Image default

Comment faire un volontariat en Grèce ?

Notez cet article

Partir dans un pays étranger pour effectuer du volontariat est totalement différent que d’y partir pour travailler, faire tes études, et effectuer ton stage. Être volontaire, c’est donner de son temps pour aider des personnes ou une cause, ce qui somme toute, est très noble. Si toi aussi tu te demandes comment faire un volontariat en Grèce, soit le bienvenue. Nous avons justement dédier cet article à ce sujet.

Les démarches administratives

Une des choses avantageuses pour partir faire du volontariat en Grèce, c’est la simplicité des formalités. En effet, le pays étant issu de l’Union Européenne et de l’espace Schengen, tu as droit à la libre circulation. Cela signifie donc qu’aucun visa ne te sera demandé, si ton séjour est inférieur à 3 mois.

Par contre, si ton voyage dure plus de trois mois, tu devras demander un permis de résidence. Mis à part cela, tu devras seulement être muni de ta carte d’identité. Pour ce faire, tu devras demander ce document, aussi appelé « attestation d’inscription », auprès de la police des étrangers de ton lieu de résidence. Afin de l’avoir en ta possession, tu devras leur déposer des documents justificatifs que sont ta carte d’identité, et tes ressources par exemple.

Trouver des projets de volontariat

Le plus rude sera maintenant de trouver un ou plusieurs projets de volontariat pour pouvoir partir en Grèce. Pour cela, tu peux par exemple partir avec des organisations non gouvernementales (ONG) telles que l’AGFAC, ou encore le SIHT.

Pour le premier, il propose et organise des projets volontaires, qui sont plutôt dirigés vers la construction. Ces petits travaux sont généralement effectués sur un court terme, sous forme de chantiers toute l’année. Cette ONG propose aussi des projets de volontariat pour la protection de l’environnement.

Quant au SIHT, il s’agit de toute autre chose puisque c’est une association qui a pour but de sauver une espèce de poneys grecs, appelés « Skyros ». ces deux associations sont en partenariat direct avec le Service Volontaire International, ou plus simplement dénommé le SVI. Par le biais du SVI, tu auras donc l’opportunité de partir dans un nouveau monde, une nouvelle culture, et ainsi découvrir des choses nouvelles pour toi, tout en apportant ton aide pour d’autres personnes.

Nous t’encourageons donc à évoluer vers cette démarche, qui sera un plus pour toi sur le plan personnel, mais sera fera aussi sentir sur ton CV pour ta future carrière professionnelle. Avoir de l’inédit sur son CV peut, en effet, être un petit plus pour les recruteurs.

De plus, en passant par le SVI, tu auras la chance de pouvoir bénéficier de tarifs avantageux pour ton voyage sur les billets d’avion, ce qui reste une opportunité intéressante si ton budget est assez serré.

Selon la période à laquelle tu partiras, d’autres tâches de volontariat pourront t’être proposées. Pour cette année 2016 par exemple, le Service Volontaire International ne propose qu’une seule mission pour la Grèce : la protection de certains oiseaux sauvages. Pour ce projet, il te sera demandé entre autres, de nettoyer les cages et les nids de ces oiseaux, de les nourrir, et d’éventuellement participer à des travaux de rénovation. Environ 6h de travail t’attendront chaque jour

Hormis cela, faire un volontariat en Grèce sera une bonne occasion pour toi de profiter de ton temps libre pour visiter un peu Athènes ou d’autres villes, et de profiter du beau temps pour te reposer, comme si c’était les vacances en quelque sorte. Même s’il s’agit de volontariat, il te sera tout de même demandé de payer une somme de 180€ pour le SVI qui organise ce voyage.

Articles en relation

Comment faire un volontariat au Brésil ?

Claire

Comment faire du volontariat au Mexique ?

Claire

Le volontariat en Thaïlande : une bonne action humanitaire

Claire