair … J’ai fait un test et rempli un dossier et, quelques mois après c’était parti !

oxford

Peux-tu nous parler de ce que tu as fait durant ton séjour ?

J’ai été Fille au Pair : Je vivais dans une famille qui me logeait gratuitement, me donnait de l’argent de poche (70£ / semaine) et me prêtait une voiture. En échange, je devais m’occuper d’une adolescente de 12 ans pendant 3 mois (vacances d’été), du lundi au vendredi.

Concrètement, je devais lui faire à manger le midi et le soir, la conduire à ses activités (tennis, équitation, cricket,…) ou bien chez ses copines. Je devais également l’occuper par des animations (jeux, cinéma, shopping, cuisine…). Elle était assez autonome donc c’était plutôt facile ! J’étais chargée également de faire sa lessive, son repassage et de garder la maison propre (vider le lave-vaisselle par exemple…). Je devais également prendre soin du petit chien de la famille (lui donner à manger, à boire, le promener,…).

Ce procédé est vraiment intéressant car cela permet de partir même avec un petit budget, vivre dans une famille locale, pratiquer la langue du pays choisi et, d’apprendre à connaître des gens puisque vous partagez leur quotidien : c’est très enrichissant.

Qu’as-tu retenu de ton expérience ?

J’en ai gardé un très bon souvenir. J’ai fait connaissance avec d’autres filles et garçons au pair (des allemands, tchèques, espagnols) avec qui je suis toujours en contact. J’ai appris à connaitre une famille même si ce n’est pas forcément facile tous les jours. J’ai combattu ma timidité pour parler anglais. Il est vrai que 3 mois ça reste peu, mais je me suis quand même améliorée. Par contre, il est vrai qu’à la fin de mon séjour, j’avais envie de rester et de continuer… C’est dommage de s’arrêter à ce moment là : C’est justement là que l’on commence à prendre des habitudes de langages !

« Je recommande de rester au moins 6 mois, mais le mieux c’est de partir 1 an. »

Que peux-tu nous dire sur la vie en général dans la ville où tu es, et sur ses habitants ? As-tu eu un choc culturel ? Une anecdote à raconter ?

Je vivais en Angleterre, dans une petite ville qui s’appelle Horsham (1h dans le sud de Londres). Les gens y sont très sympathiques. C’est une petite ville calme et reposante. Je passais également beaucoup de temps à Brighton à 20mn d’Horsham (ma ville coup de cœur !). J’ai adoré y passer du temps. C’est une grande ville jeune et dynamique. Il y a plein de choses à faire, que ça soit la journée ou la nuit. J’ai été assez étonnée car ce coin de l’Angleterre est très verdoyant. Il y a beaucoup de bois, de nature : c’est vraiment très joli. On voit toujours le côté « gris » de l’Angleterre mais ce n’était pas du tout comme ça, là-bas.

brighton-2

Un choc culturel ? Oui ! les gens y sont vraiment beaucoup plus ouverts. Là-bas, c’est la diversité qui prime. Une anecdote ? Il y en a plein ! Je dirais qu’une fois, j’avais pris la voiture pour aller faire des courses en ville, et en entrant dans le parking, la voiture s’est coupée et plus moyen de la rallumer ! Un peu paniquée, j’ai demandé de l’aide à la voiture juste derrière moi et en dix secondes, il y avait 5/6 personnes qui sont sorties de nulle part pour la pousser et la mettre sur le côté ! Des jeunes, des vieilles personnes, des hommes, des femmes,… ça m’a fait plutôt rire car je n’ai jamais vu ça en France ! Sinon, une autre anecdote : mon apprentissage pour conduire la voiture anglaise ! (volant à droite et rouler à gauche). J’ai eu un peu peur au début, mais on s’y fait très vite !

Qu’est-ce que tu y as aimé ?

J’ai adoré la culture anglaise, l’ouverture d’esprit des anglais et Brighton ! Si vous partez sur Londres plusieurs jours, prenez le train jusque là-bas pour passer la journée. Ça vaut le coup !

Quels endroits as-tu pu découvrir durant ton séjour ?

Avec d’autres filles au pair, nous sommes parties visiter plusieurs endroits : Cambridge, Portsmouth, Stonehenge, Guildford, un village médiéval appelé Arundel et Brighton.

la-verdure-et-les-animaux

Quels sont tes conseils pour tous ceux qui envisagent de partir comme toi ?

« N’hésitez plus, foncez ! »

Je pense que peu importe la destination, je vous conseille de partir au moins 6 mois pour pouvoir faire de réels progrès dans la langue que vous souhaitez apprendre et aussi, pour mieux connaitre le pays dans lequel vous voulez vivre. N’hésitez pas non plus à prendre contact avec des autres au Pair pour partager vos expériences et surtout vous faire des amis. C’est bon de savoir que l’on n’est pas seul dans certains cas. Je suis passée par des sites de filles au pair, j’ai trouvé vraiment facilement… avec des filles formidables en plus !

Comment as-tu entendu parler de l’Etudiant Voyageur ?

J’ai connu l’Etudiant Voyageur grâce à Twitter !

Recommanderais-tu l’Etudiant Voyageur à tes ami(e)s ? Et pourquoi ?

Bien sûr. Ils pourront y retrouver toutes les explications pour leurs démarches de voyages étudiants (jobs, séjours linguistiques, au pair, etc) ainsi que nombreux témoignages. Enjoy !

Un grand merci à toi, Vanessa ;) ! Si tu as été séduit par ce témoignage, pourquoi ne pas tenter toi non plus l’aventure ? Découvre Letsgopair, et envole toi pour l’Angleterre ou les Etats-Unis !

Articles en relation

Nils Monselet : « Le job d’été à l’étranger est du pur bonheur »

Anthony

Séjour au pair à Rome : l’expérience de Marjorie

Claire

Faire ses études en Chine : l’expérience d’Alain

Claire