Image default

L’aventure de Mylène, fille au pair à New York

L’aventure de Mylène, fille au pair à New York
4.9 (97.78%) 9 votes

Certains ont des vocations toutes faites et des rêves en tête depuis tout petit, le séjour au pair en fait d’ailleurs partie ! Véritable tremplin pour l’avenir (ce sont eux qui le disent), ce genre de programme séduit de plus en plus les jeunes. Si, comme Mylène, tu veux partir en tant que fille au pair à New-York, saute vite le pas pour vivre une aventure hors norme. Place maintenant à un témoignage riche en anecdotes qui t’aidera très certainement à faire le choix de partir !

Salut ! Peux-tu nous parler de toi en quelques mots ?

Je m’appelle Mylène, j’ai 23 ans. Etant à cheval entre la région parisienne et la région centre, c’est en septembre 2016 que j’ai dit au revoir à tout le monde pour commencer mon année en tant qu’au pair. Après 3 ans de formation, j’ai été diplômée d’une école d’Éducateur de Jeunes Enfants en juillet 2015. Depuis ma seconde année de formation je savais que je ne voulais pas entrer tout de suite dans la routine « métro-boulot-dodo » après avoir passé mon diplôme d’éducateur. J’ai donc commencé à penser petit à petit à partir en tant qu’au pair même si le fait de quitter ma famille et notamment ma mère me faisait vraiment réfléchir.

Devenir fille au pair à New-York, était-ce un choix ou un hasard ?

Lorsque j’ai commencé à m’intéresser au programme d’au pair, la question de la destination s’est posée. J’hésitais entre l’Australie et les Etats-Unis car les pays anglophones m’attirent plus que les autres. Mon choix s’est vite porté vers les Etats-Unis pour tous ces lieux mythiques qui font rêver comme Times Square, Grand Canyon, Las Vegas, etc.

« Et si l’American Dream était pour moi ? »

Peux-tu nous parler de ce que tu as fait aux Etats-Unis ?

Arrivée aux Etats-Unis le 26 Septembre 2016, j’ai passé 4 jours sur un campus américain à Long Island, avec près de 200 autres personnes au pair du monde entier, durant lesquels j’ai participé à différents cours. A la fin de ces 4 jours je suis arrivée dans ma « host family » ou famille d’accueil, que j’avais choisi 2 mois auparavant sur la plateforme en ligne de mon agence. J’étais dans une famille au cœur de Brooklyn à New-York (le rêve pour beaucoup d’au pair), dont la mère avait vécu en France et parlait français, avec le père typiquement américain. Je m’occupais d’un petit garçon de 2 ans avant et après « l’école ». Je suis restée environ 3 mois dans cette famille avant de décider qu’elle n’était pas faite pour moi car je ne m’y sentais pas suffisamment bien, et ce n’était pas ce que j’attendais de mon aventure.

17200156_10212946236196344_1365885589_o

Je suis donc arrivée le 7 janvier dans une nouvelle famille totalement américaine à Los Altos Hills, à 45 minutes au Sud de San Francisco (Californie). Cette famille est tellement chaleureuse que je n’aurais pas pu rêver mieux ! Je m’occupe maintenant de filles de 7, 11 et 13 ans. Quotidien assez différent maintenant mais j’aime relever des défis ! Ma nouvelle famille d’accueil étant juive, j’ai découvert la pratique de Shabbat et j’ai vécu la Bat-mitzvah de Jessica, ma kid de 13 ans.

En parallèle de mon travail d’au pair, je prends actuellement des cours sur le développement de l’enfant, ce qui reste un peu dans mon « domaine » d’études et je pense enchaîner sur des cours de danse.

Que retiens-tu de ton expérience de fille au pair à New-York ?

Cela fait bientôt 6 mois que je suis aux Etats-Unis et le temps est passé très vite ! J’ai fêté Halloween, Thanksgiving, Christmas, Black Friday, j’ai participé au marathon de New-York en tant que bénévole, j’ai fêté le nouvel an, mes 23 ans dans Manhattan et j’ai vécu encore plein d’autres beaux moments. Mon anglais a énormément progressé depuis que je suis sur le continent, mais encore plus depuis que je suis dans ma nouvelle famille où je parle tout le temps anglais.

Ce qui me tenait à cœur lors de cette expérience était la découverte de l’autre. J’ai rencontré des personnes avec qui ça n’a pas matché puis d’autres avec qui je m’entends très bien. De plus j’ai rencontré énormément d’au pair de toutes nationalités confondues et des américains, je trouve cela tellement enrichissant !

