Image default

Visa J1 : document obligatoire pour un stage aux USA

Notez cet article

Les démarches administratives obligatoires pour un stage aux USA : le visa J1

Effectuer un stage aux USA s’avère bien plus difficile qu’en faire un en Europe. En effet, pour l’Europe, vous n’aurez pas besoin de visa et donc vous n’aurez que peu de démarches administratives à faire, en revanche, pour faire un stage aux USA, il vous faudra obligatoirement un visa J1. Qui dit demande de visa, dit automatiquement longues démarches administratives. Mais pourquoi faut-il absolument ce visa J1 ? Qui est concerné et quelles sont les conditions pour en faire la demande ?

Quel type de visa J1 choisir ?

Avant d’entamer les démarches correspondant au visa J1, vous devez savoir qu’il existe deux types de visa J1, l’ « Intern » et le « Trainee ». Ces deux visas ne concernent pas la même catégorie de personnes dont ne vous trompez pas lors de votre demande sinon vous risqueriez d’essuyer un refus et donc de ne pas pouvoir effectuer votre stage aux USA.

  • Le visa J1 « Intern »

Pour demander un visa J1 « intern » il faut :

  • Être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur ou être diplômé supérieur depuis au moins 12 mois.
  • Que votre stage dure entre 1 et 12 mois.
  • Que vous soyez âgé de 18 à 38 ans.
  • Que vous ne soyez pas en première année et que vous en êtes à 50 % de vos études.
  • Que votre stage soit en rapport avec vos études.
  • Que vous ne vivez pas aux USA
  • Le visa J1 « Trainee »

Pour demander un visa J1 « Trainee » il faut :

  • Que vous soyez diplômé depuis plus de 12 mois et que vous possédiez une expérience professionnelle d’au moins un an dans le même domaine que votre stage (vos un an d’expérience ne doivent pas avoir été faits aux USA). Si vous n’avez pas de diplôme, alors vous devrez avoir au moins 5 ans d’expérience professionnelle dans le même domaine que votre stage et réalisées en dehors des USA.
  • Que votre stage dure entre 1 et 18 mois.
  • Que votre stage soit dans le même domaine que vos études ou votre expérience professionnelle.
  • Que vous ne vivez pas aux USA.

Le choix du sponsor

Si vous voulez faire une demande de visa J1, vous n’aurez pas d’autres choix que d’obtenir un sponsor. Aux USA il en existe des dizaines et certaines entreprises sont même prêtes à jouer ce rôle de sponsor. Si l’entreprise dans laquelle vous allez effectuer votre stage ne peut pas être votre sponsor, alors il vous faudra vous rapprocher d’un organisme sponsor qui pourra vous délivrer le formulaire « DS-2109 », sans lui vous ne pourrez pas demander de visa J1. Ces organismes vont vous fournir une assurance et vont vérifier que tout soit bien compatible avec les USA (ressources, niveau d’anglais…). Bien évidemment, ces organismes sont payants et les prix varient de l’un à l’autre.

Pour vous simplifier la vie, il vous est possible de passer par une agence de placement (On peut citer le service Visa J-1 de MyInternshipAbroad ou l’agence Calvin Thomas par exemple) qui s’occupera des démarches -souvent fastidieuses- auprès du sponsor afin d’obtenir ce précieux sésame.

Et après ?

Une fois que vous avez obtenu le formulaire « DS-2109 », vous devrez passer un entretien obligatoire. Pour ce faire, il vous suffit de prendre rendez-vous à l’ambassade américaine à Paris. Cet entretien se déroule en anglais, il faut donc que votre niveau de langue soit suffisant pour le passer. Une fois cet entretien terminé, il faudra payer 120€ de frais d’obtention du visa J1 et attendre quelques jours pour enfin avoir votre visa.

Articles en relation

Porto Rico : le lieu idéal pour faire un stage aux Etats-Unis

Claire

Top 5 des états où faire son stage aux USA

Claire

Quel visa choisir pour faire un voyage aux États-Unis ?

Claire