Image default

Voyager au Sri Lanka : en savoir plus sur le visa

🕒 Lecture 4 minutes
Notez cet article

Situé au sud-est de l’Inde, l’état insulaire du Sri Lanka fait du tourisme l’un des moteurs de son économie depuis une vingtaine d’années environ. En 2009, la fin de la guerre civile a permis un accroissement notable de l’afflux de visiteurs étrangers et aujourd’hui, l’île autrefois appelée Ceylan fait partie des nouvelles destinations à la mode. Comment faire la demande de visa ? Que visiter ? Nous y répondons dans cet article.

Séjour au Sri Lanka : les démarches

Comme avant chaque voyage, il est indispensable de se renseigner sur les démarches administratives à effectuer.

Ai-je besoin d’un Visa pour le Sri Lanka ?

Pour découvrir ce joyau de l’Océan Indien, tu dois effectivement être en possession d’un Visa. Enfin, plus exactement d’une ETA ou Electronic Travel Authorisation (Autorisation de Voyage Electronique en français), à l’image de nombreux pays tels que le Canada, l’Inde ou encore la Nouvelle-Zélande.

Le choix entre Le visa physique ou l’e-visa Sri Lanka dépend de la nature de ton séjour et de sa durée. L’e-visa ou ETA est réservé aux voyages purement touristiques de moins de 30 jours. Si tu souhaites rester plus longtemps ou travailler au Sri Lanka, un visa physique devra alors être demandé auprès de l’Ambassade à Paris.

Attention, une ETA ne te dispense pas de présenter un passeport valable au moins 6 mois après l’arrivée dans le pays. Tu devras également justifier d’un billet retour et d’avoir les ressources financières nécessaires pour toute la durée de ton voyage.

Comment faire la demande de Visa Sri Lanka ?

La demande de visa Sri Lanka se fait exclusivement en ligne sur le site officiel ou bien auprès d’organismes spécialisés. Cette alternative est intéressante pour les personnes ne maitrisant pas l’anglais ou ayant besoin d’obtenir leur visa en urgence.

La démarche est relativement simple et ne prend que quelques minutes. Tu devras répondre à un formulaire administratif classique :

  • Nom et prénom
  • Coordonnées
  • Informations du passeport
  • Profession
  • Nature du voyage
  • Détails du voyage

Une fois les réponses apportées, tu devras t’acquitter des frais de dossier (environ une dizaine d’euros) et patienter quelques jours, en moyenne 72 heures, avant d’avoir la réponse officielle.

Si tu as rempli correctement tous les champs demandés et que tu n’as pas déjà un Visa Sri Lanka en cours de validité, alors il n’y aucune raison de voir ta demande être refusée.

Quel est le moteur de l'économie de l'ancienne Ceylan
L’industrie du thé est une des principales locomotives de l’économie sri lankaise

Que visiter au Sri Lanka ?

Maintenant que tu en sais d’avantage sur les démarches administratives pour te rendre au Sri Lanka, voici une sélection des lieux à voir sur l’île.

Farniente sur les plages du sud

Le sud de l’ancienne Ceylan est réputée pour ses plages de sable fin aux eaux turquoises et bordées par les cocotiers. Amateurs de vacances reposantes, de bronzette et de siestes rythmées par le lent ressac, vous serez au paradis ! De Hikkaduwa à une centaine de kilomètres de Colombo la ville la plus importante, jusqu’à Matara, les spots se succèdent avec chacun leur ambiance et leur population.

Légèrement à l’écart de la circulation, la baie d’Unawatuna est un petit havre de paix, loin de l’agitation branchée de Hikkaduwa. Entre les deux, se trouve Galle, un ancien bastion hollandais classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Après la baignade, la vue sur le coucher de soleil depuis les remparts est à couper les souffle.

Plus à l’est, impossible de ne pas s’arrêter à Ahangama et Weligama, deux cartes postales du Sri Lanka où tu feras connaissance avec ces pêcheurs traditionnels semblant léviter au dessus de l’eau.

Pour terminer cette route des plages, Mirissa accueillant surfeurs, touristes, plongeurs, le tout dans ambiance décontractée, Matara la station balnéaire et enfin Tangalle pour une baignade au coeur du Sri Lanka sauvage.

A la découverte du Triangle Culturel

On appelle Triangle Culturel, le coeur historique du Sri Lanka délimité par :

  • Kandy au sud
  • Anuradhapura au nord-ouest
  • Polonnaruwa à l’est

Première capitale royale du pays au IVe siècle avant J-C, Anuradhapura est un haut lieu du bouddhisme, célèbre pour ses édifices religieux dont Jethawanaramaya et Sri Maha Bodhi, un figuier sacré sous lequel, selon la légende, Bouddha aurait atteint l’illumination.

Seconde capitale du royaume entre le Xe et le Xe siècle après J-C, Polonnaruwa abrite quant à elle les ruines de temples et palais royaux, aujourd’hui recouverts par la végétation. C’est ce mélange entre architecture et nature qui donne tout son charme à cette cité classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Considérée comme la capitale culturelle de l’île, Kandy fut également la capitale administrative du royaume de la fin du XVIe siècle jusqu’au début du XIXe. C’est dans cette ville que se trouve le Temple de la Dent ou Sri Dalada Maligawa, renfermant une dent de Bouddha. Si tu as l’occasion de t’y rendre en été, tu assisteras à la fête de la Perahera où des centaines d’éléphants escortent la relique dans les rues de la ville. Une expérience hors du commun.

Au centre de ce Triangle Culturel, se trouve la ville de Dambulla dont les grottes ont été transformées en temples par un roi déchu probablement au cours du IIe siècle avant J-C. Des centaines de statues et peintures ornent ces cavernes et clou de la visite, un gigantesque Bouddha doré dominant un temple en extérieur.

Quels sont les lieux à visiter au Sri Lanka ?
Signifiant « Rocher du Lion », Sigiriya est une ancienne forteresse construite sur un rocher à plus de 370 mètres de haut par le roi Kassapa I au Ve siècle de notre ère

Les autres lieux incontournables à visiter au Sri Lanka

Il faudrait plusieurs articles pour couvrir toutes les richesses que le Sri Lanka à offrir, mais pour conclure sur les sites incontournables, nous nous devons de mentionner :

  • Adam’s Peak : une montagne de 2 243 mètres et lieu de pèlerinage pour les bouddhistes, les hindous, les musulmans et les chrétiens. Attention, randonnée exigeante !
  • Colombo : la capitale économique du Sri Lanka pour son architecture et sa ferveur
  • Parc National de Yala : pour observer des léopards
  • Rocher du Lion : un imposant rocher abritant les ruines du palais du roi Kassyapa à Sigiriya
  • Trincomalee : un port historique à l’est de l’île en plein renouveau

Nous espérons avoir réussi à te donner envie de découvrir le Sri Lanka. Si c’est le cas il ne te reste plus qu’à faire ta demande de visa et d’embarquer maillot de bain, lunettes de soleil et crème solaire !

 

Credits photos : Sander DonDaniel Klein, Jaromír Kavan via Unsplash

bannière générale pour télécharger les guides

Articles en relation

Séjour à Séoul : tous les immanquables

Les parcs d’attractions de sources thermales au Japon

Voyage au Japon : qu’est-ce que le phénomène du Momiji ?