Image default

Manuel te raconte son stage à Londres

Notez cet article

L’aventure londonienne de Manuel

Dans un monde où la maîtrise de l’anglais devient de plus en plus incontournable, un nombre croissant d’étudiants décident de prendre une année de césure à l’étranger pour pratiquer la langue de Shakespeare ou optent pour un stage d’étude dans un pays anglophone. Manuel fit ce choix en postulant dans une entreprise londonienne pour son stage de Master dans le cadre d’Erasmus. Il a accepté de nous raconter son expérience.

Une expérience enrichissante à tous les niveaux

Manuel, 23 ans étudie à l’IAE d’Aix en Provence. Actuellement en Master, il avait suivi tout son cursus universitaire uniquement en France jusqu’à sa dernière année de licence qu’il a décidé de faire en Ecosse. Depuis, il a été piqué par le virus du voyage et ne pensait qu’à une chose : revivre une expérience à l’étranger ! Arrivé en Master, il a alors saisi l’occasion de repartir à l’étranger à l’occasion de son stage : « C’est dans l’optique de développer mes compétences en anglais professionnel que j’ai ensuite décidé de faire mon premier stage de Master à Londres ».

« Mon expérience a été super du début à la fin ! »

Londres est une ville qui attire de plus en plus de jeunes en quête de dynamisme et d’opportunités professionnelles. Pour Manuel, c’est sa passion du sport et de la culture vintage qui l’a attiré dans la capitale anglaise. De même, la proximité de cette dernière avec la France et ses nombreux aéroports ont été pour lui un facteur déterminant. Malgré son attirance pour Londres, c’est en réalité le hasard qui l’a amené à s’y rendre pour son stage : « J’ai été contacté par une entreprise française implantée dans plusieurs pays européens pour faire mon stage au sein de leur structure londonienne ». Mais le hasard fait parfois bien les choses ! Manuel s’est beaucoup plu et s’est très vite intégré comme il le dit lui-même : « Mon expérience a été super du début à la fin ! L’intégration s’est très bien passée au sein d’un personnel uniquement anglophone ! »

Pour éviter les déconvenues une fois sur-place, Manuel avait soigneusement préparé son départ en Angleterre et il avait notamment déjà trouvé son logement : « J’ai trouvé une collocation géniale avec un anglais avant de partir et ce, par mes propres moyens. Je n’avais par conséquent aucun souci à me faire en arrivant ! »

Désireux d’améliorer son anglais avant tout, Manuel a rapidement pu constater sa progression : « Je suis passé d’un anglais basique/ courant à un anglais totalement professionnel comme je le souhaitais. Etant en contact perpétuel avec des clients chaque jour et travaillant au sein d’une équipe d’anglophones, mon niveau a rapidement évolué ». Pour lui, c’est certainement le fait d’avoir vécu cette expérience en solitaire qui lui a le plus apporté : « J’ai énormément appris sur les différences culturelles et d’habitudes de vie ! Même lorsque j’étais en Ecosse, je n’avais jamais vécu une expérience seul sans amis francophones. Cela a donc été un grand changement. »

Etant dans une des capitales les plus touristiques d’Europe, Manuel s’est retrouvé plusieurs fois face à des situation cocasses notamment auprès de touristes français qui le prenaient pour un anglais ! Il témoigne : « Je me suis retrouvé plusieurs fois face à des français complètement perdus qui me demandaient leur chemin dans un anglais très approximatif et qui était très surpris, mais aussi soulagés, de m’entendre leur répondre en français ! ».

Autour de Londres, Manuel s’est également rendu à Brighton et a visité la quasi totalité du comté du Surrey.

Bref, une aventure complète qu’il a hâte de revivre : « Je conseille à tous ceux qui ont envie de partir à l’étranger de sauter le pas et de préparer leur voyage en amont afin de ne pas avoir à se soucier d’un quelconque problème une fois arrivé sur-place. Cela étant dit, il ne faut pas avoir peur de l’imprévu qui fait aussi parti intégrante de l’aventure ! Il faut absolument mettre de côté ses peurs car au final, ce ne sont que quelques mois qui passent très vite ! »

Merci beaucoup à Manuel pour ce témoignage qui confirme encore un peu plus les bénéfices d’une expériences à l’étranger !

 

 

Articles en relation

Marie-Ange nous raconte son expérience Erasmus en Bulgarie

Claire

La nouvelle vie de Noémie partie faire ses études aux Antilles

Claire

Nils Monselet : « Le job d’été à l’étranger est du pur bonheur »

Anthony