Image default

Comment faire un stage au Japon ?

Notez cet article

L’Asie est un continent rempli de mystères. Si tu le souhaites, tu pourras très certainement partir en stage en Chine, ou encore faire du volontariat en Thaïlande. Mais ici nous allons nous intéresser à comment faire un stage au Japon. Pays du soleil levant, le Japon mêle avec fascination, traditions ancestrales et modernisme. Riche d’une culture complètement opposé à la nôtre, le Japon est sans conteste une destination idéale pour ceux qui souhaitent faire connaissance avec l’exotisme et l’effervescence de villes surpeuplées, aux gratte-ciels impressionnants. L’immersion linguistique et le dépaysement dans un pays tel que le Japon est assuré.

Et si la découverte du Japon se faisait à travers un stage ?

Les qualités requises pour un stage au Japon

Malheureusement, les japonais n’ont pas encore la culture des stages. La plupart des entreprises japonaises ne fonctionnent pas avec des stagiaires, et les domaines d’études ne sont pas forcément les mêmes. Par conséquent, nos domaines ne peuvent proposer aucunes débouchés au Japon. C’est pour ces quelques raisons qu’il n’est pas forcément simple d’en dénicher un. D’ailleurs, les étudiants japonais ne font des stages qu’une fois diplômés, et non avant, comme nous ici en France par exemple. Cependant, il sera plus simple d’en faire dans des entreprises françaises au Japon.

La maîtrise de l’anglais est indispensable, sans compter celle du japonais. Si tu as des notions de japonais et que tu maîtrises l’anglais, tu auras alors plus de chance de pouvoir en trouver un. De plus, il y a des filières plus propices que d’autres. Les japonais ont un petit penchant pour les étudiants d’une filière scientifique, mais aussi dans les langues et les relations interculturelles.

Pour obtenir un stage, il te faudra beaucoup de patience, de persévérance, et surtout du courage pour ne pas flancher. L’envoi de nombreuses, voire très nombreuses candidatures avant d’avoir une réponse ne doit pas être un frein.

Pour mettre le plus de chances de ton coté, il est fortement recommandé d’envoyer ton CV ainsi qu’une lettre de motivation dans 3 langues : anglais, français et japonais.

Comment obtenir un stage au Japon ?

Il y a plusieurs façons de trouver un stage au Japon. La bonne vieille méthode de la candidature spontanée te permettra d’envoyer toutes les candidatures que tu souhaites directement, sans passer par des intermédiaires. Tu pourras envoyer une candidature spontanée directement sur le site internet de l’entreprise qui t’intéresse. C’est, pour le moment, la méthode la plus recommandée. En effet, les candidatures sont traitées séparément et ne sont pas reçues en masse.

L’inconvénient majeur, c’est que les offres de stages seront en japonais… Si tu n’as pas un bon niveau, munis-toi d’un dictionnaire ou de l’outil que tout bon étudiant connaît : un traducteur !

Tu peux également te tourner vers les sites internet, plusieurs sites sont spécialisés dans les offres de stages en Asie. Nombreux sont en anglais ou même en japonais.

Si tu veux mettre le plus de chances de ton coté, vise les entreprises internationales. Elles s’y connaissent mieux en stage que les entreprises japonaises.

Enfin, il ne faut surtout pas te décourager, nombreux sont les étudiants qui témoignent en disant qu’il leur a fallu envoyer près de 200 candidatures avant d’avoir trouvé leur sésame. Ce fut un travail de longue haleine, mais sans regrets, car ils ont vécu l’aventure de leur vie !

Trouver un hébergement au Japon

Une fois ton stage en poche, il te faudra trouver un hébergement. Si tu as trouvé un stage dans une grande entreprise, cette dernière peut s’occuper de cette formalité, sinon cela sera à toi de le faire. Tu pourras alors te tourner vers des guest house ou des borderless house. Ce sont des maisons en collocation. Bon rapport qualité/prix, c’est pour ce genre d’hébergements qu’optent la plupart des étudiants étrangers. Le fait de vivre à coté de Japonais mais aussi d’étudiants venus du monde entier, est une bonne chose pour ceux désirant faire des connaissances rapidement.

Les démarches administratives

Pour effectuer un stage au Japon, il te faudra un visa et bien entendu un passeport, ainsi qu’une carte d’identité en cours de validité. Le visa concernant les stages s’appelle « Activité culturelle ». Il peut s’obtenir sous 48h dans le meilleur des cas, sinon en 14 jours. Pour faire la demande, tu auras besoin de ta convention de stage dûment remplie et signée par ton futur employeur, ainsi que ton école.

Il est également demandé d’avoir de l’argent de côté. 2000€ sur ton compte bancaire seront nécessaires, si tu as déjà acheté tes billets d’avions aller/retour. Sinon, il faudrait avoir 4000€. C’est un moyen de montrer que tu pourras subvenir à tes besoins durant le séjour, car attention, tu ne pourras pas travailler à coté de ton stage.

Articles en relation

Les erreurs à éviter pendant son stage en Inde

Claire

Comment faire un stage à Hong Kong ?

Claire

Faire son stage en Inde : tout ce qu’il faut savoir

Claire