« Je ne regrette rien car l’on apprend de chaque expérience ! »

Pour finir, je pense que cette aventure ne peut que faire devenir plus mature et indépendant car en vivant à plus de 8000 km de ses proches on doit forcément se débrouiller par soi-même, d’autant plus que l’on a la responsabilité d’enfants.

Que peux-tu nous dire sur la vie en général dans la ville où tu es, et sur ses habitants ? As-tu eu un choc culturel ? Une anecdote à raconter ?

17269231_10212946130273696_1430605678_o

Ayant habité Brooklyn pendant 3 mois, je peux dire que c’est magique ! Il y a toujours des choses à faire, Manhattan ne dors jamais ! Subway H24, soirées toute la semaine, magasins ouverts H24. C’est vraiment la folie ! D’un autre côté, la vie à Los Altos Hills est beaucoup plus calme mais tout aussi sympa ! Disons que ce n’est pas comparable. Par contre, la météo est vraiment au top en Californie ! La « silicon valley » étant plutôt riche, on y voit d’énormes maisons comme dans les films. C’est plutôt agréable de vivre ici :) Que ce soit sur la côte Est ou la côte Ouest je me suis totalement adaptée à l’environnement, je me sens chez moi aux USA ! Je dois avouer qu’au début j’étais choquée par la taille des voitures, des magasins et des assiettes dans les restaurants. Les américains voient toujours tout en grand ! Avec le temps on s’y fait !

Qu’est-ce que tu apprécies tout particulièrement durant ton séjour ?

Ce que j’apprécie le plus ici, c’est la gentillesse des gens ! Ici, qu’on les connaisse ou non ils viendront toujours te faire un grand sourire et même souvent, viendront te parler. C’est très facile de faire des rencontres ici, ce qui est super pour moi car je ne vais pas souvent vers les gens en général. Cela fait beaucoup de bien de voir des gens chaleureux, cela influence vraiment notre façon d’être et de voir les choses !

Quels endroits as-tu pu découvrir durant ton séjour ?

Mon objectif durant mon année est de faire 1 voyage par mois. En 6 mois j’ai visité 6 états dont 10 villes : Washington dans le District of Colombia, Starlight et Hancock en Pennsylvanie, Boston dans le Massachusetts, Elizabeth et Freehold dans le New Jersey, San Francisco et les parcs nationaux de Death Valley et Yosemite en Californie et enfin Las Vegas dans le Nevada.

17238300_10212949103268019_732675115_n

Mais je ne compte pas m’arrêter là, j’aimerai beaucoup visiter les autres parcs nationaux autour de la Californie et Chicago, Seattle, le Mexique, les Bahamas ou encore Hawaï. Peut-être qu’il me faudra plus d’un an pour découvrir toutes ces villes …

Quels sont tes conseils pour tous ceux qui envisagent de partir comme toi ?

Tout d’abord ne pensez pas que ceux qui voyagent ont de la chance, il faut juste se lancer et se donner les moyens de le faire ! Si vous envisagez de partir en tant qu’au pair, prenez du temps pour l’étape la plus importante de l’expérience : la recherche de la famille ! Mieux vaut mettre du temps à trouver la bonne famille plutôt que de partir précipitamment et devoir se retrouver à chercher une autre famille en urgence sur le territoire, sous peine de rentrer dans votre pays d’origine. Une fois les pieds dans votre pays d’accueil, profitez, faites tout ce que vous n’avez jamais eu le temps ou n’avez jamais osé faire dans votre pays natal. Le temps passe vite alors profitez et n’ayez pas de regrets !

Comment as-tu entendu parler de l’Etudiant Voyageur ?

J’ai vu l’article d’une ancienne fille au pair à New-York dans un groupe Facebook.

Recommanderais-tu l’Etudiant Voyageur à tes ami(e)s ? Et pourquoi ?

Bien sûr, ce site peut-être bénéfique pour les personnes qui décident de partir à l’étranger et j’aurais aimé tomber dessus lorsque je préparais mon voyage. Aujourd’hui je contribue à ma manière pour aider les futurs voyageurs !

Un grand merci à toi Mylène pour nous avoir éclairé sur ton ressenti global de l’Amérique, de quoi nous donner envie de te rejoindre sur le champs ! Tu as aimé ce témoignage ? Et, si tu partais à ton tour ?

Articles en relation

L’expérience d’Axel parti à Lincoln avec Work and Travel

Claire

Colin Au Pair à Londres livre son témoignage

Claire

L’expérience de Séverine partie en stage au Costa Rica

Claire