Image default

Préparer au mieux son départ en stage à l’étranger

Notez cet article

Si tu souhaites partir à l’étranger dans le cadre de ton stage, sache que ce n’est pas une mince affaire. En effet, il est important que tu t’y prépares, afin de ne pas te retrouver face à des situations inattendues, une fois sur place. Mais comment préparer au mieux ton départ en stage à l’étranger ? C’est ce que nous allons te présenter à travers ce nouvel article.

Prévoir ton budget pour effectuer un stage à l’étranger

Dans un premier temps, il est très important que tu prépares ton départ à l’étranger, en t’assurant que tes moyens financiers seront suffisants. En effet, le stage te prendra sûrement beaucoup de temps, et tu seras au sein de l’entreprise du lundi au vendredi, ou peut-être même plus. Par conséquent, tu n’auras pas forcément envie de trouver un petit job à côté de tes heures de stage à l’étranger, pour subvenir à tes besoins.

Essaie plutôt de trouver des petits boulots en France avant de partir, pendant les vacances scolaires, et surtout garde de l’argent de côté. Soit prévenant, et ne dépenses pas sans compter, car sache qu’en étant en stage à l’étranger, cet argent sera vital pour toi. Hormis cet argent, il est aussi possible qu’une bourse te soit versée, sous certaines conditions, afin de t’aider dans ta démarche. En te renseignant sur internet, tu pourras facilement trouver les types de bourses qui peuvent t’être attribués.

Mise en valeur par ton CV et ta lettre de motivation

Si trouver un stage en France est déjà stressant et pénible, le trouver à l’étranger l’est encore plus. Afin de mettre toutes les chances de ton côté, il va donc falloir que tu te démarques des autres candidats, de manière unique. Ton CV ainsi que ta lettre de motivation devront être parfaitement rédigés. Il faudra te mettre en valeur par des qualités uniques qui te représentent, tout en restant véridique. Dans ton CV, soit attirant aussi bien sur le plan rédactionnel que visuel. N’hésites pas à faire appel à un professionnel pour le traduire de manière impeccable en anglais. Évites l’impression en noir et blanc, et choisis plutôt des couleurs qui séduisent l’œil, en optant pour un joli design. Quant à ta lettre de motivation, soignes-la particulièrement, en la faisant traduire également, et en essayant de t’adapter à chacune des entreprises pour lesquelles tu postuleras.

Te renseigner sur ton futur pays d’accueil

Pour préparer au mieux ton départ de stage à l’étranger, tu devras aussi penser à te renseigner sur le pays qui t’accueillera. Chaque pays est différent, et unique en son genre. De ce fait, les coûts liés à la vie ne sont pas les mêmes, la culture est variée, les gens sont différents, les traditions également. Trouver un logement peut être plus ou moins facile selon les pays etc. Pense bien à tout cela, et sois sûr que le pays que tu as choisis te plaise vraiment, autant sur le plan culturel que professionnel.

Vérifier le contenu de ta convention pour un stage à l’étranger

C’est un point très important. Avant de signer tout contrat, il faut absolument que toutes les clauses soient clarifiées entre toi et ton employeur. Même après avoir été clarifiées, tu te dois de relire entièrement la convention de A à Z. Nous savons que cela n’est pas très amusant, mais il est très recommandé que tu le fasses, afin d’éviter les mauvaises surprises.

Car une fois parti à l’étranger, il sera difficile pour toi de faire marche arrière, et de demander des changements dans le contrat. De plus, si ton employeur te promet une rémunération, il faut que cela figure explicitement sur ta convention, afin de t’assurer du sérieux de l’entreprise. Car malheureusement, certains étudiants se sont fait avoir, et n’ont pas été payé…

Dans cet article, nous n’avons seulement mentionné que quatre choses principales à savoir pour préparer au mieux ton stage à l’étranger. Il y en a encore bien d’autres, soit donc curieux d’en savoir plus, et n’hésite pas à en parler à tes professeurs, ou d’autres de tes camarades ayant déjà tenté l’expérience ! Comme le disait bien Alexandra David Néel, « A l’origine de toute connaissance, nous rencontrons la curiosité ! Elle est une condition essentielle du progrès. »

Articles en relation

Retour en France : mini guide anti-déprime

Clémentine

Comment bien préparer son retour de l’étranger ?

Claire

Différences avant et après l’expérience à l’étranger

Claire