Image default

L’expérience d’Anaïs, fille au pair en Espagne

L’expérience d’Anaïs, fille au pair en Espagne
5 (100%) 1 vote
J’ai 23 ans et je viens du Pas-De-Calais. Je suis parti un an comme fille au pair en Espagne en 2014/2015. Cela fait déjà donc 1 un que j’en suis revenu, et je ne regretterais jamais cette expérience !

Partir comme fille au pair était-ce un choix ou un hasard ?

C’était un peu des deux ! J’avais cet objectif de partir vivre 1 an à l’étranger depuis que j’étais au collège mais je voulais finir mes études avant ! Une fois tous mes diplômes obtenus j’ai décidé de partir. Mais au début je souhaitais partir en Angleterre afin d’approfondir mon anglais puis au final n’ayant eu que des propositions pour l’Espagne, j’ai décidé de partir là-bas.

 

plaza-españa-sevilla

Peux-tu nous parler de ce que tu as fait en Espagne ?

J’ai intégré une famille de quatre personnes et je me suis occupé de deux enfants : un garçon de six ans et une fille de neuf ans. Tous deux étaient inscrits dans une école française en Espagne. J’avais donc pour tâche de m’occuper d’eux pour les devoirs, notamment de leur faire apprendre leurs leçons, de m’assurer qu’ils les avaient bien compris, et de leur expliquer si ce n’était pas le cas. Je les aidais aussi sur le vocabulaire à apprendre.

En dehors de l’aspect scolaire, je jouais aussi régulièrement avec eux, leur préparais le petit-déjeuner ainsi que le goûter, et les emmenais à leurs activités extrascolaires.

Qu’as-tu retenu de ton expérience de fille au pair ?

Ce fut une expérience incroyable ! Forte en émotions, avec des moments difficiles comme des moments remplis d’amour et de joie. J’ai rencontré des personnes extraordinaires et j’en garde encore des liens très forts, que ce soit avec la famille espagnole, que je considère comme ma deuxième famille, mais également avec les amies que j’ai rencontré sur place !

« Je suis sortie de cette expérience différente, plus ouverte, moins timide est beaucoup plus mature. »

Que peux-tu nous dire sur la vie en général dans la ville où tu étais et sur ses habitants ? As-tu eu un choc culturel ? Une anecdote à raconter ?

J’ai eu en effet un petit choc culturel dans le sens où, en Espagne ou en tout cas là où j’étais c’est-à-dire Bilbao, l’enfant est roi. Tout est fait pour les enfants , des espaces de jeux partout dans les villes, et les parents sont vraiment aux petits soins au niveau éducation comme au niveau loisirs. Il ne faut jamais que les enfants s’ennuient, il faut toujours leur proposer des activités ou d’autres choses à faire.
Aussi, il y a beaucoup de choses que les parents laissent faire ! Ils organisent toujours des fêtes d’anniversaire avec leurs amis, avec des activités telles que des tournois de foot par exemple, des jeux divers , des châteaux gonflables , etc.. Et pour ce qui est de la vie en général en Espagne, ce n’est pas un mythe, les espagnols parlent vraiment très fort !

 

12055373

Qu’est-ce que tu y as aimé ?

La chaleur humaine, l’accueil que l’on m’a accordé. Ma famille d’accueil ainsi que les gens en général, ont toujours tout fait pour que je me sente comme chez moi ! Bilbao est une belle ville où il est facile de se déplacer car elle est bien desservie en transport en commun : bus, métro, tramway, … C’est aussi une ville où l’on peut facilement se déplacer à pied, en vélo, en roller …
Il y a toujours des balades super sympathiques à faire et plusieurs belles plages à découvrir ! J’ai bien-sûr beaucoup apprécié les soirées espagnoles !
Question transport, il y a un bus qui va de l’aéroport jusqu’au centre ville et qui est super facile à prendre. On peut dire que tout est fait pour nous faciliter la vie !

Quels endroits as-tu pu découvrir durant ton séjour ?

J’ai eu la chance de découvrir de nombreux endroits tels que : Bilbao, Bermeo, las bardenas blancas , Santander, Sopelana, Bidezabal, et toutes les villes aux alentours. J’ai même pu assister à un entraînement de l’athletic Bilbao (oui mon ancien père au pair aimait beaucoup le foot et moi aussi, pour le plus grand bonheur du petit garçon dont je m’occupais et avec qui je jouais assez régulièrement au foot).

Quels sont tes conseils pour tous ceux qui envisagent de partir comme toi ?

De bien se renseigner sur la destination, de ne pas être trop isolé d’une grande ville ou d’un centre ville. De prendre contact plusieurs fois avec la famille avant le départ afin de bien se faire une idée. Et enfin de foncer !

Comment as-tu entendu parler de l’Etudiant Voyageur ?

J’ai été identifié par la page Twitter du blog afin de faire part de mon expérience.

Recommanderais-tu l’Etudiant Voyageur à tes ami(e)s ? Et pourquoi ?

Oui, cela permet de se rassurer en lisant les expériences d’autres personnes ou d’en savoir plus sur le rôle d’une fille au pair.

Merci à toi Anaïs, pour ce précieux témoignage !

Articles en relation

L’expérience d’Alisson, fille au pair à San Francisco

Claire

L’expérience d’Emilie, fille au pair au Royaume-Uni

Claire

L’expérience d’Axel parti à Lincoln avec Work and Travel

Claire