Image default

Les meilleurs sites français pour trouver ta colocation à l’étranger

Notez cet article

Quoi de mieux que des plateformes 100% françaises pour cerner au mieux les besoins des étudiants français à l’étranger ? De Berlin à Londres en passant par San Francisco et Prague, il est devenu plus facile de se loger à l’étranger ! Et si chacun dispose de son propre concept, leur maître mot est le même : trouver le logement qui te correspond le plus ! C’est parti pour un petit état des lieux des meilleurs sites pour une colocation à l’étranger réussie ! ;)

Bubbleflat

C’est le petit nouveau de la bande ! Créé en juillet 2016, le site Toulousain Bubbleflat n’a rien a envier à ses prédécesseurs puisqu’il a su atteindre en quelques mois une communauté non négligeable de 5000 utilisateurs depuis sa création. Derrière ce projet, Nicolas, Victor et Cédric, 3 jeunes diplômés et amis de longue date, qui ont souhaité tirer parti de leurs propres expériences pour apporter des solutions concrètes dans la recherche efficace d’une colocation. Pour cela, les créateurs ont mis en place un système de filtres intelligents et optimisés pour trouver non seulement un logement adéquat qui répond à tes attentes, mais aussi et surtout un colocataire qui te ressemble. Son petit plus ? Le site répertorie en plus de critères très spécifiques, les universités dans le monde entier pour trouver un ou des étudiant(s) encore plus compatible(s) avec toi !

Yestudent

Fondé en 2013, Yestudent jouit d’un concept un peu plus particulier puisque le site propose de trouver une colocation temporaire dans le monde entier, que ce soit pour une nuit ou quelques jours, en rivalisant avec le géant Airbnb avec des tarifs plus avantageux ! Pour les créateurs, une seule devise : «Dors dans plus de trente pays et trouve un jeune local qui te ressemble pour t’accueillir lors de ton prochain voyage.» C’est pour faire face à la pénurie de logements étudiants dans le monde et pour contrer également la difficulté à s’intégrer dans une nouvelle ville, que Yestudent intervient. Le vrai petit plus du site : référencer avant tout des hôtes qui vont te faire sortir, t’emmener boire un coup, te faire visiter la ville, et bien d’autres avantages, pour créer un vrai début d’amitié !

Quoloc

Quoloc c’est l’histoire de Yacine Mahir, jeune entrepreneur français qui a longtemps songé à créer sa propre plateforme pour trouver une colocation. Très intuitif, le site dispose de nombreux filtres comme le type de logement souhaité mais aussi des critères propre à la personnalité, et du mode de vie du ou des occupant(s). Par ailleurs, le propriétaire de Quoloc met un point d’honneur à ce que chacune des offres proposées soit vérifiées pour chaque publication. Avec un système de notation, il est maintenant possible pour les propriétaires et locataires d’obtenir des avis et des références sur leurs précédentes expériences, de manière à être totalement transparent pour leurs futurs colocations. Un gros plus !

Meltycasa 

C’est du côté de Bordeaux cette fois-ci qu’une autre plateforme à l’avenir tout aussi prometteur, a vu le jour en janvier 2016. Concrètement, le site Bordelais permet avant tout de mettre en relation des hôtes et des locataires selon un « matching » bien précis, puis de faciliter tout le processus de recherche via la sécurisation de la plateforme. Appartements vérifiés et attestés par les photographes du site, réservation rapide et simplifiée, service gratuit pour les propriétaires, voici une liste non-exhaustive des services que te propose Meltycasa. Et si le site ne propose pas encore de logement à l’international, l’idée de conquérir d’autres pays est bel et bien encrée dans la tête de ses fondateurs, alors garde l’œil ouvert ;)

Roomlala 

Roomlala n’est plus à présenter ! C’est un jeune entrepreneur français, Philippe de Rouville, qui a eu l’idée de fonder le site Chambrealouer.com en 2009, devenu le nom que nous connaissons actuellement ! Et c’est avec l’idée que chaque maison renferme une chambre potentiellement libre que ce français a souhaité créer une relation gagnante-gagnante entre les propriétaires qui profitent d’un complément de revenu d’une part, et des locataires qui payent un logement beaucoup plus accessible qu’un appartement ou un studio. Avec plus d’un million de membre depuis sa création, et plus de 40 000 annonces réparties dans plus de 40 pays du monde, Roomlala n’a plus rien à prouver !

Weroom

C’est en 2013 que Thomas Villeneuve et  Isabelle George décident de lancer le site Weroom. Afin de redorer l’image de la colocation et de faciliter chaque transaction entre locataires, propriétaires mais aussi agences, les cofondateurs de la plateforme ont souhaités intégrer un système qui permet de réserver une chambre directement en ligne tout en assurant une sécurité pour chacun des acteurs. C’est visiblement ce système qui séduit puisque le site rassemble dorénavant plus de 300 000 locataires avec plus de 20 000 offres dans le monde entier. En se fondant eux-mêmes sur leurs mauvaises expériences passées, c’est un véritable réseau social spécialisé que les fondateurs ont souhaités créer pour dénicher la meilleure des colocations !

Articles en relation

Comment mieux passer le temps en avion ?

Claire

Auberges de jeunesse à l’étranger : la fin des idées reçues

Claire

Se déplacer durant son stage en Angleterre

Claire