AU PAIR

Témoignage de Jeanne, Au Pair en Espagne

Partir Au Pair, une expérience valorisante

Partir Au Pair est souvent une expérience dont l’on parle lorsque l’on est jeune, c’est à dire à la sortie du lycée. En effet, beaucoup ne savent pas encore à ce stade dans quelle voie s’orienter et ils choisissent alors de prendre une année sabbatique à l’étranger. N’ayant pour beaucoup aucune ou très peu d’expérience professionnelle significative, un certains nombre sont tentés par l’expérience d’Au Pair. Plus tard, lorsque les études ont commencé, beaucoup ne pensent qu’au stage à l’étranger en détriment de l’expérience d’Au Pair pourtant elle aussi très valorisante pour le CV. Jeanne a décidé de prendre le contre pied de ce courant en partant en tant qu’Au Pair en Espagne juste après sa licence. Elle a accepté de nous raconter son expérience.

Salut ! Peux-tu nous dire qui tu es en quelques mots ?

Bonjour, je m’appelle Jeanne et j’ai 21 ans. J’ai terminé ma licence en commerce et marketing et je suis actuellement en année de « pause » dans mes études. J’ai donc décidé de partir en tant qu’Au Pair.

Partir en Espagne était-ce pour toi un choix ou plus un hasard ?

C’était un choix. Je voulais faire une pause dans mes études tout en sachant que j’allais ensuite reprendre. J’ai donc décidé de partir à l’étranger pour m’améliorer en langues (anglais et espagnol). N’ayant pas énormément d’argent de côté, je me suis dit que la meilleure manière de vivre une expérience à l’étranger était de partir en tant qu’Au Pair.

Qu’as-tu fait en Espagne ?

Je suis donc partie 6 mois en Espagne, à Madrid. J’ai d’abord été 1 mois et demi dans une famille mais je ne me sentait pas à l’aise. J’ai donc changé pour une autre (également à Madrid). Cette famille avait 3 petites filles : 2 de 5 ans et 1 de 3 ans. Je devais les préparer pour aller à l’école le matin (lever et petit déjeuner) puis lorsqu’elles étaient à l’école, j’avais juste à faire un peu de ménage dans leur salle de jeu (dans mon cas il y avait une femme de ménage qui s’occupait du reste). Deux fois par semaine, j’avais des cours de langues ce qui m’a permis d’améliorer énormément mon espagnol. A la fin de la journée d’école des filles, j’allais les chercher et les amener à leurs activités sportives le lundi, mercredi et jeudi. Les autres jours je devais jouer avec elles. Ensuite j’étais en charge de les doucher et de les coucher. Dans mon cas, je travaillais le samedi matin. Je devais juste leur donner des cours de français (environ 15 minutes chacune) sachant que je leur parlais toujours en français.

Parc du Retiro – Madrid

Qu’as-tu retenu de ton expérience en Espagne ?

« Je peux dire maintenant que j’ai 3 petites sœurs espagnoles »

Beaucoup de choses ! Déjà je ne pensais pas que c’était un travail aussi prenant (même si malgré tout, j’avais tous mes après-midis de libres). J’ai également beaucoup grandi grâce à cette expérience et gagné en maturité. Je peux dire que maintenant j’ai 3 petites sœurs espagnoles, enfin une deuxième famille parce que oui même si cela reste un travail, j’ai vraiment été intégrée dans leur famille.

Que peux-tu nous dire sur la vie en général dans la ville où tu es, et sur ses habitants ? As-tu eu un choc culturel ? Une anecdote à raconter ?

Cathédrale de Salamanca

J’étais en plein centre de Madrid. La vie est vraiment géniale dans la capitale ! Il y a toujours des choses à faire, la ville est toujours animée et on ne peut pas s’ennuyer. De ce que j’ai vu ici, les habitants sont un peu différents. Ils sont très ouverts et il est très facile de faire de nouvelles rencontres. J’ai juste eu un petit peu de mal à m’habituer au début aux horaires des repas qui sont un peu plus tard qu’en France mais finalement on s’adapte très vite ! Concernant le niveau de vie, je m’attendais à avoir des tarifs un peu moins élevés qu’en France mais finalement c’est presque identiques (niveau vêtements et supermarchés classiques).

Qu’est-ce que tu y as aimé ?

J’ai adoré la vie espagnole et l’animation qu’il y a dans cette ville. C’est une capitale mais comparé à d’autres capitales européennes, on ne se croirait pas dans une énorme ville. J’ai également adoré la nourriture même si elle est bien plus grasse qu’en France, il y a tellement de bonnes choses. J’ai également aimé le fait qu’en une seule ville il y ait autant de choses à voir.

Quels sont les endroits que tu as pu découvrir durant son séjour ?

Temple de Debod – Madrid

J’ai pu découvrir pas mal de monuments et places célèbres de Madrid comme les musées ou la Plaza Mayor mais grâce à ma famille au pair j’ai pu découvrir des choses typiques et non attrape-touristes. J’ai également eu l’occasion de voyager dans le nord de l’Espagne avec ma famille lors le temps d’un week-end. Nous sommes allé dans leur maison de vacances notamment pour aller skier.

Quels sont tes conseils pour tous ceux qui envisagent de partir comme toi ?

Avant tout ne pas se précipiter ! Personnellement, j’ai fait appel à une agence. C’est plus cher mais cela évite les arnaques sur Internet. Ensuite, dès que tu as trouvé une famille, attention à bien mettre au clair les tâches qui devront être effectuées et les horaires, même si bien sûr toute les familles demande un minimum de flexibilité. Concernant ta vie sur place : je te conseille de sortir un maximum, du moins au début de ton séjour pour visiter ou même faire de nouvelles rencontres. Sur Facebook par exemple il existe énormément de groupes pour les français à l’étranger. Ensuite si tu veux améliorer ton niveau en langues, je te conseille de décortiquer toutes les écoles que tu peux trouver car en cherchant bien, il y en a des gratuites ou très peu chères en fonction de ce que tu recherches.

Recommanderais-tu l’Etudiant Voyageur à tes ami(e)s ? Et pourquoi ?

Oui car cela permet, lors d’un projet à l’étranger d’avoir des témoignages et des conseils avant le départ.

Merci beaucoup à Jeanne pour son témoignage riche qui nous donne à nous aussi envie de vivre l’expérience !

Si l’aventure te tente, n’hésite pas à télécharger gratuitement et au format PDF, notre guide dédié !

guide au pair

 

 

PARTAGEZ SUR
partager sur facebook partager sur twitter partager sur Google+ partager sur Pinterest